#JeSuisProf

Fleur Pellerin prête à aider Luc Besson

Partager l'article
Vous lisez:
Fleur Pellerin prête à aider Luc Besson
Fleur Pellerin, ministre de la Culture.
Fleur Pellerin, ministre de la Culture.
La nouvelle loi de finance pourrait permettre à Luc Besson de tourner son prochain film à gros budget en France.

Après le coup de gueule, la réponse de la ministre. Mardi soir sur RTL, Fleur Pellerin a tenté de rassurer Luc Besson, inquiet de ne pas pouvoir tourner son prochain film en France pour des raisons fiscales. "Je ne fais pas de la réglementation ou de la législation pour des cas particuliers mais en revanche je réfléchis de manière générale à l'attractivité du territoire français (...) C'est un sujet de loi de finance donc les arbitrages seront rendus au début du mois d'octobre", a-t-elle expliqué au micro de Marc-Olivier Fogiel. En clair, le cadre général fiscal pour le tournage des films sur le territoire français pourrait être corrigé à cette occasion.

À lire aussi
Pascal Praud : "France Inter, c'est de la propagande !"
TV
Pascal Praud : "France Inter, c'est de la propagande !"
"C'est scandaleux" : Pierre Ménès furieux contre "So foot"
Presse
"C'est scandaleux" : Pierre Ménès furieux contre "So foot"
"Bourdin Direct" : Perquisitionné, un invité se décommande à la dernière minute
TV
"Bourdin Direct" : Perquisitionné, un invité se décommande à la dernière minute

La veille, le réalisateur s'était plaint du système de crédit d'impôts en France qui allait probablement lui empêcher de tourner dans l'Hexagone son prochain blockbuster à très gros budget, 170 millions d'euros. "Il y a un tout petit problème qui s'appelle les crédits d'impôt. En France pour les films français, ils sont de 20% et pour les films étrangers de 30%. Le seul problème, c'est que je suis un film français en langue anglaise, donc j'ai le droit à zéro en tant que film français. Et en tant que film étranger, j'ai droit à zéro aussi parce que le producteur est français !", a-t-il regretté. Manque à gagner pour le réalisateur, 15 à 20 millions d'euros.

Le scénariste a expliqué sur RTL que si le long-métrage se tourne en Hongrie, il récupèrerait à peu près 35 à 40% du budget global du film. "Ca fait une différence de 15 à 20 millions d'euros. C'est difficile, je suis patriote, mais 15 à 20 millions d'euros ça commence à faire un peu lourd", a-t-il prévenu. S'il est contraint de tourner hors de France, il estime la perte de 30 à 50 millions d'euros pour le cinéma français et 900 emplois.

Sur le même thème
l'info en continu
Audiences access 20h : Le "20 Heures" de France 2 au plus haut, record pour le "19.45", "C'est Canteloup" faible
Audiences
Audiences access 20h : Le "20 Heures" de France 2 au plus haut, record pour le...
Audiences access 19h : Nagui bon leader, "Demain nous appartient" au plus bas, Yves Calvi en forme
Audiences
Audiences access 19h : Nagui bon leader, "Demain nous appartient" au plus bas,...
Audiences : "Capitaine Marleau" solide leader, excellent début pour "Incroyable Talent" sur M6 devant "Good Doctor"
Audiences
Audiences : "Capitaine Marleau" solide leader, excellent début pour "Incroyable...
Tous les programmes de la télé du 7 au 13 novembre 2020
Programme TV
Tous les programmes de la télé du 7 au 13 novembre 2020
COVID-19 : Une comédienne de "Plus belle la vie" remplacée de manière temporaire sur France 3
Exclusivité
COVID-19 : Une comédienne de "Plus belle la vie" remplacée de manière temporaire...
LCI : Hélène Mannarino à la tête des journaux du soir à partir de dimanche
Exclusivité
LCI : Hélène Mannarino à la tête des journaux du soir à partir de dimanche
Vidéos Puremedias