Festival de Cannes : Les films Netflix exclus de la compétition

Partager l'article
Vous lisez:
Festival de Cannes : Les films Netflix exclus de la compétition
Netflix possède plus de 100 millions de clients
Netflix possède plus de 100 millions de clients © Abaca
Thierry Frémaux précise que tous les films en compétition devront s'engager à être diffusés en salles.

Cannes règle le cas de la "polémique Netflix". L'année dernière, la 70e édition du prestigieux festival de cinéma avait été durablement perturbée par la présence en compétition officielle d'"Okja" et de "The Meyerowitz Stories", deux films produits par Netflix. Contrainte par la chronologie des médias, fondement de l'exception culturelle à la française, la plateforme avait refusé de distribuer ses deux films en salles dans l'Hexagone malgré une demande en ce sens formulée par le Festival de Cannes.

À lire aussi
"Le Retour du grand blond" : Les films prévus sur France 3 l'après-midi cette semaine
Cinéma
"Le Retour du grand blond" : Les films prévus sur France 3 l'après-midi cette...
"Je m'en fiche de vous !" : Clash entre Didier Raoult et Jean-Jacques Bourdin sur BFMTV
TV
"Je m'en fiche de vous !" : Clash entre Didier Raoult et Jean-Jacques Bourdin sur...
David Ginola quitte "La France a un incroyable talent" sur M6
TV
David Ginola quitte "La France a un incroyable talent" sur M6

À l'époque, la direction du Festival avait pris acte de la décision de Netflix. Dans un communiqué, elle avait annoncé que tous les films en compétition devraient s'engager à être diffusés dans les salles obscures françaises. Dans les colonnes du "Film Français", dans lesquelles il annonce de nombreux changements dans l'organisation du Festival, Thierry Frémaux confirme l'établissement de cette règle qui exclut de facto les films produits par Netflix. Le délégué général du Festival de Cannes estime par ailleurs avoir été "présomptueux" lorsqu'il a pensé convaincre Netflix l'année dernière de sortir ses films en salles.

Netflix peut revenir à Cannes... hors compétition

"Les gens de Netflix ont adoré le tapis rouge et aimeraient nous présenter d'autres films. Mais ils ont compris que leur intransigeance sur leur propre modèle s'oppose désormais à la nôtre" poursuit Thierry Frémaux. Pour autant, Netflix - et les autres plateformes - ne sont pas persona non grata au Festival de Cannes. La plateforme américaine bénéficie en effet de la possibilité de présenter ses films hors compétition, comme le stipule "une règle établie par le conseil d'administration du Festival". Une opportunité dont Thierry Frémaux, qui souligne que certaines des productions Netflix sont "extrêmement brillantes sur le plan artistique" n'entend pas priver la Croisette.

Sur le même thème
l'info en continu
Thomas Hugues fait ses adieux à RTL : "On peut remercier les patrons qui nous virent"
Radio
Thomas Hugues fait ses adieux à RTL : "On peut remercier les patrons qui nous...
"Mes premières fois" : Une saison 2 sur Netflix ?
SVOD
"Mes premières fois" : Une saison 2 sur Netflix ?
"On n'est pas couché" : Léa Salamé de retour aux côtés de Laurent Ruquier pour la dernière émission
TV
"On n'est pas couché" : Léa Salamé de retour aux côtés de Laurent Ruquier pour la...
"A l'origine" : Franceinfo lance un nouveau rendez-vous avec Djamel Mazi à partir d'aujourd'hui
TV
"A l'origine" : Franceinfo lance un nouveau rendez-vous avec Djamel Mazi à partir...
Audiences access 20h : L'intervention de Jean Castex très suivie sur TF1, "Un si grand soleil" au top, "PBLV" à la peine
Audiences
Audiences access 20h : L'intervention de Jean Castex très suivie sur TF1, "Un si...
Audiences access 19h : "Demain nous appartient" en tête devant Nagui, "Le 19/20" en forme sur France 3
Audiences
Audiences access 19h : "Demain nous appartient" en tête devant Nagui, "Le 19/20"...
Vidéos Puremedias