Jean-Luc Mélenchon, un "danger" : Malaise au sein de la rédaction de "Challenges" après sa dernière Une

Partager l'article
Vous lisez:
Jean-Luc Mélenchon, un "danger" : Malaise au sein de la rédaction de "Challenges" après sa dernière Une
Par Florian Guadalupe Journaliste
Passionné de sport, de politique et des nouveaux médias, Florian Guadalupe est journaliste pour Puremédias depuis octobre 2015. Ses goûts pour le petit écran sont très divers, de "Quotidien" à "L'heure des pros", en passant par "Koh-Lanta", "L'équipe du soir" et "La France a un incroyable talent".
Jean-Luc Mélenchon s'emporte sur France Inter © "Challenges"
La Société des journalistes du magazine a dénoncé dans un communiqué un "passage en force" de la direction.

Une partie de la rédaction vent debout. Dans un communiqué de la Société des journalistes (SDJ) de "Challenges" mercredi en interne, consulté par "Libération", des membres de la rédaction ont fait part de leur malaise concernant la dernière Une du magazine économique. En kiosques depuis hier, cette Une affiche en énorme le mot "Danger", avec une photo de Jean-Luc Mélenchon, et une liste des risques supposés en cas de victoire de la Nupes aux élections législatives.

À lire aussi
"Les Nouvelles Calédoniennes" : L'édition papier du seul journal du territoire va disparaître en 2023
Presse
"Les Nouvelles Calédoniennes" : L'édition papier du seul journal du territoire va...
"L'Equipe" et "Le Figaro" s'attaquent à Apple
Presse
"L'Equipe" et "Le Figaro" s'attaquent à Apple
Institut de sondages : Le groupe Les Echos - Le Parisien veut s'offrir OpinionWay
Presse
Institut de sondages : Le groupe Les Echos - Le Parisien veut s'offrir OpinionWay
"Un imposteur" : La famille de Charlotte Valandrey dézingue Yann Moix après son hommage
Presse
"Un imposteur" : La famille de Charlotte Valandrey dézingue Yann Moix après son...

"4,20 euros pour accéder à ce régal de l'esprit"

Hier, le chef de file de la France insoumise a réagi sur son compte Twitter à la Une du journal : "Tout en finesse et argumentation pour un débat démocratique sans agressivités. Une punition : 4,20 euros pour accéder à ce régal de l'esprit".

Cette première page reprend le modèle d'une ancienne Une, datée du 13 avril. Consacrée à Marine Le Pen, elle était également estampillée "Danger" et accompagnée cette fois de la liste suivante : "Déficit : +100 milliards. Europe disloquée. Institutions menacées. Xénophobie rallumée".

"La SDJ condamne ce passage en force et ce choix éditorial"

Dans son communiqué, la SDJ de "Challenges" a dénoncé un "passage en force" de sa direction. "Le 1er juin, un large consensus s'était pourtant exprimé au sein de la rédaction, y compris dans les rangs de la rédaction en chef, contre le choix de cette couverture. L'exacte similitude de ces deux couvertures porte à croire que l'extrême-droite et l'extrême-gauche sont des dangers de même nature", a écrit la Société des journalistes. Et d'ajouter : "Pour autant, la direction du journal a maintenu son projet. Le bureau de la SDJ condamne ce passage en force et ce choix éditorial".

Selon elle, cette Une "donne de 'Challenges' l'image d'un média partisan en reprenant les arguments de la majorité présidentielle" et "décrédibilise le travail d'une rédaction indépendante, soucieuse d'apporter de la raison dans le débat politique". "Ce n'est d'ailleurs absolument pas le fond des articles du dossier qui est en cause, mais bien la seule couverture", a conclu la SDJ.

"Ce n'est pas la SDJ qui décide des Une de 'Challenges'"

A "Challenges", la Une est décidée par un trio composé du directeur du journal Claude Perdriel, du directeur de la publication Vincent Beaufils et du directeur de la rédaction Pierre-Henri de Menthon. Ce dernier, joint par "Libération", a confirmé avoir tranché en faveur de cette Une alors que plusieurs rédacteurs en chef s'y étaient opposés, tout en niant un "passage en force".

"Le 1er juin, lors de notre réunion sur l'actualité qui a lieu tous les mercredis matins, j'ai évoqué l'idée que nous avions eue de faire la même Une que sur Marine Le Pen. Le débat a eu lieu avec la rédaction. Moi, j'ai dit que j'étais favorable à cette idée, que j'estimais que Mélenchon et Le Pen étaient deux dangers", a raconté Pierre-Henri de Menthon. Et de poursuivre : "Il y avait aussi un coup marketing à faire en reproduisant cette Une. Tout le monde ne partageait pas mon avis. J'ai dit que je prenais note". Il a assuré que la décision a été prise en "toute transparence" et que seule une partie de la rédaction était contre : "Ce n'est pas la Société des journalistes qui décide des Unes de 'Challenges'".

Jean-Luc Melenchon
Jean-Luc Melenchon
Affaire Coquerel : Jean-Luc Mélenchon attaque les médias et annule une interview sur BFMTV
"Ne me hurlez pas dessus !" : Léa Salamé recadre Jean-Luc Mélenchon sur France Inter
"Mélenchon l'autre Le Pen" : "Le Point" est un "tract d'extrême-droite, pas un journal" selon le leader Insoumis
Voir toute l'actualité sur Jean-Luc Melenchon
Autour de Jean-Luc Melenchon
l'info en continu
Rachel Khan rejoint Radio Classique
Exclusivité
Rachel Khan rejoint Radio Classique
Ce soir à la télé : Le seul téléfilm de l'histoire en compétition officielle au Festival de Cannes
Programme TV
Ce soir à la télé : Le seul téléfilm de l'histoire en compétition officielle au...
Audiences access 20h : Statu quo entre les "20 Heures" de TF1 et France 2
Audiences
Audiences access 20h : Statu quo entre les "20 Heures" de TF1 et France 2
Audiences access 19h : "Demain nous appartient" suivi par 20% du public sur TF1
Audiences
Audiences access 19h : "Demain nous appartient" suivi par 20% du public sur TF1
Audiences : "Tandem" éternelle leader sur France 3, Arnaud Ducret performe sur les FRDA-50
Audiences
Audiences : "Tandem" éternelle leader sur France 3, Arnaud Ducret performe sur les...
Tous les programmes de la télé du 3 au 9 septembre 2022
Programme TV
Tous les programmes de la télé du 3 au 9 septembre 2022