Google News ferme en Espagne

Partager l'article
Vous lisez:
Google News ferme en Espagne
Google
Google © DR
Suite à l'adoption de la taxe Google en Espagne, le moteur de recherche va fermer la version espagnole de sa plateforme d'actualité.

Mardi prochain, Google fermera la version espagnole de Google News ! "Tristement, en conséquence d'une nouvelle loi espagnole, nous devrons bientôt fermer Google News en Espagne", a écrit Richard Gingras, le responsable de Google News sur le blog de la firme. Le dirigeant ne cache pas sa colère face à ce texte qui exige que Google, mais aussi Yahoo, Facebook et Twitter, rétribuent les entreprises de presse quand ils reprennent ne serait-ce qu'un très petit extrait de leurs articles. "Comme Google News lui-même ne gagne pas d'argent - nous ne montrons pas de publicité sur le site -, cette nouvelle approche n'est simplement pas soutenable", indique le dirigeant.

À lire aussi
RMC : Chloé Cambreling fait ses adieux, Jean-Jacques Bourdin lui rend un vibrant hommage
Radio
RMC : Chloé Cambreling fait ses adieux, Jean-Jacques Bourdin lui rend un vibrant...
"La chanson challenge" : Quand Zazie reprend... "Basique" d'Orelsan !
TV
"La chanson challenge" : Quand Zazie reprend... "Basique" d'Orelsan !
Découvrez le nouvel habillage de BFMTV
TV
Découvrez le nouvel habillage de BFMTV

Précédent en France

Adopté fin octobre par le Parlement espagnol, ce texte de loi sur la propriété intellectuelle doit entrer en application le 1er janvier prochain. Estimant que son service générait du trafic sur les sites de presse, Google avait prévenu qu'il fermerait sa plateforme si la mesure était adoptée.Comme dans de nombreux pays européens, le moteur de recherche américain est vivement contesté par les éditeurs de presse locaux qui lui reprochent de tirer des revenus publicitaires grâce à leurs articles sans pour autant partager avec eux les recettes.

En 2012, la France avait failli créé une taxe Google, la firme avait alors menacé de ne plus référencer la presse française. Le projet de loi avait été enterré quand Google avait débloqué 60 millions d'euros pour aider la transition numérique de la presse française.

commentaires
Veuillez désactiver votre bloqueur de pub (Adblock) pour ce site afin d'afficher l'intégralité des commentaires et en publier.
Pfff

Disons que pour une entreprise de presse, ça rapporte à la marge. Apres, un pure player evidemment...

Mais peut-on souhaiter pour la presse un modele où avec un trafic impressionnant comme Ozap, on ait maxi 4-5 journalistes, voués à recopier le voisin dans 90% des cas... ?

Les Cahuzac de tous bords pourront dormir tranquilles.

Google News pour en revenir au sujet, est un bon apport de clics (pas pour tout le monde mais pour les tres gros).... Apres, ce qu'elle leur coute (le tirage de l'info vers le bas, les stagiaires à payer en nombre pour faire de la merde mais tres vite) vaut-elle ce qu'elle leur rapporte....

Manifestement les editeurs espagnols estiment que non.



Furious Angel

Oui ça rapporte largement moins que la pub en télé ou dans la presse. Mais ça reste la seule source de revenus. Donc on ne peut pas dire que ça rapporte "à la marge" quand ça apporte 100% des revenus d'une entreprise.



Pfff

Et y a combien de vrais journalistes qui y bossent malgré un trafic tres consequent ? La preuve que ça rapporte des queues de cerises



Furious Angel

Ben pour tous les sites d'actus (dont celui sur lequel on parle !), c'est la seule source de revenus...



Pfff

Tu me surprend. Mais qd bien meme, ça ne change pas le fond... La pub sur internet ne rapporte quasiment rien et en plus Google la siphonne...

Si vous pensez vraiment que le flux sur internet (le nombre de pages vues) rapporte quoi que ce soit (autrement qu'à la marge), vus vous fourrez le doigt dans l'oeil



Furious Angel

Et ? Comme tous les moteurs de recherche... Google n'a aucun droit sur les photos qu'on voit dans Google Images.



Furious Angel

J'ai tapé "adblock pourcentage français" sur Google. Fin 2012, Adblok disait 6 à 7%. Ca a pu évoluer, mais à la marge.



Furious Angel

"Une page vue ne rapporte quasiment rien à un media. En revanche, Google se gave joyeusement."

Une page vue sur un site média rapporte de l'argent. Une page vue sur Google News ne rapporte rien à Google (il n'y a aucune publicité).

"C'est un moteur, influencé par els resultats publicitaires et d'audiences qui t'influence sur quel papier tu dois lire"

Ah bon ? Je le redis, il n'y a aucune publicité sur Google News. C'est un tri de pertinence et qui met surtout en avant des articles récents. Comme le moteur de recherche Google.

"Bcp pensent naivement (dont ma mere) que c'est un site d'actu qui pratique une bhierarchie journalistique alors qua la hierarchie de l'info est celle du fric."

Quelle hiérarchie du fric ? Vu que personne ne paie rien pour être sur Google News ?



Pfff

Plutot que de rire, tu devrais te renseigner. Un clic, ça ne rappporte rien ou presque, la pub sur internet se vend à des tarifs risibles oui. Et la majorite des internautes ont AdBlock

Quant à savoir si tu trouves bien que les gens lisent des articles hierarchises par celui qui a payé le plus cher, plutot que par l'interet du sujet, c'est ton affaire



AL!VE

"Une page vue ne rapporte quasiment rien à un media"
"C'est un moteur, influencé par els resultats publicitaires et d'audiences qui t'influence sur quel papier tu dois lire"
"Google Actu, qui influence les gens sur de mauvaises pentes"

Merci, tu m'as bien fait rire ! :)



Pfff

Apres j'en conviens, vu que la presse cherche à etre referencee sur Google, y a un petit cote masochiste



Pfff

Je vais essayer d'instaurer un debat sans agressivite mais humour

Une page vue ne rapporte quasiment rien à un media. En revanche, Google se gave joyeusement. Google en plus refuse de payer de taxes

Tu ne peux pas comparer ça à ton resto et ton taxi

Quant à la démocratie, elle est pas super sur Google News. C'est un moteur, influencé par els resultats publicitaires et d'audiences qui t'influence sur quel papier tu dois lire

On interdit pas Google, mais Google Actu, qui influence les gens sur de mauvaises pentes. Bcp pensent naivement (dont ma mere) que c'est un site d'actu qui pratique une bhierarchie journalistique alors qua la hierarchie de l'info est celle du fric... Embetant



Nicolas

Peu importe. Il n'y a pas de service irremplaçable. Si ce n'est pas Google, une alternative émergera forcèment. Il n'y aura pas de vide. Et si ça permet de faire émerger un acteur plus juste tant mieux.

Google Actu ne propose pas de publicité certes, mais il utilise les contenus des autres pour se positionner comme acteur central du web, carrefour de l'information et rendre son moteur incontournable.



#SaveAlAqsa

Déjà c'est beaucoup je trouve car si tu arrives a le faire plier sur cela, tu peux le faire plier sur d'autres points (la protection de la vie privée sur internet pour ne citer que ca).
Et après, si l'Etat espagnol a jugé bon de faire ca c'est qu'il y a un interet autre ... Mais bon les politiciens espagnols sont des gens immatures et frustrés qui n'ont comme seul plaisir que de faire plier un géant (lol)
Il y a 80% des "services Google" qui ne servent finalement a rien car y a d'autres alternatives. Google News je ne m'en sers jamais et pourtant cela ne m'empeche pas de visiter des sites de journaux, magazines ... Le seul truc dont je me sers c'est Google drive (et encore c'est vraiment mal foutu) et par obligation PlayStore. Sinon le moteur en lui même a une telle mauvaise réputation que je surfe sur un plus confidentiel (certes la pertinence est moindre mais ma sécurité est grande)



Furious Angel

Et à part le plaisir immature et de mec frustré de faire plier un géant, quel est l'intérêt de la décision ?



#SaveAlAqsa

Bravo a l'Espagne qui a su tenir tête au mastodonte Google ... #jurisprudence



BiouTiDi

L'Espagne abrogera bien vite cette taxe quand ses sites d'actualité se plaindront de la baisse conséquente de leurs visiteurs.



Furious Angel

Cette taxe est hallucinante. Tous les sites internet le savent, surtout les généralistes, Google News est une source de visiteurs énorme. Google News leur apporte du monde. Donc des pages vues. Donc des revenus.

C'est comme être un restaurant et demander un droit de passage au taxi qui t'amène les clients.

Google gagne énormément d'argent, ce n'est pas une oeuvre de philanthropie, mais Google News est un excellent outil pour s'informer et il est sans publicité.

Le pire, c'est que chacun de ces sites est codé pour être bien placé sur Google et Google Images...



comments powered by Disqus
l'info en continu
Rentrée télé : Quelles nouveautés sur les chaînes info ?
TV
Rentrée télé : Quelles nouveautés sur les chaînes info ?
Philippe Vandel ("Europe 1 Culture Médias") : "On va traiter de médias et de culture au sens large"
Interview
Philippe Vandel ("Europe 1 Culture Médias") : "On va traiter de médias et de...
Audiences : Quel bilan pour les JT de l'été ?
Audiences
Audiences : Quel bilan pour les JT de l'été ?
Rentrée radio : Quelles nouveautés sur les musicales ?
Radio
Rentrée radio : Quelles nouveautés sur les musicales ?
Rentrée radio : LE guide des grilles 2019/2020 de France Inter, RTL, RMC et Europe 1
Radio
Rentrée radio : LE guide des grilles 2019/2020 de France Inter, RTL, RMC et Europe 1
Audiences samedi : Le 20 Heures de France 2 devant TF1 impactée par un bug, Nagui en forme
Audiences
Audiences samedi : Le 20 Heures de France 2 devant TF1 impactée par un bug, Nagui...
Vidéos Puremedias