Guy Bedos menace de quitter le plateau de BFMTV

Partager l'article
Vous lisez:
Guy Bedos menace de quitter le plateau de BFMTV
Guy Bedos
L'humoriste commentait hier sur BFMTV la suppression possible des "Guignols de l'info".

C'est un Guy Bedos agité qui était hier sur le plateau de "News et Compagnie" sur BFMTV. L'humoriste de 81 ans était venu s'offusquer de la possible suppression des "Guignols de l'info" de Canal+. Comme l'a révélé puremedias.com, Vincent Bolloré veut mettre à la retraite les marionnettes en latex emblématiques après 27 ans à l'antenne. Une décision qui a provoqué la mobilisation de nombreuses personnalités politiques et médiatiques, et qui agace l'humoriste.

À lire aussi
Léa Salamé : "Il ne faut pas laisser à Pascal Praud les débats politiques"
Radio
Léa Salamé : "Il ne faut pas laisser à Pascal Praud les débats politiques"
"66 minutes" : Quand M6 interviewe une cliente de Kiabi, collaborant avec... Kiabi
TV
"66 minutes" : Quand M6 interviewe une cliente de Kiabi, collaborant avec... Kiabi
"Vous avez la parole" : Eric Dupond-Moretti reproche à France 2 d'avoir fait témoigner une mère endeuillée
TV
"Vous avez la parole" : Eric Dupond-Moretti reproche à France 2 d'avoir fait...

"Je suis très choqué", a ainsi expliqué Guy Bedos à Nathalie Levy d'entrée de jeu. Alors que la journaliste lui demandait pourquoi il était choqué, Guy Bedos a eu un premier mouvement d'humeur. "Parce que c'est de la censure ! Quoi ? Vous me demandez pourquoi je suis choqué ? Monsieur Bolloré, ami de monsieur Sarkozy veut supprimer une émission comme 'Les Guignols', emblématique de la résistance humoristique dont je suis un représentant, et il faudrait dire bravo ?", a-t-il lancé à Nathalie Levy, un brin agacé.

La journaliste a de nouveau énervé Guy Bedos lorsqu'elle s'est interrogée sur la mobilisation peut-être démesurée des politiques autour de l'affaire des "Guignols" alors qu'au même moment, la Grèce pourrait sortir de l'euro. "J'ai envie de m'en aller si vous continuez comme ça...", a réagi Guy Bedos, estimant que l'affaire était par essence politique du fait des liens entre Nicolas Sarkozy et Vincent Bolloré.

"Ils ont découvert qu'ils allaient être chômeurs surtout"

L'humoriste s'est énervé une fois de plus lorsque Nathalie Levy a émis l'hypothèse qu'en tant qu'actionnaire, Vincent Bolloré avait peut-être juste envie de changer les programmes. "Non, non, non !", s'est-il emporté. "Bolloré a dit : 'Je les préfère dans la découverte que dans la dérision'. Ils ont découvert qu'ils allaient être chômeurs surtout aujourd'hui !", a finalement taclé l'humoriste, alors que Nathalie Levy rappelait que 300 personnes travaillent à la fabrication des "Guignols". puremedias.com vous propose de revoir cette séquence.

Guy Bedos
Guy Bedos
Guy Bedos est mort
Molières 2017 : Nicolas Bedos de nouveau maître de cérémonie
Nadine Morano, "une conne" : Guy Bedos relaxé une nouvelle fois en appel
Guy Bedos : "Manuel Valls, je lui péterais bien la gueule"
Voir toute l'actualité sur Guy Bedos
Sur le même thème
l'info en continu
"Conan le barbare" : Une série en préparation chez Netflix
SVOD
"Conan le barbare" : Une série en préparation chez Netflix
Haut-Karabagh : Deux journalistes du "Monde" blessés lors d'un bombardement
Presse
Haut-Karabagh : Deux journalistes du "Monde" blessés lors d'un bombardement
"Infidèle" : Claire Keim de retour pour une saison 2 ce soir sur TF1
Programme TV
"Infidèle" : Claire Keim de retour pour une saison 2 ce soir sur TF1
Propos d'Eric Zemmour sur CNews : Une enquête ouverte par le parquet de Paris
Justice
Propos d'Eric Zemmour sur CNews : Une enquête ouverte par le parquet de Paris
Débat Trump/Biden : Quelle audience pour les chaînes info françaises ?
Audiences
Débat Trump/Biden : Quelle audience pour les chaînes info françaises ?
Sud Radio : Le PDG Didier Maïsto quitte ses fonctions
Radio
Sud Radio : Le PDG Didier Maïsto quitte ses fonctions
Vidéos Puremedias