France Télé : Carolis, candidat à sa succession : "Je crois beaucoup en mes chances"

Partager l'article
Vous lisez:
France Télé : Carolis, candidat à sa succession : "Je crois beaucoup en mes chances"
Patrick de Carolis, le 27 août 2009, lors de la conférence de rentrée de France Télévisions
Patrick de Carolis, le 27 août 2009, lors de la conférence de rentrée de France Télévisions © France Télévisions - Serre
Le PDG de France Télévisions a fait état de son bilan.

On s'en doutait, c'est maintenant certain. Au cours d'une rencontre avec la presse qui s'est tenue ce matin au siège de France Télévisions, Patrick de Carolis s'est déclaré candidat à sa propre succession à la tête du groupe audiovisuel.

Alors que le mandat de Patrick de Carolis prendra fin en août prochain, Nicolas Sarkozy annoncera dans les prochaines semaines (voire les prochains jours) s'il reconduit l'actuel PDG à la tête de France Télévisions ou s'il nomme un autre prétendant, comme Alexandre Bompard, le patron d'Europe 1.

« J'ai dit au président (de la République) que je souhaitais repartir avec une équipe gagnante (l'équipe actuelle, NDLR) », a indiqué Patrick de Carolis. « Je pense que nous avons fait du bon boulot » pendant ces 5 ans, a-t-il ajouté.

Pourtant, l'hypothèse d'un maintien de Patrick de Carolis à la tête de France Télévisions parait difficile tant les frictions entre lui et Nicolas Sarkozy ont été nombreuses : remise en cause de la qualité des programmes, annonce brutale de la suppression de la publicité, volonté de passer en force dans le dossier de la privatisation de la régie publicitaire... Les dossiers sont légions. Et pourtant, Patrick de Carolis a martelé qu'il croyait en ses chances. Il s'est même montré très optimiste sachant que Nicolas Sarkozy a, selon lui, la « culture du résultat ». Or, le PDG de France Télévisions a fait état de comptes financiers équilibrés (le groupe a renoué avec les bénéfices en 2009) et d'une part de marché cumulée des chaînes publiques stabilisée autour des 32%.

Interrogé sur de possibles nouvelles activités professionnelles extérieures dans les semaines à venir, Patrick de Carolis a refusé de répondre. « Parler de mon avenir personnel en dehors de France Télévisions reviendrait à dire que je ne crois pas en mes chances. Or, j'y crois beaucoup », a-t-il indiqué.

Mise à jour 18h : Selon nos infos, Patrick de Carolis sera l'invité ce soir de Michel Denisot, sur Canal+, dès 19h05.

Alexandre Bompard
Alexandre Bompard
Alexandre Bompard : "Je ne suis pas et ne serai pas candidat à France Télévisions"
Denis Olivennes va diriger Europe 1
Alexandre Bompard quitte la présidence d'Europe 1
Alexandre Bompard : "Marc-Olivier Fogiel reste sur Europe 1"
Voir toute l'actualité sur Alexandre Bompard
Sur le même thème
l'info en continu
"Plus belle la vie" : Une influenceuse rejoint le feuilleton de France 3
Séries
"Plus belle la vie" : Une influenceuse rejoint le feuilleton de France 3
La chaîne de France Télé, Culturebox, occupera l'ex-canal TNT de France Ô à partir du 1er février
TV
La chaîne de France Télé, Culturebox, occupera l'ex-canal TNT de France Ô à partir...
"Alex Hugo" : Une saison 7 et une saison 8 pour la série policière phare de France 2
Séries
"Alex Hugo" : Une saison 7 et une saison 8 pour la série policière phare de France...
Les Français n'ont jamais autant regardé la télévision qu'en 2020
Audiences
Les Français n'ont jamais autant regardé la télévision qu'en 2020
France 4 : Deux députés se prononcent en faveur de la survie de la chaîne
TV
France 4 : Deux députés se prononcent en faveur de la survie de la chaîne
BFMTV : Le témoignage bouleversant du député Bruno Questel, violé à 11 ans
TV
BFMTV : Le témoignage bouleversant du député Bruno Questel, violé à 11 ans
Vidéos Puremedias