France 2 : Michel Field renonce à l'émission politique de Karim Rissouli

Partager l'article
Vous lisez:
France 2 : Michel Field renonce à l'émission politique de Karim Rissouli
Karim Rissouli, à Cannes, en 2014.
Karim Rissouli, à Cannes, en 2014. © Abaca
Face à la grogne, le directeur de l'information de France Télévisions préfère "s'appuyer sur le service politique" du groupe.

Michel Field fait marche arrière. Dimanche, sur le plateau du "Supplément" de Canal+, le directeur de l'information de France Télévisions confirmait la mise en chantier d'une émission politique hebdomadaire pour France 2, incarnée par Karim Rissouli et co-produite en externe. En effet, là où le groupe public internalise l'ensemble de ses rendez-vous politiques, ce programme annoncé chaque jeudi après un JT raccourci devait être co-produit par Together Média, la société dirigée notamment par Renaud Le Van Kim.

À lire aussi
Audiences : Laurence Boccolini leader devant "Mask Singer" en forte baisse, "N'oubliez pas les paroles" très haut
TV
Audiences : Laurence Boccolini leader devant "Mask Singer" en forte baisse,...
Julien Cazarre et Sébastien Thoen parodient "L'heure des pros" de Pascal Praud
TV
Julien Cazarre et Sébastien Thoen parodient "L'heure des pros" de Pascal Praud
Reconfinement : Les films proposés ce dimanche après-midi sur France 2 et sur France 3
Cinéma
Reconfinement : Les films proposés ce dimanche après-midi sur France 2 et sur...

"Une motion de défiance, c'est un singulier rappel à l'ordre"

Mais cette possible externalisation de la production de ce magazine politique a une nouvelle fois fait grincer des dents à France Télévisions, au point que Michel Field annonce l'abandon du projet dans un entretien au Parisien / Aujourd'hui en France. "J'ai entendu les demandes de la rédaction de maîtriser pleinement les émissions politiques et j'y souscris. Je renonce à ce projet. Je m'appuie sur le service politique de France Télévisions", explique le directeur de l'information. L'émission politique de David Pujadas est elle maintenue et "s'inspirera des bons côtés de 'Dialogues citoyens'", diffusée jeudi soir.

Par ailleurs, alors qu'une motion de défiance sera votée par les rédactions de France 2, France 3 et FranceTV Info mardi, Michel Field confirme qu'il ne démissionnera pas. "Quand il y a une motion de défiance, c'est un singulier rappel à l'ordre. On écoute ce que cela veut dire et on y répond. Je n'ai pas l'intention de démissionner", assure-t-il, admettant avoir "eu tort d'adopter une attitude désinvolte sur le plateau de Canal+ dimanche" et regrettant de ne pas avoir "mieux associé les cadres de la rédaction aux décisions qu'(il a) prises".

Karim Rissouli
Karim Rissouli
Karim Rissouli : "La crise des Gilets jaunes a été salutaire pour les médias"
"C Politique" : Karim Rissouli "supplie" Brune Poirson de se taire
"Le Monde en face" : Karim Rissouli remplace Marina Carrère d'Encausse demain soir
"C Politique" : La nouvelle formule avec Karim Rissouli démarre le 10 septembre sur France 5
Voir toute l'actualité sur Karim Rissouli
Sur le même thème
l'info en continu
Spotlight : Snapchat lance une nouvelle fonction qui peut rapporter gros
Internet
Spotlight : Snapchat lance une nouvelle fonction qui peut rapporter gros
Miss France 2021 : Le jury 100% féminin de la 100e édition enfin dévoilé
TV
Miss France 2021 : Le jury 100% féminin de la 100e édition enfin dévoilé
"C'est tellement désolant votre émission !" : Echange tendu entre Julien Courbet et un déménageur sur M6
TV
"C'est tellement désolant votre émission !" : Echange tendu entre Julien Courbet...
Radioplayer France : Le "Salto des radios" sera lancé au printemps 2021
Radio
Radioplayer France : Le "Salto des radios" sera lancé au printemps 2021
TF1 et M6 attaquent en justice les sociétés d'auteurs
Justice
TF1 et M6 attaquent en justice les sociétés d'auteurs
Audiences : "Ici tout commence" confirme son succès en 2e semaine à J+7
Audiences
Audiences : "Ici tout commence" confirme son succès en 2e semaine à J+7
Vidéos Puremedias