Hanouna/Barthès : "Je ne veux pas prendre parti", explique Michel Denisot

Partager l'article
Vous lisez:
Hanouna/Barthès : "Je ne veux pas prendre parti", explique Michel Denisot
Michel Denisot
Michel Denisot © Abaca
Hier à 19h, l'animateur était l'invité des "Dessous de l'écran" sur RTL.

Hier soir à 19h dans "Les Dessous de l'écran" sur RTL, Philippe Robuchon et Benjamin Meffre recevaient Michel Denisot. L'animateur revient sur Canal+ avec son émission baptisée "Profession". Diffusé le 4 avril prochain à 22h50, ce deuxième numéro intitulé "Seul(e) en scène" proposera une rencontre inédite avec quatre stars de l'humour français : Florence Foresti, Jamel Debbouze, Franck Dubosc et Patrick Timsit.

À lire aussi
"The Voice" : The Vivi viré par la production après la révélation de ses tweets racistes et homophobes
TV
"The Voice" : The Vivi viré par la production après la révélation de ses tweets...
Affaire Duhamel : François Morel dénonce sur Inter "l'esprit de meute" des médias et tacle sa propre station
Radio
Affaire Duhamel : François Morel dénonce sur Inter "l'esprit de meute" des médias...
"13 Heures" de TF1 : "Le canard enchaîné" révèle la raison de "l'énorme problème technique"
TV
"13 Heures" de TF1 : "Le canard enchaîné" révèle la raison de "l'énorme problème...

"L'objectif était de les connaître. Ils ne venaient pas pour faire de la promo (...) On les voit différemment une fois qu'on a vu cette émission. On les comprend mieux", a annoncé l'ancienne incarnation du "Grand Journal". "Le concept est minimaliste et le décor aussi (...) Ca m'a plu aussi pour ça. C'est extrêmement dépouillé (...) Il n'y a pas d'écrans de contrôle. On ne se regarde pas (...) Il s'installe une conversation autour d'une table (...) On ne voit pas non plus les caméras ni les cadreurs, ce qui fait qu'il y a un climat particulier", a-t-il souligné. "On dit toujours qu'on regarde la télévision, pas qu'on l'écoute (...) C'est une émission qui demande de l'attention (...) C'est une émission qu'on écoute", a ajouté Michel Denisot, estimant que ce programme "sans compromis et sans obligation" était l'un des préférés de sa carrière d'animateur.

Fin de "Conversation secrète" et retour de son "Journal du festival" de Cannes

Michel Denisot a profité de l'occasion pour annoncer des projets de numéros de "Profession" sur les écrivains, les avocats et les Premiers ministres, notamment. Il a par ailleurs confirmé l'arrêt définitif de son émission "Conversation secrète" diffusée sur Canal+. "La chaîne n'a pas souhaité continuer l'émission", a-t-il simplement commenté. Michel Denisot a par ailleurs confirmé son retour sur la Croisette en mai prochain. Il animera une nouvelle édition de son "Journal du festival" de Cannes aux alentours de 20h30 chaque jour sur Canal+, avec des interviews en tête à tête et en mouvement.

Interrogé sur les noms d'oiseaux qui ont fusé entre Yann Barthès et Cyril Hanouna ces dernières semaines, Michel Denisot a confié : "Je n'aime pas trop ça. Je ne suis jamais rentré dans ce jeu-là. Ils ne sont pas les premiers à le faire. Il y a eu Fogiel-Ardisson... Ca me gêne un peu. Je ne veux pas prendre parti", a-t-il expliqué. "J'espère que ça ne va pas durer longtemps. Je ne vois pas à qui c'est utile (...) J'ai une autre idée de la relation avec le public et le téléspectateur. Je pense qu'on fait un métier de relayeur. D'autres comme Cyril et Yann sont plus en avant par rapport à l'émission qu'ils font, que les invités. La vedette de Cyril Hanouna, c'est Cyril Hanouna. Ca marche et il n'a pas de raison de changer évidemment. Après, les querelles comme cela, ce n'est pas ma tasse de thé. Mais ça va passer", a-t-il conclu sur ce sujet en rigolant.

"Je ne suis plus à Canal+"

"Je ne suis plus à Canal+. J'y travaille (...) Je vais y travailler dix jours à Cannes. Je fais trois émissions dans l'année. Je suis extérieur. Je travaille avec des boîte de prod qui font l'interface avec Canal", a-t-il répondu lorsqu'on l'a interrogé sur la situation de la chaîne. "Ce qui se passe aujourd'hui à Canal, je ne suis plus dans l'histoire, franchement. Je regarde ce qui se passe mais je suis spectateur, pas acteur. Je ne suis pas partie prenante", a-t-il résumé.

Ecoutez l'intégralité des "Dessous de l'écran" du dimanche 1er avril 2018.

Sur le même thème
l'info en continu
"On n'est pas obligé de lui répondre" : Edouard Baer se moque de Mouloud Achour dans "Clique"
TV
"On n'est pas obligé de lui répondre" : Edouard Baer se moque de Mouloud Achour...
France 24 : L'ancien Premier ministre tunisien Habib Essid victime d'un malaise en direct
TV
France 24 : L'ancien Premier ministre tunisien Habib Essid victime d'un malaise en...
Audiences samedi : Débuts encourageants pour "Cuisine ouverte", record pour Nathalie Renoux, le rugby en forme sur C+
TV
Audiences samedi : Débuts encourageants pour "Cuisine ouverte", record pour...
Audiences : "The Voice" de nouveau leader devant le téléfilm de Fr3, score correct pour "Surprise sur prise"
TV
Audiences : "The Voice" de nouveau leader devant le téléfilm de Fr3, score correct...
"Militant islamiste" : Taha Bouhafs porte plainte contre Eric Zemmour et CNews pour "injure publique"
Justice
"Militant islamiste" : Taha Bouhafs porte plainte contre Eric Zemmour et CNews...
"Cuisine Ouverte" : Mory Sacko ("Top Chef") et Catherine Barma arrivent ce soir sur France 3
Programme TV
"Cuisine Ouverte" : Mory Sacko ("Top Chef") et Catherine Barma arrivent ce soir...
Vidéos Puremedias