Fausse mort d'Arkadi Babtchenko : Le journaliste essuie les critiques

Partager l'article
Vous lisez:
Fausse mort d'Arkadi Babtchenko : Le journaliste essuie les critiques
Arkadi Babtchenko
Arkadi Babtchenko © Abaca
La manipulation des autorités ukrainiennes à laquelle s'est prêté le journaliste russe suscite de nombreuses critiques.

Une manipulation critiquée. En plein débat à l'Assemblée nationale sur la loi contre les fake news, la presse internationale a massivement relayé mardi 29 mai ce qui s'est avéré être une fausse information. Il faut dire que les médias avaient toutes les raisons de croire à la mort par balles, à Kiev, de leur confrère Arkadi Babtchenko, journaliste russe réfugié en Ukraine, connu pour son opposition féroce au Kremlin. La triste nouvelle avait en effet été confirmée à la fois par la famille d'Arkadi Babtchenko, mais aussi par la police à Kiev. Dans le contexte actuel des récents assassinats de journalistes en Europe - à Malte, en Slovaquie par exemple - la presse a couvert en profondeur l'information. "Le Monde" par exemple, a même consacré sa Une à l'affaire dans son édition datée de jeudi.

À lire aussi
"Demain nous appartient" : Le feuilleton de TF1 de retour dès le 15 juin à un nouvel horaire
Séries
"Demain nous appartient" : Le feuilleton de TF1 de retour dès le 15 juin à un...
Cinéma : Les films prévus l'après-midi ce week-end sur France 2
Programme TV
Cinéma : Les films prévus l'après-midi ce week-end sur France 2
Excès de vitesse : Jean-Jacques Bourdin et Anne Nivat envoient un communiqué aux gendarmes
TV
Excès de vitesse : Jean-Jacques Bourdin et Anne Nivat envoient un communiqué aux...

Sauf que cette histoire était en réalité un coup monté par les autorités ukrainiennes, avec la complicité d'Arkadi Babtchenko lui-même. Lors d'une conférence de presse surréaliste organisée hier, le journaliste russe est ainsi réapparu devant les caméras. Les responsable des services secrets ukrainiens ont alors expliqué que cette manipulation visait à empêcher un projet d'attentat bien réel contre le journaliste. Cette opération aurait ainsi permis d'arrêter le donneur d'ordre intermédiaire, un Ukrainien agissant pour le compte des services russes, à en croire Kiev.

"Une manipulation toxique"

Les annonces des autorités ukrainiennes, dignes d'un James Bond, ont en tout cas suscité de nombreuses critiques de la part de la communauté journalistique. Dans un éditorial, "Le Monde" dénonce aujourd'hui une "manipulation toxique". "La crédibilité des autorités policières et judiciaires ukrainiennes est à présent sérieusement entamée", estime ainsi le journal du soir, qui regrette que ce mensonge "donne du grain à moudre aux fanatiques des théories du complot et autres pourfendeurs des médias et des journalistes, nombreux à triompher sur les réseaux sociaux". "Rien ne comble plus d'aise les adeptes des 'fake news' que de voir les médias classiques pris au piège de ces fausses informations, que nous mettons tant d'énergie à combattre", soupire enfin "Le Monde".

"Ça ne fait pas avancer la liberté de la presse", a pour sa part regretté Christophe Deloire, le patron de Reporters sans frontières, dénonçant à l'AFP une "simulation navrante". D'autres journalistes ont eux aussi exprimé des critiques contre Arkadi Babtchenko. "Babchenko est un journaliste, pas un policier, nom de dieu !", a par exemple écrit le reporter d'investigation russe Andrei Soldatov, sur Twitter. Cet ancien collègue du journaliste a fait part de sa joie de le savoir en vie, tout en estimant qu'Arkadi Babtchenko avait "affaibli un peu plus la crédibilité des journalistes". Simon Ostrovsky, un autre journaliste et ami d'Arkadi Babtchenko a pour sa part fait savoir à la BBC qu'il ressentait "autant de soulagement que de colère".

l'info en continu
Europe 1 : Fou rire de Jimmy Mohamed et Mélanie Gomez au sujet des morpions
Radio
Europe 1 : Fou rire de Jimmy Mohamed et Mélanie Gomez au sujet des morpions
Accusée de racisme, Lea Michele présente ses excuses
Séries
Accusée de racisme, Lea Michele présente ses excuses
"Trauma" et "HP" vendues à l'étranger, un remake américain à l'étude
Séries
"Trauma" et "HP" vendues à l'étranger, un remake américain à l'étude
"Mallorca" : France 2 lance une nouvelle série britannique le 22 juin
Programme TV
"Mallorca" : France 2 lance une nouvelle série britannique le 22 juin
"Salvation" : M6 déstocke la saison 2 en pleine nuit dès le 25 juin
Programme TV
"Salvation" : M6 déstocke la saison 2 en pleine nuit dès le 25 juin
"Hudson & Rex" : "Rex" de retour en prime time le 21 juin sur France 3
Programme TV
"Hudson & Rex" : "Rex" de retour en prime time le 21 juin sur France 3
Vidéos Puremedias