Incident dans "Destination Eurovision 2019" : Des manifestants envahissent la scène en direct

Partager l'article
Vous lisez:
Incident dans "Destination Eurovision 2019" : Des manifestants envahissent la scène en direct
"Destination Eurovision 2019" © France 2
L'événement s'est produit en tout début d'émission.

Le direct et ses imprévus. Ce samedi soir, sur France 2, alors que la deuxième demi-finale de "Destination Eurovision" venait de débuter et que la chanteuse israélienne Netta Barzilai venait d'interpréter le titre "Toy", qui lui a permis de remporter l'édition 2018 du concours de l'Eurovision, l'émission a été perturbée par un incident. En effet, quelques secondes après que Garou a commencé à accueillir les candidats un par un, la scène a été envahie un court instant par des manifestants.

À lire aussi
Photo du gouvernement : La mauvaise expérience d'un photographe de "Libération"
Presse
Photo du gouvernement : La mauvaise expérience d'un photographe de "Libération"
Mediapro et Netflix vont proposer une offre commune à moins de 30 euros par mois
Sport
Mediapro et Netflix vont proposer une offre commune à moins de 30 euros par mois
Affaire Clémentine Sarlat : Trois salariés licenciés à la suite de l'enquête interne à France Télévisions
TV
Affaire Clémentine Sarlat : Trois salariés licenciés à la suite de l'enquête...

Seule une jeune femme a été visible un très court instant à l'écran. La production a très vite basculé sur un plan large pour assurer la maîtrise de l'antenne tandis que le service de sécurité se chargeait d'évacuer les intrus. La jeune femme brandissait une pancarte sur laquelle on pouvait lire : "Non à l'Eurovision 2019 en Israël !". C'est en effet à Tel-Aviv que doit se tenir la prochaine édition du concours européen de la chanson. Face à cette irruption, Garou s'est interrompu quelques secondes, avant de lancer un mystérieux : "Petite précision..." et de poursuivre comme si rien ne s'était passé la présentation des candidats.

"L'Eurovision est avant tout un divertissement"

France 2 a réagi dans un communiqué pour défendre la participation de la France à l'Eurovision cette année, comme c'est le cas depuis plus de 60 ans. On peut notamment y lire que "l'Eurovision est avant tout un divertissement d'une ampleur internationale unique et ouvert à une très grande diversité artistique. La musique, qui n'a pas de frontière, en est son essence, avec pour ambition universelle le dialogue entre les peuples, l'ouverture et le vivre-ensemble. Au-delà d'offrir à la scène musicale française une exposition hors du commun dans le monde entier, notre participation à ce show de variétés incontournable s'attache aussi à véhiculer ces valeurs humanistes".

C'est la première fois que "Destination Eurovision", mise à l'antenne en 2018, est victime d'un débordement de la sorte. Il faut dire que cette année, ITV Studios France, qui produit le programme, a fait le choix de proposer les trois émissions de la saison 2 en direct, là où l'année dernière, seule la finale avait été proposée en direct. puremedias.com vous propose de revoir cette séquence.

Sur le même thème
l'info en continu
"The Voice Kids" : Kendji Girac devient coach dès le 22 août sur TF1
Programme TV
"The Voice Kids" : Kendji Girac devient coach dès le 22 août sur TF1
Stéphane Plaza arrive sur Gulli
TV
Stéphane Plaza arrive sur Gulli
Télévision : Les décrets relatifs à la publicité et à la programmation cinéma (enfin) publiés
Politique
Télévision : Les décrets relatifs à la publicité et à la programmation cinéma...
Gérald Darmanin : "Edwy Plenel a franchi les limites de l'ignominie"
Politique
Gérald Darmanin : "Edwy Plenel a franchi les limites de l'ignominie"
"Big Little Lies" arrive sur TF1 le 25 août
Programme TV
"Big Little Lies" arrive sur TF1 le 25 août
Box-office : "T'as Pécho ?" en tête, les entrées encore en baisse
Cinéma
Box-office : "T'as Pécho ?" en tête, les entrées encore en baisse
Vidéos Puremedias