France 3 : La justice autorise la diffusion du magazine "Pièces à conviction" sur le vol AF447 (MAJ)

Partager l'article
Vous lisez:
France 3 : La justice autorise la diffusion du magazine "Pièces à conviction" sur le vol AF447 (MAJ)
"Vol AF 447 Rio/Paris : les raisons d'un crash" sur France 3
"Vol AF 447 Rio/Paris : les raisons d'un crash" sur France 3 © FTV
Les familles des victimes du vol AF447 demandaient à la Justice de suspendre la diffusion d'un document qui développe la thèse selon laquelle les pilotes sont responsables du crash alors que l'enquête judiciaire n'est pas terminée.

Mise à jour 14 mars à 14h26 : La justice a tranché, le magazine "Pièces à conviction" sera comme prévu diffusé sur France 3 ce soir. Hier, nous écrivions :

À lire aussi
Audiences : "Fort Boyard" devancé par "Roches noires", TF1 au plus bas avec Franck Dubosc
TV
Audiences : "Fort Boyard" devancé par "Roches noires", TF1 au plus bas avec Franck...
Audiences : Journée noire hier pour TF1
Audiences
Audiences : Journée noire hier pour TF1
"Koh-Lanta" : Les 24 candidats des "4 Terres"
TV
"Koh-Lanta" : Les 24 candidats des "4 Terres"

---

Demain soir, à 23h10, France 3 a prévu de diffuser dans le cadre de son magazine "Pièces à conviction" un reportage sur le crash du vol Air France 447 reliant Rio à Paris. Produit par Galaxie Presse, le producteur de la collection "Dangers dans le ciel" diffusée sur France 5, ce document contient notamment une reconstitution des derniers instants du vol.

La diffusion de ce programme fait actuellement l'objet d'une procédure judiciaire, plusieurs familles de victimes ayant réclamé la "suspension" de la programmation dans l'attente des résultats de l'enquête. Intitulé "Vol AF 447 Rio/Paris : les raisons d'un crash", le document - que puremedias.com a pu visionner - ne se contente pas de reconstituer les faits, il développe également la thèse d'une erreur des pilotes. Parallèlement, en plateau, "Pièces à conviction" est la première émission à recevoir un membre de la direction d'Air France qui souligne l'aspect incomplet du reportage.

Décision mercredi à 14h30

"Quelques journalistes ont décidé urbi et orbi qu'il n'était pas nécessaire d'attendre le résultat de ces investigations", a dénoncé mardi Me Alain Jakubowicz qui défend l'Association Entraide et solidarité AF447, ainsi que les familles des deux pilotes. "Mais nous refusons qu'une vérité prétendûment judiciaire soit énoncée par anticipation (...) On désigne à la vindicte deux pilotes qui n'ont plus la possibilité de se défendre", s'est-il indigné, tout en assurant que "si ce sont les pilotes qui sont responsables, nous accepterons ce verdict".

Pour sa part, l'avocat de France Télévisions a rappelé que "Personne ne peut se prétendre gardien de la vérité dans cette affaire". "On nous dit que les pilotes sont accablés" dans cette reconstitution, mais "c'est une affirmation tout à fait fantaisiste", qui ne tient qu'à "un commentaire de presse". Selon Me Thierry Lévy, "l'émission fait la part des choses".

Mercredi après-midi, le juge des référés indiquera si oui ou non il interdit la diffusion de cette émission, programmée pour mercredi 14 mars à 23h10 sur France 3.

Sur le même thème
l'info en continu
Roselyne Bachelot candidate des "Reines du Shopping" sur M6 !
TV
Roselyne Bachelot candidate des "Reines du Shopping" sur M6 !
"Grand hôtel" : La mini-série avec Carole Bouquet démarre le 3 septembre sur TF1
Programme TV
"Grand hôtel" : La mini-série avec Carole Bouquet démarre le 3 septembre sur TF1
Tous les programmes de la télé du 29 août au 4 septembre 2020
Programme TV
Tous les programmes de la télé du 29 août au 4 septembre 2020
"Quotidien", Hanouna, "C à vous", "28 minutes"... : Les access font leur rentrée le 31 août
Programme TV
"Quotidien", Hanouna, "C à vous", "28 minutes"... : Les access font leur rentrée...
"C l'hebdo" accueille deux nouvelles recrues
TV
"C l'hebdo" accueille deux nouvelles recrues
Lagardère : Bolloré et Amber s'allient pour réclamer 4 sièges au conseil de surveillance
Business
Lagardère : Bolloré et Amber s'allient pour réclamer 4 sièges au conseil de...
Vidéos Puremedias