Gilets jaunes : Sophia Chikirou affirme ne pas ressentir de "compassion sincère" pour les journalistes agressés

Partager l'article
Vous lisez:
Gilets jaunes : Sophia Chikirou affirme ne pas ressentir de "compassion sincère" pour les journalistes agressés
Sophia Chikirou
Sophia Chikirou © DR
Sur Facebook, l'ex-patronne du "Média" a invité les internautes à ignorer les médias traditionnels au profit des réseaux sociaux.

Elle ne porte pas les journalistes dans son coeur et ne s'en cache pas. L'ancienne directrice du "Media", Sophia Chikirou, a posté lundi soir sur son compte Facebook un message qui a suscité la polémique. Réagissant à un article d'Europe 1 qui revenait sur les violences subies ce week-end par des journalistes du sud-ouest de la France lors du mouvement des Gilets jaunes, elle n'a pas hésité à affirmer : "Je ne parviens pas à ressentir de compassion sincère pour ces journalistes. Leur niveau de corruption mentale, leurs mensonges et la désinformation qu'ils nous imposent, sont autant d'éléments qui justifient la colère".

À lire aussi
Arrêt d'"On n'est pas couché" : Catherine Barma envisage de poursuivre Laurent Ruquier en justice
TV
Arrêt d'"On n'est pas couché" : Catherine Barma envisage de poursuivre Laurent...
Thomas Hugues fait ses adieux à RTL : "On peut remercier les patrons qui nous virent"
Radio
Thomas Hugues fait ses adieux à RTL : "On peut remercier les patrons qui nous...
"Le Retour du grand blond" : Les films prévus sur France 3 l'après-midi cette semaine
Cinéma
"Le Retour du grand blond" : Les films prévus sur France 3 l'après-midi cette...

"Ne les lynchez pas"

Une colère qui justifierait les attaques physiques ? La membre de La France Insoumise a conclu son post par un appel... à l'ignorance : "Évitons de donner le prétexte aux journalistes de se victimiser. Ne les lynchez pas : ne leur parlez pas, ne les lisez pas et ne les regardez pas".

Pour Sophia Chikirou, la presse dans son ensemble ne représente plus aucun intérêt pour la couverture de ce genre d'événements, face à la force des réseaux sociaux, qu'elle qualifie de "plus sûrs" malgré le nombre de fausses informations qui y circulent. "J'y ai trouvé des images fortes, de tout le pays, j'y ai vu des commentaires censés (sic) de toute sorte de gens (sic). Quand la télé et la radio désinforment, les citoyens trouvent le moyen de se passer les infos !", se réjouit-elle.

Dimanche dernier, un autre membre de La France Insoumise, Alexis Corbière, s'était lui aussi exprimé sur le sujet sur BFMTV. Alors que Bruce Toussaint lui avait rappelé une phrase récente de Jean-Luc Mélenchon - "La haine des médias est juste et saine" - le député avait fait une mise au point à l'antenne. "À aucun moment, personne, du moins dans mon camp, n'appelle à casser la gueule des journalistes", s'était-il défendu.

Sur le même thème
l'info en continu
"Cinq hommes à la maison" : M6 lance son nouvel access estival le 27 juillet
TV
"Cinq hommes à la maison" : M6 lance son nouvel access estival le 27 juillet
Tous les programmes de la télé du 25 au 31 juillet 2020
Programme TV
Tous les programmes de la télé du 25 au 31 juillet 2020
"J'ai 10 ans" : France 2 diffuse le prequel de "Faites des gosses" le 29 juillet
Programme TV
"J'ai 10 ans" : France 2 diffuse le prequel de "Faites des gosses" le 29 juillet
"La course des champions" : Le jeu événement de France 2 déstocké le 30 juillet
TV
"La course des champions" : Le jeu événement de France 2 déstocké le 30 juillet
Nommé ministre de la Justice, Eric Dupond-Moretti va-t-il pouvoir faire sa chronique sur Europe 1 ?
Radio
Nommé ministre de la Justice, Eric Dupond-Moretti va-t-il pouvoir faire sa...
Sophie Davant sur l'éviction de Pierre-Jean Chalençon d'"Affaire conclue" : "Il a trop parlé sur les réseaux sociaux"
Radio
Sophie Davant sur l'éviction de Pierre-Jean Chalençon d'"Affaire conclue" : "Il a...
Vidéos Puremedias