Jacques Vendroux sur son départ de Radio France : "Nathalie Iannetta n'a rien fait pour me retenir"

Partager l'article
Vous lisez:
Jacques Vendroux sur son départ de Radio France : "Nathalie Iannetta n'a rien fait pour me retenir"
Par Florian Guadalupe Journaliste
Passionné de sport, de politique et des nouveaux médias, Florian Guadalupe est journaliste pour Puremédias depuis octobre 2015. Ses goûts pour le petit écran sont très divers, de "Quelle époque" à "L'heure des pros", en passant par "C ce soir", "Koh-Lanta", "L'équipe du soir" et "La France a un incroyable talent".
Jacques Vendroux sur la chaîne franceinfo: © Abaca
Le journaliste a quitté la Maison ronde après 55 ans de bons et loyaux services.

Un départ sans regret. Dans un communiqué ce mardi, Europe 1 officialise l'arrivée de Jacques Vendroux sur ses antennes à partir de janvier prochain. Il y sera présent en tant qu'éditorialiste chaque vendredi dans l'émission "Le studio des légendes", de 20h à 21h sur Europe 1. A l'occasion de la Coupe du monde de football 2022 au Qatar, la figure du journalisme sportif enregistrera aussi plusieurs grandes interviews, et préparera un podcast sur l'histoire du sport pour la station désormais contrôlée par Vincent Bolloré.

À lire aussi
"Pascal Praud arrivait juste après" : L'humoriste Hakim Jemili rétropédale après ses propos sur le conflit israélo-palestinien sur Europe 1
Radio
"Pascal Praud arrivait juste après" : L'humoriste Hakim Jemili rétropédale après...
"On roule sur les jantes" : L'émission de Charline Vanhoenacker réalisée dans des "conditions rocambolesques" suite à la mise à l'écart de Guillaume Meurice et la grève à Radio France
Radio
"On roule sur les jantes" : L'émission de Charline Vanhoenacker réalisée dans des...
"C'est probablement ma dernière année" : Nelson Monfort annonce ses possibles adieux au tournoi de Roland-Garros
Radio
"C'est probablement ma dernière année" : Nelson Monfort annonce ses possibles...
Sébastien Cauet est mis en examen pour viols et agressions sexuelles sur mineures et placé sous contrôle judiciaire
Radio
Sébastien Cauet est mis en examen pour viols et agressions sexuelles sur mineures...

"Si on ne m'aime plus, on ne m'aime plus !"

Interrogé aujourd'hui par puremedias.com, le journaliste explique les raisons de son départ du service public dont il était une voix phare depuis 55 ans, d'abord à l'ORTF, puis à Radio France. "Je quitte le service public parce qu'il m'utilisait de moins en moins. Europe 1 m'a fait une proposition. J'ai accepté", commence-t-il. Et de raconter : "J'aurais pu rester toute ma vie dans le service public. Mais le service public pour des raisons diverses... Vincent Giret, le directeur général chargé de l'information et des sports, m'a demandé de prendre un petit peu de recul. Nathalie Iannetta (directrice des sports à Radio France, ndlr) m'a annoncé que je n'avais plus de contrats. Je leur ai dit : 'C'est bon ! Pendant 55 ans, j'ai donné toute ma vie, je ne peux pas faire plus !'".

"Si on ne m'aime plus, on ne m'aime plus ! C'est une histoire d'amour qui prend fin ! J'ai passé 55 ans extraordinaires. Je souhaite à tout le monde de le vivre", souligne Jacques Vendroux. Et de préciser : "Sauf que depuis septembre, j'avais l'impression que si je partais, c'était pas mal. Nathalie Iannetta n'a rien fait pour me retenir, alors que c'est moi qui l'ai nommée. Vincent Giret voulait que je prenne du recul. Je prends du recul, voilà ! Je prends de la distance".

"Je ne suis pas du tout perdu dans ce groupe"

Celui qui est à la tête du Variétés Club de France explique que la direction de Radio France ne lui avait quasiment "rien proposé" : "Juste de me payer à chaque intervention. Ca veut dire que je faisais trois interventions pendant une semaine et je n'en faisais pas pendant cinq semaines. Il n'y avait pas de trucs réguliers". Et de tempérer : "Mais ce n'est pas grave, hein !".

Concernant Europe 1, la station "voulait qu'(il) vienne depuis longtemps", selon ses dires. "Je suis très heureux d'y aller. Ils m'ont proposé un contrat que j'ai signé hier jusqu'à la Coupe du monde", poursuit Jacques Vendroux, enthousiaste et content d'"entrer dans un groupe qu'il connait bien" : "Il y a 'Paris Match'. Son patron, Patrick Mahé, est un grand ami. Il se trouve que le patron du 'JDD', c'est Jérôme Bellay que je connais. Et il se trouve que CNews, c'est Serge Nedjar que j'aime beaucoup. Je ne suis pas du tout perdu. Je pourrais éventuellement travailler avec eux et faire des passerelles".

Jacques Vendroux
Jacques Vendroux
Jacques Vendroux, Pierre de Vilno, Elisabeth Assayag : Europe 1 aménage sa grille des programmes entre 18h et 22h
"Je vais enlever mon survêtement" : Jacques Vendroux se déshabille et se jette dans une piscine en direct sur CNews
Jacques Vendroux récupère l'animation d'"Europe 1 sport" la saison prochaine
CNews : Jacques Vendroux en duplex avec "les Rois mages" depuis une église, Pascal Praud se met à danser
Voir toute l'actualité sur Jacques Vendroux
l'info en continu
Avec l'Euro 2024, TF1 change le jour de diffusion de "Mask Singer"
TV
Avec l'Euro 2024, TF1 change le jour de diffusion de "Mask Singer"
"Vous avez eu la peau de Thomas Isle !" : Pascal Praud surpris de voir Michel Drucker sur Europe 1
TV
"Vous avez eu la peau de Thomas Isle !" : Pascal Praud surpris de voir Michel...
Audiences : Près de 500.000 personnes devant le match de la France en Kings World Cup sur la chaîne Twitch d'Aminematue
Audiences
Audiences : Près de 500.000 personnes devant le match de la France en Kings World...
"Votre question est bête, dingue et outrancière" : Échange électrique entre Marion Maréchal et Sonia Devillers sur France Inter
Politique
"Votre question est bête, dingue et outrancière" : Échange électrique entre Marion...
"Une situation complètement inédite" : Après leur lune de miel, Raphaël refuse de revoir Ludivine dans "Mariés au premier regard"
TV
"Une situation complètement inédite" : Après leur lune de miel, Raphaël refuse de...
"Lâchez-moi les baskets !" : Furieux, Raphaël Glucksmann riposte après des attaques de Manon Aubry sur BFMTV
TV
"Lâchez-moi les baskets !" : Furieux, Raphaël Glucksmann riposte après des...