Jean-Luc Hees : "Je ne vais pas mettre un horoscope à 7h55 sur Inter pour gagner 200.000 auditeurs"

Partager l'article
Vous lisez:
Jean-Luc Hees : "Je ne vais pas mettre un horoscope à 7h55 sur Inter pour gagner 200.000 auditeurs"
Jean-Luc Hees
Jean-Luc Hees © Abaca
En cette rentrée, Jean-Luc Hees, le patron de Radio France, minimise les difficultés de France Inter et estime pertinent d'avoir largement renouvelé sa grille.

Rentrée décisive pour Jean-Luc Hees. Le PDG de Radio France entame la dernière année de son mandat, puisque celui-ci se termine en mai prochain. Pour l'heure, il refuse de se déclarer candidat à sa propre succession mais dresse un bilan de ses quatre années aux commandes de la maison ronde.

À lire aussi
Jean-Pierre Pernaut arrive sur Nostalgie
Radio
Jean-Pierre Pernaut arrive sur Nostalgie
Europe 1 : Projet de plan de départs volontaires
Radio
Europe 1 : Projet de plan de départs volontaires
Propos contre Hoshi : Fabien Lecoeuvre "écarté provisoirement" de l'antenne d'Europe 1
Radio
Propos contre Hoshi : Fabien Lecoeuvre "écarté provisoirement" de l'antenne...
Radioplayer : Le "Salto de la radio" démarre aujourd'hui
Radio
Radioplayer : Le "Salto de la radio" démarre aujourd'hui

Invité du Buzz Média Orange-Le Figaro, le dirigeant a minimisé la perte d'audience enregistrée la saison dernière par France Inter, dont la grille n'a été remaniée qu'à la marge avec notamment l'arrivée de Frédéric Mitterrand. "France Inter est une radio très fusionnelle entre l'antenne et ses auditeurs. Avant de tout changer, il faut examiner ce qui se passe. Il y a eu un changement de gouvernement et une grève de l'antenne nous a fait perdre 900.000 auditeurs et nous n'en avons retrouvé qu'environ la moitié. France Inter a connu un pic à 5,7 millions d'auditeurs en 2012 et aujourd'hui, la station est revenue à 5,4 millions, ce qui est toujours au-dessus du niveau qui existait lors de mon arrivée", a déclaré le dirigeant qui a refusé d'admettre que cette désaffection était liée au départ de l'Elysée de Nicolas Sarkozy.

"Cela serait trop simple de dire que c'est une radio de gauche"

"Cela serait trop simple de dire que c'est une radio de gauche. (...) France Inter a une histoire, un ton, une culture et cela produit un certain bruit. Il y a des moments où ce bruit est en phase avec ce qui se passe dans le pays, d'autres non. Il faut prendre de la distance et se demander si on doit changer la ligne éditoriale et la qualité journalistique", a-t-il indiqué avant de préciser qu'il refusait certaines compromissions. "Je ne vais pas mettre un horoscope à 7h55 pour gagner 200.000 auditeurs. Ce n'est pas notre mission."

Jean-Luc Hees, dont le budget 2014 est en baisse de 0,4%, estime qu'il pourra maintenir les 4.619 emplois de son groupe. Il refuse de fermer le Mouv', la radio jeune du groupe, dont les audiences sont pourtant très faibles. "Nous sommes un service public qui ne peut pas abandonner tout un pan de la population en disant qu'il n'arrive pas à l'atteindre. Il y a quelques millions de jeunes qui ont besoin qu'on les informe, qu'on les aide et qu'on les cultive. Il faut repenser l'offre avec plus d'émissions de talk le matin, le midi et le soir pour parler des sujets et des problèmes pratiques qui les concernent." Du coup, le PDG a demandé à Joël Ronez, le directeur du numérique du groupe, de reprendre les manettes de la station pour lui faire trouver de nouveaux publics.

Jean-Luc Hees
Jean-Luc Hees
Comité d'éthique de RT France : "J'ai toujours été libre", assure Jean-Luc Hees
Jean-Luc Hees : "Je me suis habitué en trois jours à la moquette aubergine"
Jean-Luc Hees : "Voilà, bye bye Radio France"
Radio France : La lettre d'adieu de Jean-Luc Hees
Voir toute l'actualité sur Jean-Luc Hees
Autour de Jean-Luc Hees
l'info en continu
"Spider-Man", "Jumanji" : Après Netflix, les films de Sony seront disponibles sur Disney+ aux Etats-Unis
SVOD
"Spider-Man", "Jumanji" : Après Netflix, les films de Sony seront disponibles sur...
"How I Met Your Father" : Hillary Duff jouera dans la suite de la sitcom à succès
Séries
"How I Met Your Father" : Hillary Duff jouera dans la suite de la sitcom à succès
Audiences : Records pour Laurence Boccolini et Bruno Guillon sur F2, "Mamans & célèbres" au plus haut sur TFX
Audiences
Audiences : Records pour Laurence Boccolini et Bruno Guillon sur F2, "Mamans &...
Audiences radio Île-de-France : Inter leader en baisse devant Info au top, Europe 1 et RMC en hausse, Skyrock plonge
Audiences
Audiences radio Île-de-France : Inter leader en baisse devant Info au top, Europe...
L'humoriste Brahim Bouhlel ("Validé") condamné à huit mois de prison ferme au Maroc
Justice
L'humoriste Brahim Bouhlel ("Validé") condamné à huit mois de prison ferme au...
Conférence de presse de Jean Castex : Quel sort pour "Ici tout commence" et le jeu de Nagui ?
TV
Conférence de presse de Jean Castex : Quel sort pour "Ici tout commence" et le jeu...
Vidéos Puremedias