Franck Riester veut créer un conseil de déontologie du journalisme

Partager l'article
Vous lisez:
Franck Riester veut créer un conseil de déontologie du journalisme
Franck Riester sur RTL © Dailymotion
Invité de RTL ce matin, le ministre de la Culture a repris à son compte une vieille idée de Jean-Luc Mélenchon.

Franck Riester évoque les conséquences médiatiques des Gilets jaunes. Invité ce matin d'Elizabeth Martichoux sur RTL, le ministre de la Culture a tout d'abord été interrogé sur les violences régulières dont sont victimes les journalistes en marge des manifestations des Gilets jaunes. Il les a jugé à plusieurs reprises "inadmissible(s)" , rappelant que la liberté de la presse était "l'un des piliers de la démocratie". "Nous devons nous mobiliser collectivement. C'est ce qu'a fait le gouvernement. Christophe Castaner (le ministre de l'Intérieur ndlr) est mobilisé sur cette question, il a reçu les représentants de certaines rédactions au mois de novembre. Il a réaffirmé avec force que les journalistes devaient être protégés", a ajouté Franck Riester.

À lire aussi
Des journalistes membres de la #LigueDuLol écartés de leur rédaction (MAJ)
Internet
Des journalistes membres de la #LigueDuLol écartés de leur rédaction (MAJ)
Audiences : Succès pour le "Palmashow" sur TF1, "Chérif" 2e, Patrick Sabatier faible sur C8
Audiences
Audiences : Succès pour le "Palmashow" sur TF1, "Chérif" 2e, Patrick Sabatier...
Affaire Benalla : Echange tendu entre Edwy Plenel et Patrick Cohen sur l'origine des enregistrements de "Mediapart"
TV
Affaire Benalla : Echange tendu entre Edwy Plenel et Patrick Cohen sur l'origine...

Le ministre de la Culture a ensuite appelé chacun à prendre ses responsabilités. "Quand un certain nombre de responsables politiques font siffler les journalistes dans des meetings, quand un certain nombre de responsables politiques - un en particulier - qui dit par exemple qu'il faut pourrir les journalistes, qui les traite d'abrutis, il ne faut pas s'étonner qu'un certain nombre d'individus prennent cela au mot, et transforment cela en actes. C'est insupportable !", a dénoncé Franck Riester, précisant qu'il visait particulièrement Jean-Luc Mélenchon, des représentants du Rassemblement national, de Debout la République et même de Les Républicains.

"Les médias doivent réfléchir"

"Il faut être conscient qu'une partie de la population a un regard sévère sur la façon dont la presse est gérée, se comporte", a ensuite commenté Franck Riester, estimant que les médias devaient aussi accepter la critique. "Collectivement, les journalistes, les médias doivent réfléchir à la façon dont pourrait être mieux organisée, gérée la presse pour qu'il y ait une perception peut-être meilleure du travail qui est fait", a estimé le ministre de la Culture, appelant à une réflexion sur "le traitement équitable de l'information" et à "une mobilisation de tous contre la désinformation".

Franck Riester en a alors profité pour reprendre à son compte une vieille idée à Jean-Luc Mélenchon et des Insoumis en évoquant la possibilité de créer dans les mois qui viennent un conseil de déontologie pour les journalistes. "Ca existe dans un certain nombre de pays. J'ai confié une mission à Emmanuel Hoog (ex-patron de l'AFP, ndlr) pour y réfléchir. Ca doit se faire en partenariat avec les rédactions", a commenté le locataire de la rue de Valois. Franck Riester a ensuite décrit ce conseil comme un dispositif de recours a posteriori mis à la disposition des citoyens et qui pourrait sanctionner les journalistes. "Une autorité qui comprend en son sein des journalistes et des gens de la profession", a insisté le ministre de la Culture, qui a annoncé "plusieurs mois de travail" afin de définir les modalités d'action de ce futur comité déontologique.

Au cours de cet entretien, Franck Riester a enfin annoncé que la grande réforme de l'audiovisuel attendue depuis plusieurs mois pourrait ne voir le jour qu'au début de l'année 2020. puremedias.com vous propose de revoir cette interview.

Franck Riester
Franck Riester
Temps de parole d'E. Macron dans les médias : Vif échange entre Alexis Corbière et Franck Riester à l'Assemblée
Franck Riester aux journalistes : "Je vous soutiendrai face à ceux qui vous attaquent"
Remaniement : Qui est Franck Riester, le nouveau ministre de la Culture ?
commentaires
Veuillez désactiver votre bloqueur de pub (Adblock) pour ce site afin d'afficher l'intégralité des commentaires et en publier.
Spontex

Je pose juste une question.



A French

Tiens, tu te désolidarises d'une décision de ton camp maintenant (tout ça parce qu'il reprend une proposition de l'opposition :) ?



zur ten

Le problème c'est que personne n'est jamais neutre. Il peut ne pas y avoir de conflit d'intérêt de travail, mais idéologique. La neutralité n'existe pas.



vincetv

Non. Il faut arrêter d'appeler une manipulation une erreur. La réponse de Marc Troguet prouve parfaitement la situation.



vincetv

Bonne idée il serait temps d'appliquer le code déontologique du journalisme qui existe déjà et avoir une véritable surveillance pour éviter la propagande et les fake news des médias.



NorbertGabriel

Je suis surtout persuadé de savoir me servir d'un dictionnaire et de comprendre ce qu'il y a dedans..



Spontex

Parce que tu es persuadé d'être plus cultivé que moi.



EiffelNord

J'aimais assez les séquences du médiateur de France Télévision... cela a assez vite disparu. Toutes les chaînes et station de télé voire même tous les journaux et sites Internet devraient avoir un tel espace accessible au public (quitte par exemple à la télé que ce soit diffusé à 3h00... au moins ça existe et y a le replay).



EiffelNord

Neutre : dans le sens, sans conflit d'intérêt
(comme dans certains sondages où on vous demande si vous ou un proche travaillez dans tel ou tel secteur d'activités).



NorbertGabriel

Citoyen neutre ?? Quels critères ?? un citoyen qui croit en Dieu, Vishnou, Allah ou Jéhovah est-il neutre ?



NorbertGabriel

Pourquoi je ne suis pas surpris ??



tikeum75

Macron le Cavilleux n’a plus de chatte depuis mai 2018. Celui par qui cela est arrivé et qui va le faire sombrer vient de pénétrer dans la salle du Sénat pour sa seconde audition.



EiffelNord

Macron a fait sifflé (ou du moins déprécié en public de façon non ciblée) la presse.

Macron a dit ou laissé dire de gros mensonges par des membres de son gouvernement. C'est de la fake news ou pas... quand on dispose en plus de données chiffrées (le gouvernement en premier lieu, le grand public s'il s'informe ou est bien informé par l'ensemble des médias généralistes).



EiffelNord

Me semble qu'en Allemagne, la plupart des assemblées, conseils, commissions locales ou fédérales sont systématiquement composés d'un nombre minimum de citoyens neutres (me semble que c'est le cas pour le/les CSA allemands).

Que soit le cas ou pas, c'est une pratique à généraliser en France
... si possible tirés au hasard ces citoyens neutres.



walter

Il y avait un débat très intéressant hier entre Onfray, Aphatie et Les Terriens du dimanche sur le traitement des Gilets jaunes dans les médias et leur "objectivité". Et aussi un sur l'évasion fiscale avec Denis Robert.



guilem2

Ce qui compte ce sont les faits. La seule chose qui emmerdera les complotistes, se sont des règles appliquées à tous. On ne peut pas dire si tel média fait une connerie c'est moins grave parce qu'il est sur la liste des gentils.

Qu'on soit bien d'accords, RT me choque clairement parce que c'est du soft power indéniable, mais même en la matière, étonnement personne n'emmerde la propagande parfois hallucinante d'AJ+ ou même de media anglo saxons type buzzfeed qui entre deux gifs de chatons nous expliquent juste comment il convient de vivre. La même distance, le même esprit critique, la même honnêteté doit être exigée de tous.



Emrata.

Non. Il ne faut pas confondre une erreur (qu'il faut éviter mais qui n'a pas de conséquence grave) avec une manipulation.



Emrata.

Mais ce qu'il faut c'est garantir l'indépendance. Et je crois plus à l'indépendance de RTL que de RT. Il ne faut pas non plus confondre une erreur (comme le journaliste de BFM TV qui pensait que des tranchées avaient été creusées par des gilets jaunes alors que c'était des travaux de la municipalité) et une manipulation. RT existe pour au minimum influencer, et dans quelques cas manipuler, l'information. Ce n'est pas le cas de RTL.



Spontex

Tout.



Bartowski

Encore une fois les principaux fake news viennent des média mainstream.



guilem2

Les complotistes crieront quoi qu'il arrive au complot. Le tout c'est que les règles soient les mêmes pour tout le monde, et qu'on soit aussi sévère avec une fake news quand elle vient de RT que quand elle vient de RTL. C'est loin d'être le cas actuellement.



NorbertGabriel

Quand on voit que des papparazzis ou des polémistes ont une carte de presse, on peut se dire que c'est pas du luxe...



NorbertGabriel

Qu'est-ce que tu ne comprends pas dans "déontologie" ,,?



NorbertGabriel

"""Une autorité qui comprend en son sein des journalistes et des gens de la profession",

Oui, et basta !



Spontex

Une sorte de tribunal qui dira "oui, c'était vrai", "non, c'était faux" ?

comments powered by Disqus
Sur le même thème
l'info en continu
Alain Finkielkraut insulté par des Gilets jaunes : "Pour eux, j'étais une grosse merde sioniste"
TV
Alain Finkielkraut insulté par des Gilets jaunes : "Pour eux, j'étais une grosse...
"J'ai vécu un petit traumatisme" : Franck Gastambide revient sur son "Rendez-vous en terre inconnue" dans "ONPC"
TV
"J'ai vécu un petit traumatisme" : Franck Gastambide revient sur son "Rendez-vous...
Audiences samedi : Nagui devant Nikos Aliagas en access, "Bons baisers d'Europe" et "ONPC" au plus bas sur France 2
Audiences
Audiences samedi : Nagui devant Nikos Aliagas en access, "Bons baisers d'Europe"...
Audiences : "The Voice" leader en baisse devant "Cassandre", France 5 battue par C8
Audiences
Audiences : "The Voice" leader en baisse devant "Cassandre", France 5 battue par C8
"Brexit" : La fiction britannique événement avec Benedict Cumberbatch diffusée ce soir sur Canal+ Séries
Séries
"Brexit" : La fiction britannique événement avec Benedict Cumberbatch diffusée ce...
L'acteur Bruno Ganz ("La Chute") est mort
Cinéma
L'acteur Bruno Ganz ("La Chute") est mort
Vidéos Puremedias