Jaume Roures : "Téléfoot va continuer de diffuser la Ligue 1"

Partager l'article
Vous lisez:
Jaume Roures : "Téléfoot va continuer de diffuser la Ligue 1"
Par La rédaction Rédaction
Jaume Roures © Dailymotion
Le patron du groupe sino-espagnol tenait ce matin une conférence de presse à Paris.

Mediapro ne jette pas l'éponge. Après deux semaines de révélations dans la presse, le groupe sino-espagnol a décidé de prendre la parole aujourd'hui devant la presse, dont puremedias.com, à Paris. Son patron, Jaume Roures, a ainsi fait un point sur la situation de Téléfoot, sa chaîne dont le sort fait l'objet d'intenses spéculations depuis plusieurs jours, et qui diffuse l'essentiel de la Ligue 1, la Ligue 2, et co-retransmet avec RMC la Ligue des champions et la Ligue Europa cette saison.

À lire aussi
TV : Près de la moitié des Français pensent boycotter la Coupe du monde de football au Qatar
Sport
TV : Près de la moitié des Français pensent boycotter la Coupe du monde de...
PSG/Juventus : 100.000 à 200.000 utilisateurs de MyCanal privés de Ligue des champions, Canal+ présente ses excuses
Sport
PSG/Juventus : 100.000 à 200.000 utilisateurs de MyCanal privés de Ligue des...
TF1 : Julien Maynard quitte "Téléfoot"
Sport
TF1 : Julien Maynard quitte "Téléfoot"
Celui qui a failli couler la Ligue 1 aide financièrement le FC Barcelone
Sport
Celui qui a failli couler la Ligue 1 aide financièrement le FC Barcelone

Il faut dire que Mediapro est à l'origine d'une crise sans précédent dans l'histoire du football français. Le 7 octobre dernier, soit moins de deux mois après le lancement de la première saison de Ligue 1 diffusée par Téléfoot, Jaume Roures a ainsi annoncé son intention d'en renégocier les droits télévisés évalués à près de 780 millions d'euros par saison. En cause selon l'homme d'affaires : la crise sanitaire. Il a ainsi demandé à la Ligue de football professionnel (LFP) un délai pour régler son échéance du 5 octobre, dont le montant s'élève à 172 millions d'euros, ce qui lui a été refusé, la Ligue le mettant en demeure de régler sa note.

En réaction, l'opérateur sino-espagnol s'est placé sous la protection du tribunal de commerce de Nanterre. De son côté, la Ligue, désormais présidée par Vincent Labrune, n'a d'autres choix que de chercher à contracter un prêt bancaire de 120 millions d'euros pour pallier temporairement la défaillance de Mediapro et verser l'argent prévu aux clubs de L1, dont certains dépendent à près de 70% des droits télé pour vivre.

600.000 clients environ, un projet sur quatre ans maintenu

Lors de sa conférence de presse ce matin, Jaume Roures a tenu à rassurer les observateurs et à démentir les rumeurs de faillite à venir de Téléfoot. Rappelant que son groupe existait depuis 25 ans et avait fait ses preuves sur le marché des droits télé, il a réaffirmé l'intention de Mediapro d'honorer le contrat signé avec la Ligue de Football jusqu'en 2024. Jaume Roures a par ailleurs confirmé qu'un processus de conciliation avec la LFP était en cours pour la seule saison actuelle, et du seul fait de l'impact de la crise sanitaire. Cette conciliation, dont on ignore le détail, doit durer quatre mois, et est renouvelable pour un mois supplémentaire. "Je ne vois pas pourquoi on ne trouverait pas des solutions", a commenté Jaume Roures, précisant avoir prévenu dès juin "les gens concernés" des "soucis" que son groupe pourrait rencontrer.

Voulant aussi démentir les chiffres d'abonnés évoqués par les médias français ces derniers jours, Mediapro a annoncé disposer pour l'instant d'environ 600.000 clients, alors qu'il lui en faut au moins 3,5 millions pour atteindre le point d'équilibre financier. "Notre projet était pour quatre ans. Nous le maintenons. On savait qu'il ne serait pas rentable dès la première année. On savait qu'on aurait pas des millions d'abonnés dès le premier jour. On se tient à ce projet", a tenu à rappeler Jaume Roures, affirmant par ailleurs que son groupe n'avait pas de problèmes de trésorerie et disposait du soutien de son actionnaire chinois dans ce dossier.

Benjamin Meffre & Florian Guadalupe

l'info en continu
Emmanuel Macron enfin en prime time sur France 2 : L'épilogue de plusieurs mois de tension
TV
Emmanuel Macron enfin en prime time sur France 2 : L'épilogue de plusieurs mois de...
"Une taxe anti-Zemmour" : Un député veut surtaxer les médias qui diffusent les propos pour lesquels il a été condamné
Politique
"Une taxe anti-Zemmour" : Un député veut surtaxer les médias qui diffusent les...
"N'importe quoi !" : Quand BFMTV diffuse par erreur une mauvaise version de la météo
TV
"N'importe quoi !" : Quand BFMTV diffuse par erreur une mauvaise version de la...
"C à vous" : Elsa Zylberstein fond en larmes en évoquant son père
TV
"C à vous" : Elsa Zylberstein fond en larmes en évoquant son père
Cyril Hanouna s'emporte contre Anne Hidalgo sur C8, David Assouline lui demande de s'excuser et en appelle à l'Arcom
TV
Cyril Hanouna s'emporte contre Anne Hidalgo sur C8, David Assouline lui demande de...
Le site "Reflets" interdit par la justice de publier des articles sur Altice à partir de données piratées
Justice
Le site "Reflets" interdit par la justice de publier des articles sur Altice à...