Gilets jaunes : Céline Pigalle (BFMTV) tacle les lives diffusés sur internet

Partager l'article
Vous lisez:
Gilets jaunes : Céline Pigalle (BFMTV) tacle les lives diffusés sur internet
Céline Pigalle
Céline Pigalle © Abaca
Pour la directrice de la rédaction de BFMTV, l'exercice du live vidéo sans filtre se résume à de la "vidéosurveillance".

Des vidéos réalisées en direct et en continu sur les réseaux sociaux : depuis le début du mouvement des Gilets jaunes en novembre, le phénomène n'a cessé de croître. Des médias tel que le pure player "Brut" ou la chaîne russe RT France s'en sont fait une spécialité avec des lives diffusés des heures durant. A ces médias sont venus s'ajouter tous ces citoyens qui désormais systématiquement filment en direct les manifestations auxquelles ils participent.

À lire aussi
"Touche pas à mon poste" : Cyril Hanouna s'en prend aux auto-promos de C8 et menace de quitter le plateau
TV
"Touche pas à mon poste" : Cyril Hanouna s'en prend aux auto-promos de C8 et...
Elisabeth Quin dénonce le rôle "incroyablement pervers" de BFMTV dans le traitement des Gilets jaunes
TV
Elisabeth Quin dénonce le rôle "incroyablement pervers" de BFMTV dans le...
Tweet de Charline Vanhoenacker sur Emmanuel Macron : Cyril Hanouna conseille à l'humoriste de "fermer sa gueule"
TV
Tweet de Charline Vanhoenacker sur Emmanuel Macron : Cyril Hanouna conseille à...

"Pas du journalisme mais de la vidéosurveillance"

Une façon de faire qui ne convainc pas la directrice de la rédaction de BFMTV. Dans une interview à paraître ce jeudi dans "Valeurs actuelles", Céline Pigalle est interrogée sur ce phénomène. Ainsi, lorsque le journaliste lui fait remarquer qu'"un média comme 'Brut' s'est attiré la sympathie des Gilets jaunes" et a réalisé de très bonnes audiences en diffusant simplement des images des manifestations épurées de tout commentaire", la responsable ne manque pas de partager son scepticisme.

Si elle ne se prononce pas sur le cas de "Brut" en particulier, elle estime que "de manière générale, prendre une caméra, la laisser tourner et diffuser en direct, cela ne s'appelle pas du journalisme mais de la vidéosurveillance". Pour Céline Pigalle, si chaque citoyen a parfaitement le droit de filmer, elle ne considère pas pour autant qu'il s'agisse de journalisme. La différence ? "Face à des acteurs qui ont chacun des intérêts divers, le journaliste est un observateur qui essaye d'avoir une position la plus honnête et juste possible, et de confronter les points de vue. C'est aussi ce rôle d'intermédiaire qui a été contesté", pointe-t-elle.

"Certaines de nos pratiques apparaissent aujourd'hui insupportables"

La directrice de la rédaction de BFMTV fait cependant son autocritique en constatant que "cette crise a permis de mettre sur le tapis certaines de nos pratiques qui étaient modestement contestées, et qui apparaissent aujourd'hui insupportables". Elle pense notamment au défilement d'images en boucle sur son antenne - "ce n'est plus acceptable" - et aux titres affichés à l'écran, qui vont être retravaillés pour "pour trouver comment avoir plus de caractère tout en présentant les choses de manière nuancée". "Enfin, nous devons mieux faire la différence entre les images diffusées en direct et celles qui sont rediffusées a posteriori, pour ne pas induire le téléspectateur en erreur", conclut-elle.

commentaires
Veuillez désactiver votre bloqueur de pub (Adblock) pour ce site afin d'afficher l'intégralité des commentaires et en publier.
Nihilistic girl

ça la gêne, hein, que l'information ne soit pas filtrée par ses journalistes/présentateurs/éditorialistes/politologues maison...

Ainsi, la pensée unique ne peut pas être rabâchée aux téléspectateurs et ça c'est très embêtant pour elle...

Journalistes et politiques sont les castes les plus détestées des français, et comme ses compères politiciens, elle nous explique que seule sa méthode journalistique est la bonne et la seule possible!

On a pas fini de vous détester!



Thierry Martel

Qu'elle se taise !!! les différents médias sont content des lives, car combien de live sont repris par les chaines pour illustré leurs infos, comme par exemple récemment lorsque le gilet jaune Jérôme à était blessé par les forces de l'ordre, ils étaient heureux de reprendre sa vidéo sur sa page FB et en prime, c'est des images gratuites puisque les chaines ne verse pas 1cts contrairement aux images des agences (comme l'agence de Stéphanie Roy) qui elles sont vendu au plus offrants



Saguilar

BFM Taré ..C'est l'hôpital qui se fout de la charité .
Ils devraient balayé devant leurs portes.



Misclor

Car pendant le temps devant les lives les gens gens ne sont pas entrain de regarder BFM et leurs pub.



TéléQuaNon

J'adore cette femme. Elle me fait penser à Catherine Nay en moins douée!



LeMoi

C'est pas eux les spécialistes du live spécial neige quand il ne se passe pas grand chose par exemple ?



Misclor

Elle voudrait sans doute pouvoir mettre de la pub sur les lives des personnes.



poupinae

En aucun cas, les personnes qui "de manière générale, prennent une caméra, la laisser tourner et diffuser en direct, cela ne s'appelle pas du journalisme mais de la vidéosurveillance" ne se prennent tous pour des journalistes. Ça se saurait sinon...

Par contre, merci et bravo à tous ceux qui filment et qui filmeront encore et encore lors de ces manifestations pour que chacun qui a accès à ces vidéos les partagent et les divulguent.

Je sens tout de même une once de jalousie à cette Céline Pigalle (BFMTV). Ouhhhh, la jalouse...



A French

Elle a manqué une occasion de la fermer, elle ne va pas rendre service à ses journalistes déjà pas en odeur de sainteté pour leur traitement du mouvement..



Simsoland2

Elle ne devrait pas trop critiqué rt car cest quand meme son futur employeur lol il ne lji reste que cette chaine a diriger elle qui les a toute fait.
En attendant elle ferait mieux depurer lecran de sa chaine devenue illisble avec 7 logos bandeaux a l'image et depuis lundi un nouveau le nom de lemission , c'est juste irregardable



Jacques

Silence contre propos totalement vides et dispensables ...
Mon coeur balance.



blur.

tu peux faire dire absolument ce que tu veux à des images, par le choix du sujet, l'angle et le montage, penser que brut est de l'information sans filtre est la plus grosse blague du moment, penser comme pigalle que faire le filtre par ses pseudos journalistes est la seconde chute de la blague



Prof2tout

Elle a fait l'école du rire celle la pour nous faire une déclaration aussi comique ?

ça lui fait mal de voir que l'on peut contrer leur propagande avec leur vidéos montées de toutes pièces avec les commentaires dirigés et diffusées en boucle pendant des heures ?

ça ne lui plait pas que l'on puisse voir la vérité en direct sans passer être passé a l'essoreuse de l'autocensure habituelle de sa chaine ?



comments powered by Disqus
Sur le même thème
l'info en continu
"Huge en France" : La série de Netflix avec Gad Elmaleh se dévoile dans une bande-annonce
Séries
"Huge en France" : La série de Netflix avec Gad Elmaleh se dévoile dans une...
"Zadig" : Le nouveau trimestriel d'Eric Fottorino en kiosques dès aujourd'hui
Presse
"Zadig" : Le nouveau trimestriel d'Eric Fottorino en kiosques dès aujourd'hui
"Aventures de médecine" : Michel Cymes annonce l'arrêt de l'émission de France 2
TV
"Aventures de médecine" : Michel Cymes annonce l'arrêt de l'émission de France 2
"Koh-Lanta" : La production aménage-t-elle les îles des aventuriers de TF1 ?
TV
"Koh-Lanta" : La production aménage-t-elle les îles des aventuriers de TF1 ?
"Michael Jackson : Leaving Neverland" : Le doc choc ce soir sur M6
Programme TV
"Michael Jackson : Leaving Neverland" : Le doc choc ce soir sur M6
Christine Angot ciblée par des tags antisémites à quelques jours d'une lecture en Bretagne
TV
Christine Angot ciblée par des tags antisémites à quelques jours d'une lecture en...
Vidéos Puremedias