Luc Besson fustige le système des crédits d'impôt qui l'empêchent de tourner en France

Partager l'article
Vous lisez:
Luc Besson fustige le système des crédits d'impôt qui l'empêchent de tourner en France
Luc Besson
Luc Besson © Forde/Europacorp/TF1 Films/Grive
Sur RTL, le réalisateur-producteur s'en est pris au système des crédits d'impôt, qui pourraient le forcer à tourner son prochain film à l'étranger.

Alors qu'il prépare activement "Valerian", son nouveau projet présenté comme le film français le plus cher de l'Histoire, Luc Besson, qui réside désormais fiscalement aux Etats-Unis, a poussé un coup de gueule au micro de Marc-Olivier Fogiel hier soir sur RTL. Dans son viseur, le vaste système des crédits d'impôt du cinéma, dont il ne pourra pas bénéficier s'il tourne le long-métrage en France alors qu'il prévoit d'employer plus d'un millier de personnes pendant six mois.

À lire aussi
Calendrier Marvel : Quand sortiront les prochains films ?
Cinéma
Calendrier Marvel : Quand sortiront les prochains films ?
Jean Dujardin va jouer dans un film sur les attentats du 13 novembre 2015
Cinéma
Jean Dujardin va jouer dans un film sur les attentats du 13 novembre 2015
"West Side Story" : Premières images pour la version Spielberg de la comédie musicale culte
Cinéma
"West Side Story" : Premières images pour la version Spielberg de la comédie...
Oscars 2021 : Le palmarès complet
Cinéma
Oscars 2021 : Le palmarès complet

"Je suis patriote, mais 15 à 20 millions..."

Le fondateur d'Europa Corp, studio français, a expliqué à la station de la rue Bayard qu'il ne peut pas bénéficier du crédit d'impôt au cinéma en raison de la nature spécifique de sa prochaine production. "J'aimerais beaucoup que ce film se tourne à Paris. Mais il y a un tout petit problème qui s'appelle les crédits d'impôt. En France pour les films français, ils sont de 20 % et pour les films étrangers de 30 %. Le seul problème, c'est que je suis un film français en langue anglaise, donc j'ai le droit à zéro en tant que film français. Et en tant que film étranger, j'ai droit à zéro aussi parce que le producteur est français !", a regretté Luc Besson.

Perte pour le cinéma français

Le scénariste a expliqué sur RTL que si le long-métrage se tourne en Hongrie, il récupèrerait à peu près 35 à 40% du budget global du film, 170 millions d'euros. "Ca fait une différence de 15 à 20 millions d'euros. C'est difficile, je suis patriote, mais 15 à 20 millions d'euros ça commence à faire un peu lourd", a-t-il prévenu. Luc Besson a déjà alerté les pouvoirs publics, le dossier est sur le bureau de François Hollande. S'il est contraint de tourner hors de France, il estime la perte de 30 à 50 millions d'euros pour le cinéma français et 900 emplois.

l'info en continu
Ellen DeGeneres arrêtera son talk-show en 2022
International
Ellen DeGeneres arrêtera son talk-show en 2022
"Fort Boyard" : Jean-Marc Généreux rejoint la 32e saison du jeu de France 2
TV
"Fort Boyard" : Jean-Marc Généreux rejoint la 32e saison du jeu de France 2
Euro 2021 : Le dispositif complet de beIN Sports
Sport
Euro 2021 : Le dispositif complet de beIN Sports
"Week-end Family" : Disney+ s'offre Eric Judor pour sa prochaine série familiale
SVOD
"Week-end Family" : Disney+ s'offre Eric Judor pour sa prochaine série familiale
"Encore une question aussi con, je ne réponds plus" : Mouloud Achour sèchement rembarré par son invitée dans "Clique X"
TV
"Encore une question aussi con, je ne réponds plus" : Mouloud Achour sèchement...
"Journalisme mortel" : Jean-Luc Mélenchon s'attaque à Elizabeth Martichoux
TV
"Journalisme mortel" : Jean-Luc Mélenchon s'attaque à Elizabeth Martichoux
Vidéos Puremedias