Guerre Canal+/beIN : Hervé Mathoux espère une pacification de ses relations avec le PSG

Partager l'article
Vous lisez:
Guerre Canal+/beIN : Hervé Mathoux espère une pacification de ses relations avec le PSG
Hervé Mathoux présente le "Canal Football Club"
Hervé Mathoux présente le "Canal Football Club" © Daniel Bardou / Canal+
Hervé Mathoux, le présentateur du "Canal football Club", explique que les tensions entre Canal+ et beIN Sports lui compliquent l'accès aux joueurs du PSG.

Le championnat de France de Ligue 1 a recommencé ce week-end. Canal+, qui a accompagné l'évènement footbalistique avec une publicité rendant un sympathique hommage à ses cameramen, a enregistré de bonnes audiences tout le week-end. Vendredi soir, le match d'ouverture Reims/PSG a rassemblé 1,1 million d'abonnés pour une part d'audience sur les abonnés de 27,4%. Hier soir, la deuxième partie du "Canal football Club" a rassemblé plus d'un millions de footeux (5,7 % de PDA).

À lire aussi
Arrêt d'"On n'est pas couché" : Catherine Barma envisage de poursuivre Laurent Ruquier en justice
TV
Arrêt d'"On n'est pas couché" : Catherine Barma envisage de poursuivre Laurent...
Thomas Hugues fait ses adieux à RTL : "On peut remercier les patrons qui nous virent"
Radio
Thomas Hugues fait ses adieux à RTL : "On peut remercier les patrons qui nous...
"Le Retour du grand blond" : Les films prévus sur France 3 l'après-midi cette semaine
Cinéma
"Le Retour du grand blond" : Les films prévus sur France 3 l'après-midi cette...

Mais cette rentrée foot est marquée par les fortes tensions entre Canal+ et beIN sports, les deux diffuseurs du championnat. En effet, après un recours de beIN Sports, l'Autorité de la concurrence a annulé en juillet l'attribution à Canal+ des droits du Top 14 de rugby. Des tensions qui rendent difficile le travail des équipes des deux chaînes sur le terrain.

"La vitrine principale du PSG en France, c'est Canal+"

Dans un entretien publié sur le site du "Nouvel Observateur", Hervé Mathoux, l'animateur du "Canal Football Club", confirme que les dirigeants du PSG (qui, comme beIN, appartient au Qatar) ont interdit aux joueurs du club parisien de se rendre sur son plateau. "Les tensions avec le Paris Saint-Germain sont liées aux relations entre nos maisons mères", explique le journaliste, qui sent cependant que le vent est en train de tourner.

"Les dirigeants du club comprennent que la vitrine principale du PSG en France, c'est Canal+ : nous diffusons l'essentiel de leurs matchs et nous sommes très contents de valoriser ce club", ajoute Hervé Mathoux, en rappelant qu'il y a toujours eu des tensions entre les clubs et les diffuseurs. "D'une manière générale, nous avons toujours eu des tensions cycliques avec des clubs. Heureusement, ça tourne. C'est un milieu souvent à cran, qui remet chaque semaine son activité sur le gril. Joueurs ou dirigeants ne restent jamais très longtemps détendus".

"Le footballeur est parfois susceptible"

Hervé Mathoux estime que les bonnes audiences de son magazine et sa liberté de ton, notamment celle de son chroniqueur phare Pierre Ménès, ont fait du "CFC" "la référence institutionnelle sur la Ligue 1". "Les invités savent que sur le plateau, on leur posera les questions que les gens se posent, qu'ils seront confrontés à une forme de contradiction, qu'aucun sujet ne sera évité. Mais nous ne sommes pas là non plus pour les déstabiliser ou les faire sortir de scène. L'immense majorité accepte le contrat. Le footballeur est parfois susceptible. Son champ d'expression préféré, c'est la pelouse, et non pas un plateau de télé, je comprends que cela puisse inquiéter", explique-t-il.

Hervé Mathoux profite de cette tribune pour tacler "le Club du Dimanche", l'émission de beIN Sports présentée par Alexandre Ruiz qui est diffusée frontalement. "La proximité du nom, de l'horaire et du studio d'enregistrement nous a un peu agacés. Mais nous ne sommes pas vraiment concurrents. Le "CFC" est une émission qui parle de tous les foots avec beaucoup d'images de la L1. Eux, c'est plutôt un immense talk-show avec un invité, souvent un ancien footballeur venu cachetonner", dénonce l'animateur.

A lire géalement sur puremedias.com

> Le "Canal Football Club" accueille de nouveaux visages

Hervé Mathoux
Hervé Mathoux
Le confinement vu par... Hervé Mathoux
Hervé Mathoux : "La Ligue de football a sorti Canal+ de la Ligue 1 de manière inélégante"
"Futur Football Club" : Canal+ bascule ce soir Hervé Mathoux en 2050
Rio 2016 : Long fou rire d'Hervé Mathoux pendant le cyclisme sur piste
Voir toute l'actualité sur Hervé Mathoux
Autour de Hervé Mathoux
Sur le même thème
l'info en continu
France Télévisions : Les prétendants à la présidence du groupe
TV
France Télévisions : Les prétendants à la présidence du groupe
Une invitée interrompue par un cambriolage en plein direct sur Sud Radio
Radio
Une invitée interrompue par un cambriolage en plein direct sur Sud Radio
Karine Le Marchand va animer "La France a un incroyable talent" sur M6
TV
Karine Le Marchand va animer "La France a un incroyable talent" sur M6
Sidonie Bonnec, Eglantine Eméyé et Willy Rovelli rejoignent France Bleu
Radio
Sidonie Bonnec, Eglantine Eméyé et Willy Rovelli rejoignent France Bleu
Le comédien Jean-François Garreaud ("Sous le soleil", "Plus belle la vie") est mort
Séries
Le comédien Jean-François Garreaud ("Sous le soleil", "Plus belle la vie") est mort
Philippe Bouvard fait ses adieux au "Figaro Magazine" : "Je n'ai pas échappé à la bactérie du rajeunissement"
Presse
Philippe Bouvard fait ses adieux au "Figaro Magazine" : "Je n'ai pas échappé à la...
Vidéos Puremedias