France Inter : François Rollin fustige la présence de caméras dans le studio

Partager l'article
Vous lisez:
France Inter : François Rollin fustige la présence de caméras dans le studio
François Rollin s'agace de la présence de caméras dans les studios de radio © Dailymotion
Ce matin, François Rollin s'est agacé de la présence de caméras dans le studio de France Inter et a multiplié les gestes pour faire rire les personnes qui regardent les images.

Comme les membres du gouvernement, les salariés de France Inter aiment faire savoir quand ils ne partagent pas les avis de leurs chefs. Ainsi, la décision d'installer des caméras dans les nouveaux studios de la station publique, est loin de faire l'unanimité parmi les personnalités de l'antenne.

À lire aussi
"L'heure des Pros" : Pascal Praud et Nadine Morano s'attaquent à "Quotidien" et Gilles Pélisson
TV
"L'heure des Pros" : Pascal Praud et Nadine Morano s'attaquent à "Quotidien" et...
Audiences : Enorme carton pour "Mask Singer", "Les Vieilles Canailles..." plus fortes que "Bull"
Audiences
Audiences : Enorme carton pour "Mask Singer", "Les Vieilles Canailles..." plus...
BFMTV et Marc-Olivier Fogiel portent plainte contre le journaliste de "Télérama" Samuel Gontier
Justice
BFMTV et Marc-Olivier Fogiel portent plainte contre le journaliste de "Télérama"...

Depuis la rentrée, la matinale de Patrick Cohen (comme celles de RTL, Europe 1 et RMC) est désormais intégralement captée et les images sont diffusées en direct sur le site internet et sur les applications pour mobiles de la station. Ce qui a déjà permis aux internautes de découvrir les grimaces de Christiane Taubira !

"J'apparaîs tout vilain tout moche"

Ce matin, l'humoriste François Rollin a dit tout haut ce que beaucoup pensent tout bas. Dans son billet de 8h55, qu'il propose en alternance avec François Morel ou Sophia Aram, il s'en est pris aux caméras présentes dans le studio. En direct, il a expliqué pourquoi il n'était "pas d'accord" avec le fait d'être filmé à la radio.

Pendant 4 minutes, l'humoriste a détaillé les raisons de son désaccord. "Quand je me montre à la télévision, celle-ci met gracieusement à ma disposition une maquilleuse et un coiffeur. Ici, rien. De sorte que j'apparaîs tout vilain, tout moche, comme au naturel", s'est amusé François Rollin avant de dénoncer l'absence de prompteur. "A la télévision, je ne suis jamais plongé stupidement dans mes feuilles comme je le suis au moment où je vous parle et comme on le verra en plan fixe dans la lumière blafarde et glauque du podcast", a-t-il lancé amusant les personnes présentes à ses cotés dans le studio.

François Rollin a ensuite émis des doutes sur le fond, défendant le mystère du média radio. "Comme c'est agréable de rencontrer un auditeur qui vous reconnaît juste à la voix, et qui vous dit 'je vous imaginais plus vieux' ou moins gros ou chauve", s'est-il amusé avant d'expliquer être en train de faire des pitreries face à la caméra pour distraire les utilisateurs de podcast et laisser songeurs les simples auditeurs.

France Inter
France Inter
Roman Polanski accusé de viol : Guillaume Meurice dézingue le partenariat de France Inter avec "J'accuse"
Sonia Devillers s'effondre en larmes en direct sur France Inter
France Inter : Un député européen tacle en direct la station sur l'utilisation du plastique en studio
France Inter recrute Eric et Quentin ("Quotidien")
Voir toute l'actualité sur France Inter
Autour de France Inter
  • Pascale Clark
  • Frédéric Mitterrand
  • Jean-Luc Hees
  • Charline Vanhoenacker
  • Sophia Aram
  • Philippe Vandel
  • Philippe Val
  • François Morel
  • Isabelle Giordano
commentaires
Veuillez désactiver votre bloqueur de pub (Adblock) pour ce site afin d'afficher l'intégralité des commentaires et en publier.
rhumanau

Fustiger... Pourquoi de tels mots (et même un article dédié) pour une simple chronique d'un humoriste qui a l'habitude de rire de ce genre de sujets.
Les mots ont un sens (en l’occurrence, le mot fustiger signifie "Battre quelqu'un à coups de bâton, de fouet." d'après le Larousse)...



tetu29

Ben, non. C'est bien Rollin. Pour le reste, il a raison, la radio, ce n'est pas de l'image, c'est du son. Qu'importe qu'il soit maintenant plus facile de le faire. Mais, multimédia oblige ? Halte aux diktats "technologiques" et laissons les animateurs travailler en paix.



Pseudo007

Rollin, pas Rolin (titre)



comments powered by Disqus
Sur le même thème
l'info en continu
Julien Millereux (TF1) : "La Coupe Davis était une opportunité qui faisait sens économiquement pour nous"
Interview
Julien Millereux (TF1) : "La Coupe Davis était une opportunité qui faisait sens...
Anne Viau : "Partenariat avec Netflix ou non, nous aurions produit 'Le Bazar de la Charité'"
TV
Anne Viau : "Partenariat avec Netflix ou non, nous aurions produit 'Le Bazar de la...
Le président du CSA dénonce la recherche "du show" et "du spectaculaire" de CNews et LCI
TV
Le président du CSA dénonce la recherche "du show" et "du spectaculaire" de CNews...
Médiamétrie va mesurer les audiences des podcasts
Radio
Médiamétrie va mesurer les audiences des podcasts
"Le Bazar de la charité" : TF1 lance sa mini-série historique événement ce soir
Programme TV
"Le Bazar de la charité" : TF1 lance sa mini-série historique événement ce soir
"La bataille des couples" : Dylan crache sur une candidate, la production intervient
TV
"La bataille des couples" : Dylan crache sur une candidate, la production intervient
Vidéos Puremedias