France Télévisions condamné à verser 113.000 euros à une salariée

Partager l'article
Vous lisez:
France Télévisions condamné à verser 113.000 euros à une salariée
Par Alexis Elbaz Rédacteur
Le siège de France Télévisions, à Paris.
Le siège de France Télévisions, à Paris.
Le groupe public va devoir dédommager l'une de ses employées en raison dans d'un important retard dans la transmission de documents internes à la justice.

En 2012, France Télévisions licenciait l'un des rédacteurs en chef adjoint de son antenne du Centre Val de Loire, accusé de harcèlement moral et sexuel sur un certain nombre d'employés. Une décision motivée après les conclusions d'une enquête interne, plusieurs témoignages d'employés et un passage devant une commission disciplinaire.

À lire aussi
Mis en examen, Arnaud Lagardère contraint de quitter de son poste de PDG du groupe Lagardère
Justice
Mis en examen, Arnaud Lagardère contraint de quitter de son poste de PDG du groupe...
"Faut s'arrêter là !" : Le youtubeur Cyprien Iov annonce déposer plainte contre de fausses publicités usurpant son image avec une IA
Justice
"Faut s'arrêter là !" : Le youtubeur Cyprien Iov annonce déposer plainte contre de...
Arthur, Cyril Hanouna et Mokhtar menacés de mort sur Instagram : L'auteur des messages antisémites condamné à six mois de prison avec sursis
Justice
Arthur, Cyril Hanouna et Mokhtar menacés de mort sur Instagram : L'auteur des...
La plainte de Booba contre Magali Berdah pour "pratiques commerciales trompeuses" a été classée sans suite
Justice
La plainte de Booba contre Magali Berdah pour "pratiques commerciales trompeuses"...

Quelques mois après les faits, l'une des victimes, une femme, portait l'affaire devant les prud'hommes pour obtenir réparation. Pour constituer son dossier, elle réclamait alors à son employeur, France Télévisions, la copie de ces documents internes, indispensables pour prouver sa bonne foi. Une demande que France Télévisions ne semblait pas pressé d'honorer.

Une astreinte de 100 euros par jour de retard

En juin 2013, face à ce refus, le conseil des prud'hommes d'Orléans ordonnait, sous astreinte, la communication immédiate des preuves. Une décision contestée par France Télévisions, qui a fait appel de cette décision avant d'être débouté un an plus tard. Cette fois-ci, le juge s'est montré plus sévère, et a prononcé une astreinte de 100 euros par jour de retard pour chacun des documents (5, au total), demandés depuis plusieurs années par la plaignante.

Ce n'est finalement qu'en février dernier que le tribunal d'Orléans a reçu les pièces demandées, soit 227 jours après la mise en place de la sanction financière. Résultat, le groupe devra donc verser à son employée... 113.000 euros ! Rendue le 17 avril dernier, cette ordonnance est à nouveau contestée par France Télévisions, qui compte une nouvelle fois faire appel de cette décision.

l'info en continu
"Il faut défendre nos droits !" : "Le Monde" signe un partenariat avec ChatGPT
Presse
"Il faut défendre nos droits !" : "Le Monde" signe un partenariat avec ChatGPT
"Parents à perpétuité" : Le fait divers glaçant derrière le téléfilm choc diffusé ce mercredi soir sur France 2
TV
"Parents à perpétuité" : Le fait divers glaçant derrière le téléfilm choc diffusé...
"J'aurais choisi Vianney" : Après avoir refusé une chanson de sa coach Zazie, Alphonse ("The Voice") annonce qu'il voulait le chanteur comme mentor
TV
"J'aurais choisi Vianney" : Après avoir refusé une chanson de sa coach Zazie,...
"Je n'ai pas envie de me nourrir de l'horreur" : Emu aux larmes sur BFMTV, Alexis Corbière ne veut pas voir le film d'Aymeric Caron sur Gaza
TV
"Je n'ai pas envie de me nourrir de l'horreur" : Emu aux larmes sur BFMTV, Alexis...
"Il faut que je trouve un job" : Éconduit par Rachida Dati, Yves Bigot annonce sa démission de TV5 Monde qu'il dirigeait depuis 2012
Business
"Il faut que je trouve un job" : Éconduit par Rachida Dati, Yves Bigot annonce sa...
"Mask Singer" 2024 : On a trouvé qui se cache sous la Libellule... c'est une star de TF1
TV
"Mask Singer" 2024 : On a trouvé qui se cache sous la Libellule... c'est une star...