Football : Victime de cris racistes, le capitaine d'Amiens réagit à chaud sur Canal+

Partager l'article
Vous lisez:
Football : Victime de cris racistes, le capitaine d'Amiens réagit à chaud sur Canal+
Prince-Désir Gouano au micro du "Late Football Club" © Canal+
L'incident a provoqué une interruption de match de plusieurs minutes.

Le pardon malgré le dégoût. Vendredi soir, la fin de la rencontre de Ligue 1 opposant Dijon à Amiens a été entachée par des cris de singe en provenance des tribunes dijonnaises et visant le capitaine amiénois Prince-Désir Gouano, à la 77e minute de jeu. Le joueur a tenu à marquer le coup en signalant les faits à l'arbitre, ce qui a entraîné une situation confuse sur le terrain et une interruption du match quelques minutes durant. Après un message diffusé dans le stade pour appeler les supporters au calme et à la raison, la rencontre a repris et s'est conclue par un score nul et vierge.

À lire aussi
Cinéma : Les films prévus l'après-midi ce week-end sur France 2
Programme TV
Cinéma : Les films prévus l'après-midi ce week-end sur France 2
Excès de vitesse : Jean-Jacques Bourdin et Anne Nivat envoient un communiqué aux gendarmes
TV
Excès de vitesse : Jean-Jacques Bourdin et Anne Nivat envoient un communiqué aux...
Audiences : "Koh-Lanta" puissant leader en baisse face à "Candice Renoir", carton pour Guy Bedos sur France 3
Audiences
Audiences : "Koh-Lanta" puissant leader en baisse face à "Candice Renoir", carton...

"On est au 21e siècle, on est en France, c'est pas possible"

Sur Canal+, l'émission "Late Football Club" est revenue sur cette séquence en diffusant les fameuses images, au cours desquelles on voit notamment le capitaine d'Amiens s'insurger - "Faut régler ce putain de problème, c'est une honte !" - et établir un contact visuel depuis le bas des tribunes avec son agresseur qu'il a pu identifier. Le joueur a ensuite réagi au micro de la chaîne cryptée, avouant qu'il avait eu du mal à croire à la réalité des faits au départ. "Je me suis dit : 'On est au 21e siècle, on est en France, c'est pas possible. Je me suis retourné et effectivement, le monsieur me regardait et faisait des cris de singe. Il m'a confirmé que c'était à moi qu'il le faisait. A partir de ce moment-là, c'est inacceptable, donc j'ai pris la décision d'interrompre le jeu, avec l'accord de l'arbitre", a-t-il expliqué. Et d'ajouter : "On n'est pas au zoo !".

Interrogé par le journaliste de Canal+ qui souhaitait savoir s'il comptait porter plainte, Prince-Désir Gouano a répondu par la négative et justifié cette décision, dans une volonté d'apaisement, malgré sa colère. "Je ne pense pas le faire. Pas parce que j'ai peur. (...) La meilleure des façons, pour qu'il puisse vraiment apprendre, c'est le pardon. (...) Avec les valeurs que j'ai, je ne peux pas aller porter plainte. Ce serait ne pas donner une seconde chance à l'homme. Ça me fait mal. Je pense que ça fait mal à toutes les personnes qui sont de la même couleur que moi, mais dans la vie il faut savoir pardonner. Pardonner et tirer les bons enseignements de tout ça", a conclu le joueur.

La Ligue de football professionnel, qui a condamné ces actes, a indiqué de son côté étudier les suites judiciaires à donner à cette affaire. Le président du club de Dijon, hôte du match, Olivier Delcourt, a annoncé avoir porté plainte. L'auteur des faits a été interpellé et placé en garde à vue. Déjà, la semaine dernière, en championnat italien, le milieu de terrain français Blaise Matuidi et son coéquipier, le jeune international italien Moise Kean, avaient été la cible de cris de singe lors de la victoire de la Juventus Turin à Cagliari. puremedias.com vous propose de revoir les explications de Prince-Désir Gouano.

l'info en continu
Mathieu Kassovitz va adapter "La Haine" en comédie musicale
Cinéma
Mathieu Kassovitz va adapter "La Haine" en comédie musicale
Interview de Juan Branco par Apolline de Malherbe sur BFMTV : "Aucun manquement" pour le CSA
TV
Interview de Juan Branco par Apolline de Malherbe sur BFMTV : "Aucun manquement"...
"Fort Boyard" : Inquiète pour l'avenir du jeu, Alexia Laroche-Joubert lance un appel au gouvernement
TV
"Fort Boyard" : Inquiète pour l'avenir du jeu, Alexia Laroche-Joubert lance un...
"Je vous quitterai le coeur brisé" : Jean-Jacques Bourdin évoque son départ de RMC à l'antenne
TV
"Je vous quitterai le coeur brisé" : Jean-Jacques Bourdin évoque son départ de RMC...
"13 Reasons Why" : La 4e et dernière saison en ligne aujourd'hui sur Netflix
Netflix
"13 Reasons Why" : La 4e et dernière saison en ligne aujourd'hui sur Netflix
"Pop Show", Stéphane Bern, théâtre... : Ce qui vous attend cet été sur France Télé
TV
"Pop Show", Stéphane Bern, théâtre... : Ce qui vous attend cet été sur France...
Vidéos Puremedias