Jean Amadou, l'homme aux multiples talents

Partager l'article
Vous lisez:
Jean Amadou, l'homme aux multiples talents
Jean Amadou
Jean Amadou © Abaca
En apprenant la disparition de Jean Amadou hier en fin de journée, je me suis souvenu de l'émission "C'est pas sérieux", diffusée le dimanche... L'hommage de Jacques Sanchez.

En apprenant la disparition de Jean Amadou hier en fin de journée, je me suis souvenu de l'émission "C'est pas sérieux",diffusée le dimanche immédiatement après le journal de Jean-Claude Bourret dans les années 70 sur TF1. C'est comme cela que j'ai découvert Jean Amadou.

À lire aussi
Audiences: "La malédiction du volcan" large leader, "Ninja Warrior" devant sur cibles, retour en hausse pour "La lettre"
TV
Audiences: "La malédiction du volcan" large leader, "Ninja Warrior" devant sur...
"La grande incruste" : La société de production de Cyril Hanouna accuse TF1 et Camille Combal de plagiat
TV
"La grande incruste" : La société de production de Cyril Hanouna accuse TF1 et...
Audiences des matinales radio : Salamé/Demorand leaders en hausse devant Calvi en baisse, Fauvelle double Belliard
Audiences
Audiences des matinales radio : Salamé/Demorand leaders en hausse devant Calvi en...

Jean Amadou, chansonnier

Jean Amadou était tout à la fois humoriste, satiriste, auteur, comédien, chroniqueur radio, animateur et chansonnier, un terme qu'il n'aimait pas beaucoup d'ailleurs. C'est pourtant comme chansonnier qu'il démarre à la fin des années 50 au théâtre des Dix-Heures et au Don Camilo. Jean est avant tout un homme de scène. Il fait parfois jusqu'à 3 cabarets dans la même soirée.

Après avoir fait le tour des cabarets et des théâtres, il est devenu pensionnaire du théâtre des Deux-Anes chez son ami et complice Jacques Mailhot à partir de 1996. Il a quitté définitivement la scène en février 2010.

Jean Amadou, homme de radio

Jean Amadou est aussi un homme de radio. Il lance dans les années 70 la grande émission satirique dominicale "L'Oreille en coin" sur France-Inter avec Jacques Mailhot, Maurice Horgues, Anne-Marie Carrière... Une émission qui va durer plus de deux décennies.

Après plusieurs années sur la station publique, il arrive sur Europe 1 en 1988 à la demande de son nouveau directeur Patrice Blanc-Francard, ancien animateur de France Inter. Il va occuper durant 7 ans la tranche 8h30-11h avec la voix douce de Maryse. Le duo fonctionne à merveille. Les audiences progressent. 2.000 émissions et un septennat pour ce duo qui a marqué à jamais l'histoire de la station de la rue François Ier. Et un petit nouveau commence à percer grâce à Jean, Laurent Ruquier. Jean Amadou découvre le tout jeune Laurent dans les cabarets parisiens, au Caveau de la République et au Don Camilo. Il lui propose de le rejoindre sur Europe 1 pour écrire ses textes et faire un billet quotidien "Chroniques de l'an 2000" en 1989-1990.

Après France-Inter et Europe 1, il rejoint RTL en 2001 à la demande de Philippe Bouvard et rejoint l'équipe des "Grosses Têtes" où il retrouve son ami de toujours Jacques Mailhot.

Jean Amadou, homme de télévision

Jean a marqué la télévision des années 70 et 80 avec des rendez-vous inoubliables tels que "C'est pas sérieux" et "Le Bébête Show". "C'est pas sérieux" succède au "Petit rapporteur" de Jacques Martin parti animer "La lorgnette" en 1976 sur Antenne 2.

Dans "C'est pas sérieux", Jean Amadou passe en revue l'actualité de la semaine avec Jean Bertho, Anne-Marie Carrière, Florence Brunold, Dadzu, Guy Piérauld et quelques autres chansonniers. Le succès est rapidement au rendez-vous. Plus de 10 millions de téléspectateurs regardent chaque dimanche le rendez-vous humoristique et satirique de la première chaîne. Jean Amadou se fera remplacer par Jacques Mailhot au bout de quelques saisons.

En 1985, l'aventure "Tournez manège" démarre sur TF1 à l'heure du déjeuner, moins de 4 ans seulement après le licenciement de Danièle Gilbert. TF1 est en panne d'audience à cette heure-là. "L'Académie des 9" de Jean-Pierre Foucault sur Antenne 2 cartonne. Les choses vont s'inverser avec l'arrivée de ce jeu de couples. Evelyne Leclercq, Fabienne Egal, Simone Garnier, José Sacré et Jean Amadou vont redonner des couleurs à la première chaîne.

L'auteur Jean Amadou revient en force à la télévision avec "Le Bébête Show" à partir de 1983 tous les soirs avant le journal de 20h de TF1. Avec Stéphane Collaro et Jean Roucas, ils forment un trio redouté par toute la classe politique. Nos hommes politiques deviennent les marionnettes les plus célèbres de France, bien avant "Les Guignols de l'info". Personne n'a oublié Kermit la grenouille alias François Mitterrand, l'aigle Black Jack, Barzy, Peggy la cochonne... Jean se retire sur la pointe des pieds au bout de 10 ans et Jacques Mailhot le remplace une fois de plus.

Sa dernière aventure télévisuelle est "La revue de presse des Deux-Ânes" diffusée ces dernières années sur Paris Première avec Jacques Mailhot, Bernard Mabille, Florence Brunold et Michel Guidoni.

Jean Amadou, narrateur

Jean a aussi été la voix de quelques comédies au cinéma et à la télévision, notamment "L'aile ou la cuisse" de Claude Zidi, "Lucky Luke" ou plus récemment "Les Visiteurs" de Jean-Marie Poiré. Il a aussi et surtout été la voix du célèbre feuilleton des années 60 "Ed, le cheval qui parle".

Jean Amadou aura réussi à nous faire rire durant plus d'un demi-siècle.

Bravo et merci cher Jean !

Jean Amadou
Jean Amadou
Jean Amadou est décédé

Sur le même thème
l'info en continu
Karim Rissouli : "La société française a besoin plus que jamais d'émissions de débat apaisées"
Interview
Karim Rissouli : "La société française a besoin plus que jamais d'émissions de...
Kenneth Branagh jouera Boris Johnson dans une séries sur le coronavirus
Séries
Kenneth Branagh jouera Boris Johnson dans une séries sur le coronavirus
Football américain : 9 heures de direct sur la chaîne L'Equipe aujourd'hui
Sport
Football américain : 9 heures de direct sur la chaîne L'Equipe aujourd'hui
Audiences samedi : Anne-Claire Coudray creuse l'écart avec la concurrence, records pour Nikos et Olivier Minne
TV
Audiences samedi : Anne-Claire Coudray creuse l'écart avec la concurrence, records...
Audiences : "Meurtres à Albi" très large leader devant "Ninja Warrior", débuts corrects pour "Symphonissime"
TV
Audiences : "Meurtres à Albi" très large leader devant "Ninja Warrior", débuts...
Le célèbre journaliste américain Larry King est mort
TV
Le célèbre journaliste américain Larry King est mort
Vidéos Puremedias