Gérard Longuet a-t-il adressé un bras d'honneur aux homos à la télévision ?

Partager l'article
Vous lisez:
Gérard Longuet a-t-il adressé un bras d'honneur aux homos à la télévision ?
Par Julien Bellver Rédacteur en chef

Co-rédacteur en chef de puremedias.com, Julien Bellver est diplômé de l'Institut Pratique de Journalisme (IPJ). Passionné par les nouvelles technologies et les médias, il a collaboré à plusieurs émissions...

2 photos
Lancer le diaporama
Invité de l'émission "Preuves par trois" sur Public Sénat pour débattre du mariage gay, Gérard Longuet a adressé un bras d'honneur pendant le générique de fin. Qui visait-il ?

Farouche opposant au mariage pour tous, Gérard Longuet était l'invité de "Preuves par 3" ce mardi sur Public Sébat pour en débattre. L'échange se déroule sans encombre, le député UMP campe sur ses positions anti-mariage gay. Mais à la fin de l'émission, une fois le générique lancé en split screen (écran divisé) et les micros coupés, le député UMP adresse un bras d'honneur.

À lire aussi
"Une taxe anti-Zemmour" : Un député veut surtaxer les médias qui diffusent les propos pour lesquels il a été condamné
Politique
"Une taxe anti-Zemmour" : Un député veut surtaxer les médias qui diffusent les...
Marine Le Pen recrute un ex-journaliste politique d'Europe 1 pour assurer ses relations avec la presse
Politique
Marine Le Pen recrute un ex-journaliste politique d'Europe 1 pour assurer ses...
Jordan Bardella, Adrien Quatennens, Aurore Bergé... Quels sont les politiques les plus invités dans les médias ?
Politique
Jordan Bardella, Adrien Quatennens, Aurore Bergé... Quels sont les politiques les...
CNews : Un ex-journaliste politique rallie Emmanuel Macron
Politique
CNews : Un ex-journaliste politique rallie Emmanuel Macron

A qui ? Aux homosexuels, aux journalistes, à François Hollande ? Pour une association et le site LOR'Actu.fr, ce bras d'honneur semblait bien s'adresser aux homosexuels. Mais il est impossible de le vérifier, la vidéo a été retirée du site Public Sénat et les rediffusions programmées de cette émission seront expurgées de cette séquence, a fait savoir la chaîne à puremedias.com

Cas de conscience

Que s'est-il donc passé en plateau pour provoquer un tel geste ? Quand un téléspectateur l'interroge sur ces maires qui refusent de célébrer les unions de couple de même sexe, Gérard Longuet enfonce le clou. "Je soutiens François Fillon. Il a dit qu'il était républicain et qu'il appliquerait la loi, explique-t-il. Il y a des problèmes de conscience qui ont été reconnus aux médecins, d'autres professions qui ont le droit d'avoir des cas de conscience qui les exonère de mettre en oeuvre des mesures. Après tout, les maires peuvent eux aussi demander à en bénéficier. Je crois que les journalistes en ont un ?". La journaliste lui rappelle qu'elle n'est pas élue, contrairement à lui. Puis le générique de fin est lancé, on imagine que la conversation se poursuit autour de ce sujet.

Faux, répond la chaîne, qui assure que ce geste n'avait aucun lien avec le sujet traité dans l'émission. "Cela n'avait strictement rien à voir avec le mariage gay, rien à voir avec l'émission. Il a fait ce geste suite à une anecdote racontée en off avec la journaliste (...) C'est pour cette raison que nous avons décidé de retirer l'extrait", explique Public Sénat à puremedias.com. De quelle anecdocte s'agissait-il ? Nous ne le saurons pas. Une source interne à la chaîne avance une autre hypothèse confirmée par le site Yagg. Au moment où l'émission s'achève, une dépêche AFP tombe sur la demande des Algériens d'une reconnaissance franche des crimes perpétrés à leur encontre par le colonialisme français. La journaliste l'interroge pour connaître son avis, le bras d'honneur serait sa réponse.

Gérard Longuet
Gérard Longuet
La blague grivoise de Gérard Longuet à une journaliste du "Petit Journal"
Gérard Longuet : "Pour nous, au Front National... Euh, pour eux, au Front National..."
l'info en continu
Emmanuel Macron enfin en prime time sur France 2 : L'épilogue de plusieurs mois de tension
TV
Emmanuel Macron enfin en prime time sur France 2 : L'épilogue de plusieurs mois de...
"Une taxe anti-Zemmour" : Un député veut surtaxer les médias qui diffusent les propos pour lesquels il a été condamné
Politique
"Une taxe anti-Zemmour" : Un député veut surtaxer les médias qui diffusent les...
"N'importe quoi !" : Quand BFMTV diffuse par erreur une mauvaise version de la météo
TV
"N'importe quoi !" : Quand BFMTV diffuse par erreur une mauvaise version de la...
"C à vous" : Elsa Zylberstein fond en larmes en évoquant son père
TV
"C à vous" : Elsa Zylberstein fond en larmes en évoquant son père
Cyril Hanouna s'emporte contre Anne Hidalgo sur C8, David Assouline lui demande de s'excuser et en appelle à l'Arcom
TV
Cyril Hanouna s'emporte contre Anne Hidalgo sur C8, David Assouline lui demande de...
Le site "Reflets" interdit par la justice de publier des articles sur Altice à partir de données piratées
Justice
Le site "Reflets" interdit par la justice de publier des articles sur Altice à...