"Dix pour cent" saison 3 arrive sur "le diable" Netflix le 15 décembre

Partager l'article
Vous lisez:
"Dix pour cent" saison 3 arrive sur "le diable" Netflix le 15 décembre
"Dix pour cent"
"Dix pour cent" © Christophe BRACHET - MONVOISIN PRODUCTIONS / MOTHER PRODUCTIONS /FTV
Alors que Delphine Ernotte ne veut plus "danser avec le diable" Netflix, la saison 3 de la série phare de France Télé sera bien au catalogue du géant américain le mois prochain.

Delphine Ernotte, contrainte de "danser avec le diable". Dans un communiqué, Netflix annonce qu'elle mettra en ligne de la saison 3 de "Dix pour cent" le 15 décembre prochain sur son service français. Il n'y a rien de très surprenant à cela puisque Netflix propose déjà les deux premières saisons de la série, dont la plateforme a acheté les droits auprès de la production de "Dix pour cent". La plateforme a aussi contribué à la renommée de la série à l'international puisqu'elle la distribue dans plus d'une soixantaine de pays sous le nom "Call my agent !".

À lire aussi
Audiences : L'Eurovision très large leader, "The Voice" à son plus bas historique, "MacGyver" faible sur M6
Audiences
Audiences : L'Eurovision très large leader, "The Voice" à son plus bas historique,...
Thierry Ardisson quitte C8
TV
Thierry Ardisson quitte C8
Eurovision 2019 : Bilal Hassani contraint d'annuler toutes ses interviews
Eurovision
Eurovision 2019 : Bilal Hassani contraint d'annuler toutes ses interviews

Ce qui est plus paradoxal, c'est que les six nouveaux épisodes de la série arrive sur Netflix alors que Delphine Ernotte avait assuré au micro d'Europe 1, en septembre dernier, qu'elle ne voulait plus que les séries de France Télévisions se retrouvent sur Netflix. "Si on veut garder une fiction française et une fiction européenne fortes, il faut que les acteurs qui y concourent, les créateurs, les producteurs, les distributeurs que nous sommes en maîtrisent la distribution. Il faut absolument que les acteurs français gardent l'exclusivité de leur production et maîtrisent la vie des oeuvres" avait expliqué la patronne de France Télévisions. Quelques jours plus tard, lors d'un colloque, Delphine Ernotte avait plaidé pour que les groupes audiovisuels arrêtent de "danser avec le diable" Netflix. Interrogée sur ce même sujet par puremedias.com en septembre dernier, Anne Holmes, la patronne de la fiction de France Télévisions avait bien résumé le problème : "On essaye de faire en sorte que cela n'arrive plus. Après, Netflix est riche...".

Mais où en est Salto ?

Pour contrer la puissance grandissante de Netflix et l'enfer dans lequel il pourrait plonger les groupes audiovisuels français, Delphine Ernotte en avait profité pour défendre Salto, la plateforme de SVOD hexagonale que développent conjointement les groupes TF1, France Télévisions et M6 et à laquelle Delphine Ernotte veut réserver l'exclusivité de ses créations. Sur la page d'accueil du futur service, "Dix pour cent" fait d'ailleurs office de produit d'appel. Problème, depuis le communiqué commun envoyé par les trois groupes français pour annoncer le lancement en juin dernier, le secteur est sans nouvelle de Salto, dont nul ne connaît la date officielle de mise en orbite. Nos confrères de "Numerama" s'inquiètent depuis septembre de constater qu'aucun dossier n'a été déposé devant l'Autorité de la concurrence européenne. Le 1er novembre, Delphine Ernotte a pourtant assuré devant l'Assemblée nationale que la consultation avec l'Autorité de la concurrence européenne était bien "en cours".

Quoi qu'il en soit, en l'absence de Salto, Netflix peut encore s'offrir aisément les droits de la saison 3 de "Dix pour cent". La plateforme les obtient même à une vitesse record puisque la saison 2 avait été mise en ligne quelques mois après sa diffusion sur France 2 au printemps 2017. Cette fois, le décalage temporel entre la diffusion linéaire de la série et sa mise en ligne sur la plateforme ne sera que... de deux semaines ! La première chaîne publique terminera en effet la diffusion des six épisodes de la saison 3 le 28 novembre prochain. Un joli pied de nez à Delphine Ernotte illustrant qu'en attendant l'accouchement de Salto, le diable semble avoir encore et toujours une longueur d'avance.

commentaires
Veuillez désactiver votre bloqueur de pub (Adblock) pour ce site afin d'afficher l'intégralité des commentaires et en publier.
Forward Freedom ! _Officiel_

Elle est bonne celle-là ;)



guilem2

Premièrement, je pense en effet qu'il est important de rappeller que la traduction est un métier. Qu'il n'est pas donné à tout le monde de disposer à la fois des compétence et aussi des conditions de matérielles et temporelles nécessaires à travailler correctement.

Une fois qu'on a dit ça, je maintiens qu'il y a de nombreux travaux de grandes qualités sur le web, de même qu'il y a des éditions dvd professionnelles ou des sous titres Amazon ou Netflix bâclés.

Il ne faut pas confondre le fastsubbing, qui est ce dont vous parlez quand vous évoquez Youtube et qui est valable pour beaucoup de traductions en ligne, avec le fansubbing.

Le fastsubbing ne se préoccupe ni d'adapter ni de traduire, ni de former des phrase cohérentes et, évidemment, encore moins de synchronisation ou de confort de lecture. Comme son nom l'indique, son seul but est d'aller vite pour répondre à une demande massive, peu exigeante, et souvent un peu hystérique sur les délais.

Le fansubbing est lui un véritable travail de traduction soigné, et il est loin de se limiter à quelques cas isolés. Il se soucie aussi bien de traduction que d'adaptation et ne néglige ni la synchronisation ni le confort de lecture.

Le fansub est noyé dans la masse des fastsubs, ce qui permet à la corporation, qui a par ailleurs raison de se plaindre de la dégradation des conditions de travail, de pratiquer une confusion pas toujours de bonne foi entre les deux que je trouve franchement dispensable.



Ysabel

je ne suis pas sur twitter, ni sur facebook, ni sur instagram......



Soilhy

Tapez Dix pour cent sur Twitter et vous verrez la lithanie de messages....



Ysabel

oui, c'est américain, c'est fait pour faire de l'argent... mais qui s'abonne à netflix ? quand je fais le point, je connais peu de gens qui le sont.



Ysabel

Ah bon ????????



Jean Troll

cet article et les signes de croix de madame Ernotte me font doucement rigoler.
google m'amène ici un peu par hasard, et l'article fait écho à ce que quelques amis (et pas France2) m'avait dit de 10% : drôle intelligent supers acteurs chouette prod .. que du bon.

Alors je me dis que ce super travail doit être dispo sur le site de F2.

Alors ok, la saison 1 n'y est plus... bon, ils se disent qu'il y a encore des gens pour acheter des bluerays... ah saison 2 dispo, tant pis j'embraye. et effectivement c'est super bon, un régal. j'en dévore 4 épisodes, et puis tient, plus rien. on trouve de 1 à 4. tient, l'épisode 6 est là ? ... ok faut pas chercher, pas foutu de faire un listing complet, ne serait-ce que dans l'ordre.

alors qu'est-ce que je vais faire ? Je vais faouiller le net pour regarder la suite, ou me faire prêter le compte netflix d'un copain, tout en maugréant que nos médias tradis le sont toujours autant, qu'ils regardent les trains passer en râlant autour d'un perrier rondelle en accentuant les â. âh, le voila.

ce n'est pas la faute du diable si les dirigeants de F2 ne s'intéressent pas aux médias de demain et y défendent encore moins leur propres projets.

_ non mais l'incompétence des gens hein, c'est effarant ! La France va mal ! (S02e01 08:31)



Geo

Je veux bien croire que certains amateurs essaient de bien faire les choses. Mais il me semble que peu d'entre eux ont des compétences dans ce domaine. Quand je regarde des vidéos sous-titrées sur Youtube, il est très souvent difficile de tout lire quand un locuteur parle très vite, car ses propos ne sont pas synthétisés, ni adaptés aux sous-titres. Du coup, on est plus concentrés à lire les sous-titres qu'à regarder les images, ce qui me stresse, moi personnellement. Et je ne parle pas du sous-titrage automatique, presque inutile et dangereux. On dit qu'une personne lambda peut lire 12 caractères par seconde.

Les pros utilisent des logiciels, comme Ayato, disposant d'une unité de mesure et qui limite le nombre de caractères selon la durée du sous-titre. Chez france.tv access, la filiale de France Télévisions, les normes sont très strictes : les sous-titres doivent être excellents durant tout le programme. Après, c'est vrai que certaines chaînes françaises, comme M6, sont moins soucieuses de la qualité du sous-titrage.



Drsavane

Je partage ta conclusion, néanmoins, le retard engrangé va être extrêmement impactant, il va vraiment falloir que les différents acteurs du dossiers mettent l'envie et les moyens.

C'est plus ça qui m’inquiète pour tout t'avouer.



La Sardine

La ou je suis d'accord c'est sur le timing : c'est un peu tard mais à mon avis pas trop tard. En Grande Bretagne le sujet est engagé entre BBC, ITV et C4.

On peut ironiser sur ces alliances contre nature, on peut dire comme dans la pub «ca ne marchera jamais», mais c'est pourtant indispensable de revoir la copie. Ça n'enlève strictement rien à Netflix, Amazon Prime ou autres. De L'ORTF à aujourd'hui, la télévision française a connu bon nombre de bouleversements. Comme n'importe quelle entreprise. Je trouve très présomptueux de leur attribuer un funeste destin.



blur.

nos ''patrons'' de chaines francaises font le siege du ministere de la culture pour qu'une loi soit votée contre les gafa , en attendant ernotte se retrouve avec une production made in redevance sur netflix et pelisson va produire avec la filiale prod tf1 newen la premiere serie francaise qui sera diffusée sur amazon, bande d'hypocrites



Soilhy

En tout cas, Dix pour cent est souvent en tendance sur Twitter, à majorité l'un ne va pas sans l'autre.



guilem2

C'est caricatural. Il y a des sous titres bénévoles qui peuvent être excellents et des sous titres pro qui peuvent être bâclés. C'est tout simplement fonction du temps mis et de la compétence. Netflix et les autres ( la diffusion J+1 US pour Canal ou TF1) augmentent la cadence. Cela raccourcit les délais, et donc le temps passé à produire l'adaptation. c'est cela le danger.



guilem2

Là est le vrai problème. Et ils tirent l'industrie vers le bas. Ca affecte aussi (et surtout) le doublage d'ailleurs. Incroyable pour des offres payantes et donc théoriquement premium de saloper à ce point des éléments si importants, d'autant qu'en termes de doublage, on est en France dans une forme d'excellence, même si ça agacera les puristes.



guilem2

Je pense que ça rebondissait sur cet article de Slate, qui pointe des problèmes évidents (uberisation du métier donc baisse de qualité) mais regorge d'approximations. Mention à la confusion (volontairement) entretenue par corporatisme entre mauvais sous titres et sous-titres faits par des fans. Alors que dans les faits des fans peuvent faire de l'excellent travail.
http://www.slate.fr/story/1...



guilem2

Oui mais ce n'est pas une constante. D'une série à l'autre on sent que la qualité du travail n'est pas la même.



guilem2

Je connais ce Tumblr. Comme tu le dis il n'est pas spécifiquement dédié à une plate-forme. D'où la légion d'ailleurs de sous titres sur lecteur "openload" qui n'ont évident rien de pro Des erreurs arrivent, oui. C'est vrai aussi pour le doublage (le célèbre exemple Dumbells avec sa vf google trad incroyable). Mais en étant honnête, ça n'est pas fréquent. Après tout, les erreurs existent aussi sut DVD et même au cinéma. Ce qui est vraiment emmerdant c'est quand par flemme les sous titres résument et zappent par exemple des vannes.

Sur une série comme How I Met Your Mother, pour avoir comparé, Amazon fait pire que Netflix. Et en ce moment je suis en train de me faire Community, le sous titrage est juste honteux de paresse aussi, les fansubs sont meilleurs de loin.

Mais encore une fois, tumblr ou pas, nullement comparable avec les trad google d'ados manifestement non bilingues qui sont pressés de sortir les sous titres de Grey's Anatomy oui Suits.



Alexandre F

En gros pour Delphine Ernotte les fictions françaises ne doivent pas sortir du pays... Netflix a permis de faire connaître la série à l'étranger, il n'y a rien de mal là dedans...



Geo

C'est malheureusement la mauvaise stratégie de Netflix qui préfère faire des économies sans se soucier de la qualité du sous-titrage, et peut-être aussi du doublage. Pour moi, l'abonnement coûte cher pour ce que c'est. Sur Arte, en revanche, les normes sont respectées.



Soilhy

On en parle du sous-titrage Google de Gomorra

Soilhy

Narcos Mexico, j'ai vu le premier, je m'en laisse encore 2.
Le premier ne m'a pas emballée

DansTonTube

Il y a quelques exemples ici : http://lessoustitresdelahon...

...en faisant une petite recherche "netflix" dans la page.



Giwanok

Sur Sabrina par exemple, c'est un carnage. Entre l'orthographe, les fautes de frappe, les mauvaises traductions, il y a au moins 10 fautes par épisode. J'ai failli arrêter à cause de ça.



Drsavane

La télé avait un boulevard pour s'adapter et s'améliorer.
Mais comme 99% des entreprises en position de monopole, elle a préféré les dividendes à l'investissement.

De la rediff, de l'achat à tout va de séries américaines, peu de productions originales qualitatives, de moins en moins d’événements télévisuels en direct, de plus en plus de couloirs de pub, des émissions qui visent uniquement le public acquis et ciblé par les diffuseurs etc
Et comme 99% de ces mêmes entreprises quand le monopole est cassé, elle se retrouve dans la merde et panique.



La Sardine

Il fait vous nommer PDG de TF1 en urgence. Blague à part, je suis d'accord avec vous. Salto n'est pas une réponse, c'est un tout début de réponse, très insuffisante. Pas de salut sans projet de plateforme européenne. Mais il faut bien déjà commencer à faire quelque-chose.



comments powered by Disqus
Sur le même thème
l'info en continu
Christopher Baldelli quitte RTL, Régis Ravanas (TF1) le remplace
Radio
Christopher Baldelli quitte RTL, Régis Ravanas (TF1) le remplace
Coudray/Bouleau, Lapix/Delahousse, Marschall, Ferrari, Crespo-Mara... : Le dispositif des chaînes pour les Européennes
TV
Coudray/Bouleau, Lapix/Delahousse, Marschall, Ferrari, Crespo-Mara... : Le...
"La Fête de la musique 2019" : Garou et Laury Thilleman rempilent sur France 2
TV
"La Fête de la musique 2019" : Garou et Laury Thilleman rempilent sur France 2
Vanessa Le Moigne (#FemmesDeFoot) : "J'aimerais bien passer un cap maintenant"
Interview
Vanessa Le Moigne (#FemmesDeFoot) : "J'aimerais bien passer un cap maintenant"
"S'ils ne viennent pas, je pète tout !" : Eric Brunet furieux après un énorme problème technique sur RMC
Radio
"S'ils ne viennent pas, je pète tout !" : Eric Brunet furieux après un énorme...
Sibeth Ndiaye : "Il est normal qu'Ariane Chemin soit entendue par la DGSI"
Politique
Sibeth Ndiaye : "Il est normal qu'Ariane Chemin soit entendue par la DGSI"
Vidéos Puremedias