Jean-Pierre Foucault sur "On n'est pas couché" : "Je n'ai pas envie d'être face à un tribunal"

Partager l'article
Vous lisez:
Jean-Pierre Foucault sur "On n'est pas couché" : "Je n'ai pas envie d'être face à un tribunal"
Jean-Pierre Foucault © Abaca/RMC
L'animateur de TF1 était l'invité des "Grandes Gueules" hier midi sur RMC et sur Numéro 23.

Les téléspectateurs ne sont pas près de le voir dans "On n'est pas couché". Hier midi, Jean-Pierre Foucault était l'invité de l'émission "Les Grandes Gueules" diffusée sur RMC et Numéro 23. En promotion pour son nouvel ouvrage "Vélosolex - L'épopée d'un vélomoteur", l'animateur de TF1 a évoqué les difficultés aujourd'hui de présenter son oeuvre à la télévision, et particulièrement sur le plateau de Laurent Ruquier le samedi soir sur France 2.

À lire aussi
Le chauffeur d'Alain Weill licencié pour faute grave... après son passage dans "C à vous"
TV
Le chauffeur d'Alain Weill licencié pour faute grave... après son passage dans "C...
Deuxième vague : Les analyses contradictoires du "rassuriste" professeur Toussaint dans les médias
TV
Deuxième vague : Les analyses contradictoires du "rassuriste" professeur Toussaint...
Pascal Praud : "France Inter, c'est de la propagande !"
TV
Pascal Praud : "France Inter, c'est de la propagande !"

"Je ne citerai personne !"

"Aujourd'hui, la télé est agressive. On va au tribunal lorsqu'on est invité dans une émission de télévision. Je ne citerai personne ! On est face à des gens dont on se dit 'Qu'est-ce qu'ils vont me dire ? Est-ce que j'aurai suffisamment d'armes pour pouvoir me défendre ?'", a confié Jean-Pierre Foucault, expliquant qu'il "avait pour principe de recevoir quelqu'un" qu'il appréciait dans ses programmes à la télévision. "Sinon, tout simplement, je ne le recevais pas. C'est quand même beaucoup plus simple, non ?", a-t-il enchaîné.

Interrogé sur l'éventualité d'être invité à "On n'est pas couché", le présentateur de la cérémonie des Miss France a assuré qu'il ne comptait pas s'y rendre. "Comment voulez-vous que j'intéresse monsieur Moix et mademoiselle Angot avec le vélosolex ? Je fais beaucoup d'émissions de télévision et je n'ai pas l'opportunité de faire celle-ci", a souligné l'animateur, ajoutant : "Je crois qu'on m'a invité, mais malheureusement, mon emploi du temps m'en empêche."

"Je n'ai rien à me reprocher !"

Écartant enfin la langue de bois, Jean-Pierre Foucault a avoué qu'il "ne voulait pas y aller". "Je n'y vais pas par crainte, parce que je pense que je sais manier le verbe et je pense pouvoir me défendre. Mais je n'ai pas envie de devoir sortir des arguments. Très honnêtement, j'apprécie beaucoup l'homme, Laurent Ruquier. Je tiens à ce que ce soit dit", a-t-il poursuivi, avant de lâcher : "Mais je n'ai pas envie d'être face à un tribunal, parce que je n'ai rien à me reprocher."

D'un ton ironique, le visage de la Une a ajouté qu'il "évite peut-être un concert de louanges" en refusant de se rendre dans "On n'est pas couché" sur France 2, avant de conclure : "C'est un peu dans l'air du temps, je suis d'une autre époque où l'on était heureux de recevoir des personnalités dans nos émissions". puremedias.com vous propose de visionner la séquence.

Sur le même thème
l'info en continu
Tous les programmes de la télé du 14 au 20 novembre 2020
Programme TV
Tous les programmes de la télé du 14 au 20 novembre 2020
"La villa des coeurs brisés" : Découvrez les candidats de la saison 6 sur TFX
Programme TV
"La villa des coeurs brisés" : Découvrez les candidats de la saison 6 sur TFX
Audiences : Quelle performance pour "La flamme", la série de Jonathan Cohen sur Canal+ ?
Audiences
Audiences : Quelle performance pour "La flamme", la série de Jonathan Cohen sur...
"Bodyguard" : France 2 diffuse la mini-série britannique événement à partir du 16 novembre
Programme TV
"Bodyguard" : France 2 diffuse la mini-série britannique événement à partir du 16...
"La Flamme" : Une saison 2 pour la série de Jonathan Cohen sur Canal+
Séries
"La Flamme" : Une saison 2 pour la série de Jonathan Cohen sur Canal+
COVID-19 : Nicolas Bedos assume son "texte excessif" appelant à résister aux mesures sanitaires
TV
COVID-19 : Nicolas Bedos assume son "texte excessif" appelant à résister aux...
Vidéos Puremedias