Gilets jaunes : Suite à de nouvelles agressions, BFMTV suspend ses reportages sur le terrain ce lundi

Partager l'article
Vous lisez:
Gilets jaunes : Suite à de nouvelles agressions, BFMTV suspend ses reportages sur le terrain ce lundi
Jean-Wilfrid Forquès
Jean-Wilfrid Forquès © BFMTV
Ce week-end, des journalistes de la chaîne ont à nouveau été pris pour cibles par des manifestants apparentés aux Gilets jaunes.

L'expression d'un ras-le-bol. Dans un communiqué interne, la rédaction de BFMTV annonce que les déplacements sur le terrain pour couvrir la mobilisation des Gilets jaunes sont suspendus ce lundi "en signe de protestation". "L'ensemble du service reportage, appuyé par la rédaction, a décidé d'un commun accord de ne pas se rendre sur un rond-point ou une quelconque mobilisation du mouvement des Gilets jaunes", est-il ainsi écrit dans un message transmis à l'ensemble des journalistes de la rédaction, dont puremedias.com a eu copie. "Une discussion plus approfondie sur le sujet, à l'initiative de la SDJ, se tiendra dans la semaine pour que chacun puisse s'exprimer", est-il par ailleurs précisé.

À lire aussi
César 2019 : "Jusqu'à la garde" et "Le grand bain" favoris devant "En liberté !" et "Les frères Sisters"
Cinéma
César 2019 : "Jusqu'à la garde" et "Le grand bain" favoris devant "En liberté !"...
Audiences : Succès pour le "Palmashow" sur TF1, "Chérif" 2e, Patrick Sabatier faible sur C8
Audiences
Audiences : Succès pour le "Palmashow" sur TF1, "Chérif" 2e, Patrick Sabatier...
"Touche pas à mon poste" : Victime d'homophobie, Matthieu Delormeau, en larmes, révèle vivre "avec une arme"
TV
"Touche pas à mon poste" : Victime d'homophobie, Matthieu Delormeau, en larmes,...

Ce boycott, plus symbolique qu'autre chose - des tournages sur le terrain sont toujours prévus -, intervient alors que des journalistes de BFMTV ont à nouveau été pris pour cibles ce week-end en marge des manifestations de "l'acte VIII" des Gilets jaunes. Selon la SDJ de la chaîne, une équipe de journalistes et leurs agents de sécurité ont "essuyé des coups" à Rouen, tandis qu'une journaliste a été "légèrement blessée" par un tir de pétard à Paris. Plus globalement, depuis le 17 novembre dernier, date de début du mouvement des Gilets jaunes, BFMTV apparaît comme une cible privilégiée des manifestants. En novembre dernier, Céline Pigalle, patronne de la rédaction de BFMTV, avait expliqué à puremedias.com que, pour protéger les journalistes sur le terrain, ceux-ci sont systématiquement entourés désormais d'un agent de sécurité et peuvent remplacer la bonnette "BFMTV" par une bonnette neutre afin d'être moins facilement identifiés.

"Rien ne justifie de tels actes"

Fin décembre, à l'occasion d'un tour des médias lancé à l'initiative d'Eric Drouet, une petite poignée de Gilets jaunes s'était d'ailleurs retrouvée devant BFMTV. Excédée, la SDJ de la chaîne s'est fendue d'un communiqué ce week-end, jugeant qu'il est "lâche et inadmissible dans une démocratie de s'en prendre à des journalistes dans l'exercice de leur travail". "Quand bien même il y aurait des désaccords sur le traitement de l'information, rien ne justifie de tels actes", s'émeut la SDJ, qui demande aux manifestants de se dissocier des "brutes pour qui la liberté de la presse ne veut pas dire grand chose". Dans un autre registre, ce week-end, la SDJ de BFMTV s'est aussi émue de l'annonce de l'arrivée d'Ingrid Levavasseur, qui y a finalement renoncé sous pression d'autres Gilets jaunes, en tant que chroniqueuse dans l'émission "Et en même temps".

Joint par puremedias.com, Hervé Beroud, patron de BFMTV tient à condamner les violences de ce week-end contre ses journalistes. "Nos condamnons, une fois encore, les violences inacceptables dont nos journalistes ont fait l'objet ce week-end. Nous comprenons le besoin exprimé par la rédaction de se mobiliser en signe de protestation", ajoute-t-il. Et de conclure : "Nous allons continuer à mettre tous les moyens à la disposition de nos journalistes pour qu'ils puissent continuer de travailler dans de bonnes conditions".

commentaires
Veuillez désactiver votre bloqueur de pub (Adblock) pour ce site afin d'afficher l'intégralité des commentaires et en publier.
Ysabel

Oui les GJ, c'est vaste....
Ceux que je connais sont plutot sur les réseaux sociaux que devant les JT, où ils ont accès a des extraits d'émissions de toute sorte, ce qui leur permet de voir que les journaux travestissent bien souvent la réalité, .
Mais de là à rester devant BFM , ceux là en sont loin.
Mais encore une fois, nous savons tous que ce mouvement est fait de personnes très différentes les unes des autres et on ne peut pas généraliser.
Et par ailleurs, je suis persuadée que si les médias arretaient de parler d'eux, a ne les empêcheraient pas de continuer leur mouvement. Ils ont résisté à tout pour le moment, et je dirais même que si les médias cessaient de parler d'eux ca ne pourrait qu'etre bénéfique !



stef38

...et vous, vous vivez sur quelle planète ? Bien sûr que si, ils suivent les médias à un tel point, qu'ils les détestent jusqu'à aller à leur taper dessus, les interpeller dans la rue et à créer eux-mêmes leur propre "média" de bric et de broc. Leur mouvement tient grâce et surtout à cause des médias.



Ysabel

Les gj ne regardent pas la télé ! ils ont d'autres moyens de communication. Vous étiez en voyage ces derniers mois vous ?



Ysabel

c'est une bonne nouvelle pour les GJ, perso je ne regarde jamais cette chaine



poupinae

Merci pour tes explications.
Par contre, pour les ITT, c'est même plutôt étonnant qu'il n'y ait pas plus, tu sais, il suffit de faire la demande.... Je connais des personnes qui sont des as pour ça.



poupinae

Si tu le dis, pourquoi pas ?! Mais jattends d'en lire plus.



Prof2tout

Bah , lui , il est tout simplement c*...



A French

Quand il s'agissait de défendre les flics qui frappaient du banlieusard, y'avait du monde, mais maintenant ça tape du pauvre "souchien"...



Prof2tout

J'ai aussi voté blanc au 2ème tour , mais je suis d'accord , les gens n'ont pas lu son programme , il fut tardif , mais quand même très clair sur les grandes lignes .



A French

La bonne solution finalement: ne plus couvrir les Gilets jaunes dont certains agressent les journalistes, comme ça ce sera payant pour tout le monde: pour les journalistes agressés et pour ceux qui recherchent une information autre que celle sur les Gilets jaunes.



poupinae

C'est parce que la somme est gigantesque que l'exécutif a sollicité à ce qu'elle soit bloquée, nuance. C'est marrant, on ne doit pas lire les mêmes articles....



Philox74

J'en profite pour ajouter que j'ai aussi regardé une nouvelle vidéo, filmée en hauteur par un sympathisant GJ. La vidéo est évidemment biaisée, entrecoupée par des images ridicules de pseudo héros et accompagnée d'une musique pompeuse.

Mais le vidéaste a entouré le boxeur et ralenti des scènes pour faire comme si c'était un héros innocent. Et il a évidemment fait abstraction des raisons qui font que les policiers répondent aux assauts de la meute des GJ. Mais au moins, j'ai 2 point de vues caméra

Ce qu'on peut constater:
1. les stratèges des GJ placent des rangs de naïfs en première ligne et attendent que qu'un bloc assez compact se forme
2. ensuite ils chargent à 50 à 100 personnes juste derrière ce 1re rang qui est juste 'de la chair à canon'
3. Face à 100 ou 200 personnes, les 20 policiers (1 seule ligne sur tout le pont) sont presque submergés et ils réagissent en lançant des grenades lacrymo et en gazant les 1res lignes (dans laquelle se trouve le boxeur, qui fait 1 tête de plus et reçoit du gaz sur le visage)
4. retour au calme, les policiers soufflent, et les GJ se regroupent pour la prochaine attaque
5. au bout de 2-3 charges, certains GJ passent, dont le boxeur
6. ensuite le boxeur va tabasser un groupe de 5 policiers qui se retrouve entouré de 20 ou 30 GJ qui veulent en découdre.

C'est clairement une stratégie d'attaque avec violence, sauf que les 'stratèges' se protègent en arrière-plan et placent des 'naïfs' au premier rang qui se retrouvent compressés et probablement blessés. C'est une tactique de guérilla urbaine.

Quant au boxeur, il tabasse délibérément le policier tombé à terre, et plus tard ils se jette sur celui du groupe des 5.

Un des policiers a expliqué que si ils se faisaient déborder, ils risquaient d'être jetés dans la seine...et vu leur équipement lourd, c'est la mort assurée.

Pour résumer: quand les GJ parlent de marche pacifique et de non-violence face à des méchants policiers, dans ce cas ici, filmé sous tous les angles, c'est juste de l'hypocrisie totale.



poupinae

Ça, je le sais tu me l'as déjà dit. Regarde ma réponse.



poupinae

Observateur, agepmi. Moi, je ne vois rien et personne n'en parle. C'est bizarre !?!



Rodolphe Bruno

j'espère bien qu'il va aller en prison et pour longtemps, honte à ce boxeur "professionnel" même la Fédération de Boxe va le déchoir de tous ces titres....



Rodolphe Bruno

euh elle a eu largement le temps de faire le tour des réseaux, même une Gilet Jaune a commenté en direct, de la France Insoumise évidemment....et puis franchement vous croyez que les infos n'en auraient pas parlé si c'était vrai !! en gros, encore une fois les Gilets Jaunes provoquent et montent tout en flamme (c'est le cas de le dire!) ce sont devenus les derniers anarchistes ou extrémistes de ce mouvement qui va s'arrêter car il n'est plus soutenu par le pays



Rodolphe Bruno

sauf qu'elle est bloquée maintenant la cagnotte parce qu'elle ne respecte pas les règles de non respect et d'incitation à la haine...



poupinae

Donc, moi aussi enchanté, poupinae (sans majuscules, j'y tiens mdrrr).



Benji

tous le monde dérape ça devient l’anarchie c'est triste



Mr.Eddy

Je viens d'arriver sur ce site.



poupinae

Il me semble qu'on se connaît un peu, non ?



poupinae

Tu fais aussi référence à Andrieux ?



Mr.Eddy

Enchanté. Moi c'est Eddy.



Benji

heureusement qu'ils sont la les flics sinon paris serait en feu et dans d’autres pays sa serait carrément pire !



poupinae

Beaucoup ne l'ont pas lu... le pire, c'est que certains le trouvaient comme le gendre idéal :D



comments powered by Disqus
Sur le même thème
l'info en continu
"Dix pour cent" : Mimie Mathy parmi les guests de la saison 4 de la série de France 2
Séries
"Dix pour cent" : Mimie Mathy parmi les guests de la saison 4 de la série de...
"Empire" : Jussie Smollett écarté des deux derniers épisodes de la saison 5
Justice
"Empire" : Jussie Smollett écarté des deux derniers épisodes de la saison 5
"L'Aventure Robinson" : Tal et Jarry partent à l'aventure ce soir sur TF1
TV
"L'Aventure Robinson" : Tal et Jarry partent à l'aventure ce soir sur TF1
"Leaving Neverland" : Le doc choc de HBO sur Michael Jackson attaqué en justice
TV
"Leaving Neverland" : Le doc choc de HBO sur Michael Jackson attaqué en justice
Interview polémique dans "Valeurs actuelles" : Marlène Schiappa présente ses excuses
Politique
Interview polémique dans "Valeurs actuelles" : Marlène Schiappa présente ses...
"The Haunting of Hill House" : Netflix offre une saison 2 à sa série
Séries
"The Haunting of Hill House" : Netflix offre une saison 2 à sa série
Vidéos Puremedias