France Télévisions s'accorde avec les producteurs français pour mieux contrer Netflix

Partager l'article
Vous lisez:
France Télévisions s'accorde avec les producteurs français pour mieux contrer Netflix
Par Benjamin Meffre Rédacteur en chef
Passionné par les médias, l’économie et la politique, Benjamin est rédacteur en chef de puremedias.com dont il a intégré la rédaction en 2013.
"Dix pour cent"
"Dix pour cent" © Christophe BRACHET - MONVOISIN PRODUCTIONS / MOTHER PRODUCTIONS /FTV
Le groupe public vient de signer un nouvel accord concernant ses droits numériques sur les oeuvres qu'il finance.

Delphine Ernotte l'avait dit, elle ne veut plus "danser avec le diable Netflix". Dans un communiqué publié ce matin, France Télévisions annonce ainsi avoir signé le 21 décembre 218 un nouvel accord avec les producteurs français* de fictions et de documentaires. Ce dernier permet au groupe public d'atteindre l'un de ses objectifs stratégiques : avoir davantage de droits sur la "vie numérique" des programmes qu'il finance pour ses antennes.

À lire aussi
"Je m'en fous !" : Le ton monte entre Sébastien et Perrine dans "L'amour est dans le pré"
TV
"Je m'en fous !" : Le ton monte entre Sébastien et Perrine dans "L'amour est dans...
"Je fais un show de mime ?" : Roman Frayssinet perturbé par un bug technique dans "Clique"
TV
"Je fais un show de mime ?" : Roman Frayssinet perturbé par un bug technique dans...
Après l'échec de la fusion avec TF1, Bertelsmann renonce à vendre le groupe M6
TV
Après l'échec de la fusion avec TF1, Bertelsmann renonce à vendre le groupe M6
France Télévisions : Qui est Alexandre Kara, le nouveau directeur de l'information du groupe public ?
TV
France Télévisions : Qui est Alexandre Kara, le nouveau directeur de l'information...

D'après les termes de l'accord valable au 1er janvier 2019, France Télévisions bénéficiera désormais en matière numérique d'un droit d'exclusivité aligné sur ses droits linéaires, soit entre 30 et 36 mois. Concrètement, on ne pourra pas retrouver des séries ou des téléfilms financés majoritairement par France Télévisions sur les plate-formes de chaînes gratuites concurrentes pendant cette longue période. Par ailleurs, le public pourra aussi avoir accès plus longtemps au replay de certains épisodes de séries. Dorénavant, France Télévisions sera ainsi libre de mettre à disposition sur ses plateformes de replay l'intégralité des épisodes d'une série jusqu'à 7 jours après la diffusion du dernier épisode.

De nouveaux droits SVOD pour France Télé

Avec cet accord, France Télévisions bénéficiera aussi d'une période d'exclusivité en matière de SVOD**. Désormais, le groupe public aura pendant 12 à 24 mois les droits SVOD exclusifs des oeuvres qu'il finance à plus de 66% pour la fiction ou à plus de 55% pour le documentaire. De quoi éviter la mésaventure "Dix pour cent", dont la saison 3, financée par France Télévisions, a été mise en ligne sur Netflix un mois seulement après sa diffusion sur France 2. De bon augure aussi pour le catalogue de Salto, la plate-forme de SVOD "made in TF1/France Télé/M6", qui doit sortir de terre cette année.

En échange de ces nouveaux droits accordés à France Télé, les producteurs ont obtenu que la durée d'exploitation exclusive des programmes en linéaire soit réduite de 48 mois à 36 mois, voire même à 30 mois pour une fiction unitaire. France Télévisions a par ailleurs accepté que la part de programmes réservée aux producteurs indépendants passe de 75 à 82,5%. Le groupe public s'engage enfin à maintenir ses investissements annuels par genre pour la période 2019-2022, avec un engagement total de 420 millions d'euros par an.

*Le SATEV, le SPECT, le SPFA, le SPI, et l'USPA
** Service de vidéo à la demande par abonnement

France Télévisions
France Télévisions
France 3 arrête les séries "Crimes parfaits" et "Prière d'enquêter"
Ouverture d'une enquête après un tir sur l'immeuble de France Télévisions
Grève à France Télévisions : Les syndicalistes ont menacé leur direction d'occuper le plateau du "19/20"
Disparition du "12/13" et du "19/20" sur France 3 : Grève à France Télévisions, risques de perturbation de l'antenne
Voir toute l'actualité sur France Télévisions
Autour de France Télévisions
  • France 3
  • François Hollande
  • David Pujadas
  • Alessandra Sublet
  • Stéphane Bern
  • N'oubliez pas les paroles
  • Conseil supérieur de l'audiovisuel
  • Bruce Toussaint
  • Dany Boon
  • Frédéric Lopez
  • Jean-Luc Reichmann
  • Taratata
  • France 5
  • Maïtena Biraben
  • Tout le monde veut prendre sa place
l'info en continu
Ce soir à la télé : Ce film sur la banlieue de Luc Besson raillé par le public
Programme TV
Ce soir à la télé : Ce film sur la banlieue de Luc Besson raillé par le public
"Lego Masters", "Alex Hugo", téléfilms de Noël : Les temps forts du 22 au 28 octobre 2022
Programme TV
"Lego Masters", "Alex Hugo", téléfilms de Noël : Les temps forts du 22 au 28...
"Lego Masters" : La saison 3 avec Éric Antoine débarque le jeudi 27 octobre sur M6
Programme TV
"Lego Masters" : La saison 3 avec Éric Antoine débarque le jeudi 27 octobre sur M6
Marine Le Pen recrute un ex-journaliste politique d'Europe 1 pour assurer ses relations avec la presse
Politique
Marine Le Pen recrute un ex-journaliste politique d'Europe 1 pour assurer ses...
"Berlin" : Netflix dévoile la bande-annonce du spin-off de "La Casa de Papel"
SVOD
"Berlin" : Netflix dévoile la bande-annonce du spin-off de "La Casa de Papel"
Audiences septembre 2022 : La crise avec Canal+ fait plonger la moyenne de TF1 à son plus bas historique
Audiences
Audiences septembre 2022 : La crise avec Canal+ fait plonger la moyenne de TF1 à...