France Télévisions : Le projet de la nouvelle présidente, Delphine Ernotte

Partager l'article
Vous lisez:
France Télévisions : Le projet de la nouvelle présidente, Delphine Ernotte
Le projet pour France Télévisions de Delphine Ernotte-Cunci, nouvelle présidente.
Le projet pour France Télévisions de Delphine Ernotte-Cunci, nouvelle présidente. © Antonin Bourgeaud (Havas) pour Orange
Le CSA vient de publier "le projet stratégique" de Delphine Ernotte, nouvelle présidente de France Télévisions.

On connaît son nom depuis hier, désormais son "projet stratégique" pour France Télévisions. Le CSA vient de publier un document de 31 pages rédigé par la nouvelle présidente, Delphine Ernotte. Première volonté, "restaurer la confiance" dans une entreprise bousculée par les "limitations budgétaires de l'Etat imposées par le redressement des finances publiques". L'ex-numéro deux d'Orange promet "un dialogue avec toutes les parties prenantes" de l'entreprise.

À lire aussi
"Vous êtes fatigant !" : Thomas Piketty exaspéré par Patrick Cohen dans "C à vous"
TV
"Vous êtes fatigant !" : Thomas Piketty exaspéré par Patrick Cohen dans "C à...
France Télévisions : "C'est pas sorcier" revient dans une nouvelle version
TV
France Télévisions : "C'est pas sorcier" revient dans une nouvelle version
Grève : Une journaliste de CNews embrassée de force durant un duplex
TV
Grève : Une journaliste de CNews embrassée de force durant un duplex

De l'audace et... des restructurations

Le nom de son projet pour France Télévisions ? "Audace 2020" ! "Le plan stratégique sera élaboré dans le cadre des assises de l'entreprise, organisées selon un processus décentralisé, écrit-elle. Il intégrera un volet sur l'avenir professionnel (...) qui devra être débattu voire, pour certains aspects, négocié avec les organisations syndicales". Delphine Ernotte n'hésite pas à parler de "restructurations nécessaires" pour faire face aux chaînes privées et nouveaux opérateurs du secteur. La nouvelle présidente promet "un management dans et par le dialogue", pour sortir d'un "mille-feuilles statutaire et managérial". Objectif : simplifier l'échelle des responsabilités.

Comment dégraisser le mammouth France Télévisions ? La présidente promet "d'éviter tout départ contraint" pour "chercher des solutions négociées". Avec par exemple le non-remplacement des départs et une politique de mobilité. Pour faire des économies, elle suggère une rationalisation des achats et une mise en commun de moyens avec Radio France et l'INA.

De vrais patrons de chaînes

On a souvent reproché à Rémy Pflimlin l'instabilité managériale à la tête des chaînes du groupe. Plus question d'avoir des directions de chaîne transversales. "Le responsable de l'information, en charge d'un vaste programme déjà bien avancé de mutualisation des ressources, peut-il en même temps gérer sérieusement la deuxième chaîne française de télévision ?", lance-t-elle. Visé, Thierry Thuillier, patron de France 2 mais aussi directeur délégué à l'information du groupe.

"Le responsable des programmes pour l'ensemble du groupe peut-il, en même temps, développer le rayonnement d'une chaîne particulièrement exigeante en matière d'audience ?", enchaîne-t-elle. Bruno Patino, qui cumule ces fonctions sous la présidence Pflimlin, appréciera. Il devrait donc y avoir un patron par chaîne, "avec tous les droits et devoirs que cela suppose". Deux directions transversales chapeauteront l'ensemble, la stratégie et les programmes, d'une part, l'information, d'autre part. Delphine Ernotte nommera une équipe paritaire d'une douzaine de managers.

Premier chantier : France 2 et France 3

Les deux premières chaînes publiques ne doivent plus se marcher sur les pieds sur le terrain des programmes, dit en substance Delphine Ernotte. "En termes d'investissements, la dominante est d'un côté l'événementiel – sportif notamment – sur France 2, de l'autre la création – audiovisuelle ou cinématographique – sur France 3", écrit-elle. France 2 doit être une "chaîne du flux", notamment avec le sport et une programamtion événementielle. A France 3, le patrimoine et les territoires. Pour l'info, elle propose de rassembler France 3 et France 3 Régions au sein d'une même chaîne. L'actualité nationale sera désormais "complémentaire" aux actualités régionales et non l'inverse.

La jeunesse à France 4, la connaissance à France 5

Pas question de supprimer France 4, dédiée à la jeunesse, qui devra accueillir sur son antenne les programmes pour enfants diffusés le matin sur France 3. Delphine Ernotte verrait bien "un rendez-vous quotidien pour traiter de l'actualité sous un angle adapté à la jeunesse", du type "Mon Quotidien". En soirée, France 4 doit diffuser... des rediffusions "de programmes familiaux, notamment les comédies, présentées en première diffusion sur France 2 ou France 3". Bruno Patino avait fait de cette chaîne un laboratoire pour les nouvelles écritures, désormais "les programmes d'innovation ne doivent plus être le domaine réservé d'une chaîne".

Du côté de France 5, pas de changement annoncé. La chaîne des savoirs doit néanmoins s'améliorer sur le numérique et s'interroger sur la place du divertissement ou de la fiction. "La fiction doit pouvoir trouver sa place à l'antenne, telle que La Loi, sur l'avortement. Cela serait aussi une manière pour la chaîne de mieux exploiter sa première partie de soirée", écrit Delphine Ernotte. France Ô doit de son côté "rester la chaîne des ultra-marins".

Du numérique plus facile, la fin du diktat de l'audience

Les sites de France Télévisions comme Pluzz, pour la télévision de rattrapage, doivent être mis "aux standards du marché", estime Delphine Ernotte. "L'ergonomie est clef, il faut une nouvelle plateforme numérique, basée sur un algorithme de recommandation qui doit rendre la télévision de rattrapage plus accessible", écrit-elle. Le modèle est évidemment Netflix qui par sa facilité d'utilisation encourage la consommation de programmes.

Côté audiences, "la mission de service public ne peut pas reposer uniquement sur ce critère et encore moins sur celui de l'audience globale", prévient Delphine Ernotte. Elle propose donc la mise en place d'un "Qualimat" quotidien. La nouvelle présidente de France Télévisions souhaite aussi améliorer l'outil quantitatif, fourni quotidiennement par Médiamétrie. "A l'heure du second écran généralisé et de la déperdition de l'attention, des outils plus fins basés sur les technologies numériques sont indispensables. Il s'agit de mieux cerner l'intérêt de chacun des téléspectateurs. Il faut aussi pouvoir affiner au niveau local et départemental la mesure de l'audience", demande-t-elle.

Une chaîne d'informations sur le numérique

Enfin, Delphine Ernotte veut "une chaîne publique et numérique" de l'information, pour passer d'une logique d'information continue "à un objectif d'information permanente". Le projet a déjà été lancé par l'équipe en place, il sera poursuivi. "En s'alliant avec France Média Monde et Radio France, il est possible d'élaborer un projet unique de niveau international", suggère Ernotte. France Info développe actuellement un projet similaire dans son coin. Le projet sera présenté fin 2015 au CSA pour une mise à l'antenne en septembre 2016.

Le "projet stratégique" complet de Delphine Ernotte

publié par 198720
commentaires
Veuillez désactiver votre bloqueur de pub (Adblock) pour ce site afin d'afficher l'intégralité des commentaires et en publier.
starlight1

La moindre des choses serait en effet d'attendre un peu avant de juger. Mais c'est visiblement trop demander aux pisse-vinaigres de ce site.



churchill

La vérité, c'est que, même présidente de France Télévisions, elle ne disposera d'aucune autorité. Elle ne contrôle pas le financement de l'entreprise, et la gestion des personnels (aux contrats invraisemblablement compliqués) est entre les mains des syndicats.

Enfin... bon courage à elle quand même !



riverse

Elle va faire de FT un échec comme elle a fait à Orange



rabatjoie-tv

Bah non, on critique objectivement sur des faits. Pour une fois... on a un dossier à lire on peut enfin se faire une idée.
On critique un truc qui veut dire tout et son contraire, qu'on pourrait présenter de la même façon pour une reprise de franchise de fast-food, ou... pour une reprise d'opérateur télécom surtout quand on écrit 34 fois "numérique" en à peine 30 pages.
Cette dame aime t-elle vraiment la télé ? Pas certain qu'elle s'y consacre autant que moi. Elle a plus de mandats ici et là que de passion pour la télé.
C'est comme désigner un boucher ou un pâtissier à la tête de F.T (télévisions)

Je suis sûr qu'on lui demande une critique d'analyse de TPMP, elle va demander à avoir une copie d'au moins une émission car elle voit de quoi il s'agit mais sans plus.

Par contre elle aurait pu faire un dossier DETAILLE et dire : on va réduire les coûts notamment par moins de chroniqueurs dans des émissions comme celle de Stéphane Bern les après-midi où là y a plus de chroniqueurs que de techniciens.
Idem pour Sophie Davant le matin. Payer un mec qui lit des messages de téléspectateurs. Faudra nous dire son salaire.
Cà c'est précis, çà c'est objectif comme projet d'économie ! Cà ça montre qu'on connait la télé !



dark-vador

ah non .... D'ailleurs moi en 2010 j'étais pour Pfimlin( depuis j'ai déchanté) et là si Josephe l'avait emporté j'aurais été content !



Spontex

Vous êtes lamentables. Ça aurait été le projet le plus parfait du monde, vous seriez tous là à la critiquer de la même manière !



rabatjoie-tv

C'est son dossier à elle et d'elle ou le dossier de ceux qui l'ont aidé à rédigé, comme un ex de Canal + ?
Son dossier c'est du blabla de cadre où chacun interprète à sa façon.
Ca pourrait être le dossier de syndicats qu'on l'interprèterait selon la bouche d'un syndicat.
Elle se contente de 30 pages de grands mots vagues. Par contre "numérique" ça y va !! 34 fois elle cite "numérique" !!!!
A croire qu'elle pense à vendre ses chaînes Orange.

Un truc qui aurait été intelligent par contre c'est dire qu'il y a bien trop de chaînes et que France 4 va disparaître. Cà ça aurait été super lucide et précis en mots.

Au final le dossier de Cyril Hanouna ne devait pas être loin d'être voté vu ce qu'il suffit d'écrire pour être retenu.
En gros je vais réduire la crise et le malaise par une meilleure communication.
Je vais réduire les coûts car c'est les coûts élevés qui plongent la gestion.
Je vais diversifier car faut diversifier et toucher tous les publics
Ouahhhh çà c'est de la révolution. Ca mérite bien 30 pages pour dire 1 page.



Mlle_N

Personne ne sais quoi faire de cette chaine, qui a pourtant des programmes tops... J'espère qu'On n'est pas des pigeons ou Cam Clash ne seront pas annulés.



La Sardine

Ou est la nouveauté ? Ou est l'audace ?

Réponse dans quelques mois, j'espère être agréablement surpris, mais j'en doute.



laurentx

Avec toutes les provoc a 2 balles , tous les règlements de comptes, toutes les insultes entre les gens qu'il y a ici tous les jours et NON CENSURES, j'adore que mes propos sur LA TELE (qui est le sujet principal de ce site quand meme ) soient censurés et comme par hazard uniquement sur des articles de Mr Bellver.
Y a comme un problème quelque part non ?



charlie57

Si elle dirige aussi bien France Télé qu'Orange ils ont du souci à se faire........



ElRom

Quand on voit l'état lamentable où se trouve Orange, on peut vite comprendre dans quel état sera France TV dans quelques années ... Mais cette fois avec notre argent.



dark-vador

tout à fait d'accord .... tout ça pour ça dans ses cas autant garder Pfimlin car ça va pas changer grand chose j'ai bien peur.



BiouTiDi

Le dossier de candidature me donne l'impression d'être bâclé… C'est creux, rédigé à la va-vite avec les styles prédéfinis de Word, la moitié du texte est en gras ou souligné, c'est rempli de banalités.

Pour diriger une entreprise de 10 000 employés, ça me paraît un peu flou…



laurentx

J'adore avoir mes commentaires censurés par mr Bellver



teleradio

Pour le sport, on devrait garder la même chose à mon avis : Coupe de France de football, Tour de France, Jeux Olympiques, championnats du monde d'athlétisme et de natation etc...



naguette

Moi je veux Taratata. C'est tt. Et à une heure décente. Merci



arlouf

Il a déjà fait assez preuve de mauvaise foi l'autre jour, possible qu'il recommence aujourd'hui à l'occasion de ce commentaire.



danslebaba

Le sport le sport ok ok..a voir ce qu'elle mettra sur les chaines et surtout si elle gardera les mêmes journalistes



dark-vador

Bon en fait on apprends rien de très précis dans cette déclaration à part des généralités .... J'espère qu'elle a vraiment potassé son sujet avant de concourir à FT



romainstu

En fait en lisant le rapport il semblerait qu'elle veuille faire de F4 une chaîne "jeunesse" mais pour les moins de 15 ans, et ce jusqu'a 21h pour rediffuser ensuite en soirée ! Là elle se goure complètement je pense.



romainstu

L'ensemble me paraît plutôt censé, à part les rediffusions de F2 et F3 sur France 4 en soirée. Ca serait un retour en arrière, et puis ellequi veut en faire la chaîne "jeunesse" elle ne les attirera jamais avec ça, les jeunes.



cegaoff

A celui qui disait sur ce site que "Grand Public" était déprogrammé sur France 2 depuis des plombes, et que le format 3 minutes n'était que des rediffusions. Info : Grand Public revient en juin en format 80 minutes. Aïda Touihri est donc bel et bien toujours sur France 2, n'en déplaise à ce grand monsieur.



cegaoff

M'ouais. Evidemment là ça semble convaincant, mais c'est toujours comme ça. Le projet n'est jamais conforme aux faits. A dans deux trois ans pour voir où elle en sera miss Orange.



comments powered by Disqus
Sur le même thème
l'info en continu
Football : Kader Boudaoud quitte les commentaires à France Télévisions, Fabien Lévêque de retour
Sport
Football : Kader Boudaoud quitte les commentaires à France Télévisions, Fabien...
Le Cas Pucine ("La France a un incroyable talent") : "Avoir une chronique dans 'Quotidien', ce serait mon rêve absolu !"
Interview
Le Cas Pucine ("La France a un incroyable talent") : "Avoir une chronique dans...
Christophe Beaugrand de retour en quotidienne sur LCI
TV
Christophe Beaugrand de retour en quotidienne sur LCI
Discours polémique sur LCI : Eric Zemmour convoqué par la justice en janvier
TV
Discours polémique sur LCI : Eric Zemmour convoqué par la justice en janvier
"Olympia Awards" : C8 lance sa nouvelle cérémonie ce soir
TV
"Olympia Awards" : C8 lance sa nouvelle cérémonie ce soir
Audiences : Quel bilan pour la saison 14 de "La France a un incroyable talent" sur M6 ?
Audiences
Audiences : Quel bilan pour la saison 14 de "La France a un incroyable talent" sur...
Vidéos Puremedias