François Fillon s'en prend à Elizabeth Martichoux : "Le tribunal de l'inquisition, ça suffit !"

Partager l'article
Vous lisez:
François Fillon s'en prend à Elizabeth Martichoux : "Le tribunal de l'inquisition, ça suffit !"
François Fillon s'en prend à Elizabeth Martichoux sur RTL © DR
L'ancien Premier ministre s'est agacé des questions lors de son interview sur RTL.

Un entretien tendu. Ce matin, François Fillon était l'invité d'Elizabeth Martichoux dans le cadre de son interview dans la matinale de RTL. Et la journaliste l'a évidemment d'abord interrogé sur le débat d'hier, suivi par 8,5 millions de téléspectateurs sur TF1 et France 2. L'ancien Premier ministre s'est dit content que le débat ait retrouvé un ton plus calme après "deux-trois jours de débordement", reconnaissant qu'à ses yeux, Alain Juppé était allé trop loin en début de semaine. "Je pense que c'était à la fois contre-productif pour lui-même, pour la droite et le centre dans leur ensemble et tellement caricatural que ça ne pouvait profiter à personne", a-t-il indiqué.

À lire aussi
Photo du gouvernement : La mauvaise expérience d'un photographe de "Libération"
Presse
Photo du gouvernement : La mauvaise expérience d'un photographe de "Libération"
Mediapro et Netflix vont proposer une offre commune à moins de 30 euros par mois
Sport
Mediapro et Netflix vont proposer une offre commune à moins de 30 euros par mois
Affaire Clémentine Sarlat : Trois salariés licenciés à la suite de l'enquête interne à France Télévisions
TV
Affaire Clémentine Sarlat : Trois salariés licenciés à la suite de l'enquête...

François Fillon a également évoqué les attaques "caricaturales", là encore, de certains sur son programme. "On a assisté à un déchaînement ridicule d'un petit microcosme qui prétend tout savoir et qui voudrait imposer sa vision", a-t-il lancé, ajoutant que ce fameux microcosme était "le meilleur agent électoral" du Front national "par cette arrogance, par cette manière d'imposer leur vision de la société, qui n'est pas forcément celle de tous les Français".

"Le tribunal de l'Inquisition, c'est fini !"

Et le ton est resté tendu tout au long de l'interview, où Elizabeth Martichoux a interrogé François Fillon sur des points très précis de son programme, concernant aussi bien les élections syndicales que le travail de nuit des infirmières. L'ancien Premier ministre a semblé par moments agacé par les questions de l'intervieweuse, la reprenant à plusieurs reprises et assurant par exemple que la CGT n'avait "jamais" bloqué le pays ces 20 dernières années.

Mais c'est quand Elizabeth Martichoux a évoqué l'avortement et le soutien de Jean-Frédéric Poisson que François Fillon s'est le plus crispé. "Le tribunal de l'Inquisition, c'est fini !", a-t-il lancé - une phrase publiée ensuite sur le compte Twitter du candidat. "C'est moi ?", l'a alors interrogé la journaliste. "C'est vous depuis des jours et des jours... Non seulement je n'ai pas touché à la loi... J'ai été ministre des Affaires sociales ! J'ai été Premier ministre pendant cinq ans ! Est-ce qu'on n'a pas pris des mesures pour permettre aux femmes l'accès à ce droit qu'est celui de l'IVG. Je ne vais pas tous les jours répondre à une question qui n'aurait jamais dû être posée", a-t-il taclé. "Par Alain Juppé en l'occurrence", a complété Elizabeth Martichoux, confortée par un "Exact" de l'ancien Premier ministre. puremedias.com vous propose d'écouter cet échange.

l'info en continu
"The Resident" : La saison 2 reprend le 26 août sur TF1
Programme TV
"The Resident" : La saison 2 reprend le 26 août sur TF1
"Elite" : Le tournage de la saison 4 interrompu après un cas de COVID-19
Séries
"Elite" : Le tournage de la saison 4 interrompu après un cas de COVID-19
"The Voice Kids" : Kendji Girac devient coach dès le 22 août sur TF1
Programme TV
"The Voice Kids" : Kendji Girac devient coach dès le 22 août sur TF1
Stéphane Plaza arrive sur Gulli
TV
Stéphane Plaza arrive sur Gulli
Télévision : Les décrets relatifs à la publicité et à la programmation cinéma (enfin) publiés
Politique
Télévision : Les décrets relatifs à la publicité et à la programmation cinéma...
Gérald Darmanin : "Edwy Plenel a franchi les limites de l'ignominie"
Politique
Gérald Darmanin : "Edwy Plenel a franchi les limites de l'ignominie"
Vidéos Puremedias