Guerre en Ukraine : Le journaliste de l'AFP Arman Soldin tué dans une frappe de roquettes

Partager l'article
Vous lisez:
Guerre en Ukraine : Le journaliste de l'AFP Arman Soldin tué dans une frappe de roquettes
Par Ludovic Galtier Lloret Journaliste
Né en Isère entre le tirage de la première boule noire de l'histoire de "Motus" - "Oh-ohohohoh" - et la première visite de candidats à "Fort Boyard", Ludovic Galtier est journaliste à Puremédias depuis octobre 2021. Il est passionné par la politique, l'économie des médias et leur stratégie de programmation.
La mort du journaliste Arman Soldin annoncée ce mardi 9 mai 2023 sur BFMTV.
Le journaliste et coordinateur vidéo pour l'AFP en Ukraine a été mortellement touché par un bombardement dans l'est du pays ce mardi 9 mai 2023.

Dramatique nouvelle. L'Agence France Presse (AFP) a annoncé, ce mardi 9 mai 2023, la mort d'Arman Soldin, l'un de ses journalistes dépêchés en Ukraine pour couvrir le conflit avec la Russie. "Nous avons la douleur d'annoncer que notre reporter Arman Soldin a été tué aujourd'hui près de Bakhmout, en Ukraine. Toutes nos pensées vont à sa famille et à ses proches", a écrit la célèbre agence de presse sur Twitter. Arman Soldin était âgé de 32 ans.

À lire aussi
Europe 1, "un organe de propagande" : Patrick Cohen, Pascale Clark et des journalistes de la station appellent l'Arcom à "préserver l'indépendance des antennes"
Presse
Europe 1, "un organe de propagande" : Patrick Cohen, Pascale Clark et des...
Fin de "20 Minutes" en version papier : découvrez la dernière Une du quotidien gratuit parue aujourd'hui
Presse
Fin de "20 Minutes" en version papier : découvrez la dernière Une du quotidien...
"Marianne" : La modification d'un dessin paru dans le journal et représentant son potentiel racheteur Pierre-Édouard Stérin inquiète certains salariés
Presse
"Marianne" : La modification d'un dessin paru dans le journal et représentant son...
Les journalistes de "Marianne" en grève pour protester contre le rachat de leur titre par le milliardaire catholique Pierre-Edouard Stérin
Presse
Les journalistes de "Marianne" en grève pour protester contre le rachat de leur...

"Une attaque de roquettes Grad"

Dans une série de tweets, l'AFP a ensuite donné du contexte à cet événement dramatique. "Arman Soldin, notre coordinateur vidéo en Ukraine, a été tué lors d'une attaque de roquettes Grad dans l'est du pays. Il était accompagné par d'autres journalistes de l'agence", a précisé l'AFP. Ce bombardement est survenu aux alentours de 16h30 dans les environs de Tchassiv Iar, localité à proximité de Bakhmout, qui est visée quotidiennement par les forces russes, fait savoir l'AFP.

Recruté à Rome en 2015 avant de rejoindre le bureau de Londres la même année, Arman Soldin, de nationalité française et Bosnien d'origine, était né à Sarajevo. "L'Agence dans son ensemble est effondrée. La mort d'Arman est un terrible rappel des risques et des dangers liés à la couverture de cette guerre", a réagi Fabrice Fries, PDG de l'AFP, dans un message interne relayé par le Syndicat national des journalistes (SNJ) de l'AFP sur Twitter.

"Le travail brillant d'Arman résumait tout ce qui nous rend fier du journalisme de l'AFP en Ukraine", a déclaré, pour sa part, Philip Chetwyn, directeur de l'information de l'AFP.

Arman Soldin avait aussi réalisé des reportages pour le "20:15 Express", une des chroniques de l'émission "Quotidien". "C'était un être lumineux, un journaliste brillant, passionné par ce qu'il faisait, un ami et on est bouleversés d'apprendre qu'il a été tué", lui a rendu hommage ce mardi soir Paul Gasnier dans le talk de TMC.

Le troisième journaliste français tué en Ukraine depuis le 24 février 2022

Arman Soldin est au moins le 11e reporter, fixeur ou chauffeur de journalistes à avoir été tué en Ukraine depuis le début de l'invasion russe, selon un décompte des ONG Reporters sans frontières et The Committee to Protect Journalists (CPJ). C'est aussi le troisième journaliste français à avoir perdu la vie depuis le 24 février 2022.

Dans le premier mois du conflit, le 16 mars 2022, le véhicule dans lequel se trouvait le caméraman franco-irlandais, Pierre Zakrzewski, 55 ans, avait été pris pour cible près de Kiev. Cet habitué des théâtres de guerre, qui accompagnait le reporter Benjamin Hall pour le compte de la chaîne Fox News Media, n'avait pas survécu.

Deux mois plus tard, le 30 mai 2022, Frédéric Leclerc-Imhoff, journaliste reporter d'images (JRI) de 32 ans, avait été "victime d'un obus tombé sur un convoi humanitaire qui le transportait avec Maxime Brandstaetter et Oksana Leuta". Il travaillait pour BFMTV depuis six ans et effectuait alors sa deuxième mission en Ukraine.

l'info en continu
RTL : Malgré l'arrêt de sa quotidienne, Flavie Flament reste sur la station
Radio
RTL : Malgré l'arrêt de sa quotidienne, Flavie Flament reste sur la station
Audiences : "TPMP", "C à vous", "Quotidien", quel bilan pour les talks à l'issue de la saison 2023/2024 ?
Audiences
Audiences : "TPMP", "C à vous", "Quotidien", quel bilan pour les talks à l'issue...
"Fort Boyard" : Combien d'argent a gagné l'équipe de Claude ("Koh-Lanta") hier soir sur France 2 ?
TV
"Fort Boyard" : Combien d'argent a gagné l'équipe de Claude ("Koh-Lanta") hier...
Audiences samedi : Le Tour de France puissant sur France 2, Jean-Luc Reichmann et Audrey Crespo-Mara au plus haut sur TF1
TV
Audiences samedi : Le Tour de France puissant sur France 2, Jean-Luc Reichmann et...
Audiences : Quel score pour la 5000e des "12 coups de midi" sur TF1 en prime-time ?
Audiences
Audiences : Quel score pour la 5000e des "12 coups de midi" sur TF1 en prime-time ?
Défilé militaire, saut en parachute de Gilles Bouleau, Thomas Pesquet : Le dispositif XXL de TF1 pour le 14 juillet
TV
Défilé militaire, saut en parachute de Gilles Bouleau, Thomas Pesquet : Le...