Jean-Pierre Mocky : "Quand je crèverai, personne ne s'en souciera"

Partager l'article
Vous lisez:
Jean-Pierre Mocky : "Quand je crèverai, personne ne s'en souciera"
Jean-Pierre Mocky
Jean-Pierre Mocky © Abaca
Dans une interview à "TV Mag", Jean-Pierre Mocky pousse un nouveau coup de gueule contre la mesquinerie du monde du PAF et l'ingratitude des médias.

Lassé voire écoeuré. Tel est le sentiment que renvoie depuis quelques temps Jean-Pierre Mocky lorsqu'il se confie aux journalistes. Fin juillet, il fustigeait le monde du cinéma pour avoir été si peu representé aux obsèques de l'actrice Bernadette Lafont, disparue à l'âge de 74 ans. Quelques jours après, le réalisateur se lâchait sur la plastique d'Aurélie Filippetti en voulant défendre la cause des réalisateurs indépendants, souffrant de financements publics. Dans une interview à TV Mag, il pousse maintenant un coup de gueule contre la mesquinerie du monde de l'audiovisuel et l'ingratitude des médias.

À lire aussi
Jean-Yves Lafesse est mort
Personnalités
Jean-Yves Lafesse est mort
Le professeur Axel Kahn est mort
Personnalités
Le professeur Axel Kahn est mort
Repas clandestins : Alain Duhamel reconnait avoir déjeuné avec Brice Hortefeux
Personnalités
Repas clandestins : Alain Duhamel reconnait avoir déjeuné avec Brice Hortefeux
Après avoir jugé "effrayante" Hoshi, Fabien Lecoeuvre présente ses excuses
Personnalités
Après avoir jugé "effrayante" Hoshi, Fabien Lecoeuvre présente ses excuses

"Quand on vieillit, on n'intéresse plus"

Hier, Arte consacrait une soirée à Jean-Pierre Mocky en diffusant deux de ses films : "Le Miraculé" puis "La Cité de l'indicible peur". Mais pour le réalisateur, les chaînes de télévision ne le délaissent que trop souvent. "Je réalise des films pour un budget de 100.000 euros. Sur les chaînes, les décideurs qui veulent rester dans le coup choisissent des fictions ou des séries qui coûtent dix fois plus", déplore-t-il avant d'ajouter : "J'ai réalisé l'an dernier un film avec Frédéric Diefenthal, que j'ai présenté partout, mais dont personne ne veut". "Je pense aussi qu'il existe des pots de vin", confie Jean-Pierre Mocky.

Lorsqu'est évoqué l'absence d'hommage à Bernadette Lafont pour son décès survenu fin juillet, Jean-Pierre Mocky ne mâche pas ses mots. "La télé est ingrate envers certains. Elle a ses têtes. Dans le métier, quand on vieillit, on n'intéresse plus. (...) À la fin de sa vie, plus personne ne répondait à Henri Verneuil. Je me souviens de Fellini, chez qui j'étais trois jours avant sa mort. Il se plaignait que personne ne le prenait au téléphone. Je suis sûr que, quand je crèverai, personne ne s'en souciera", lâche-t-il.

Jean-Pierre Mocky
Jean-Pierre Mocky
Jean-Pierre Mocky est mort
Jean-Pierre Mocky flingue le Festival de Cannes : "Les mecs font des films pour avoir le prix"
Zapping : Jean-Pierre Mocky se lâche sur la plastique d'Aurélie Filippetti sur RMC
Voir toute l'actualité sur Jean-Pierre Mocky
l'info en continu
Quelles séries sur Netflix et Disney+ en août ?
SVOD
Quelles séries sur Netflix et Disney+ en août ?
"La chute de la Maison-Blanche" : Gerard Butler réclame des millions de dollars aux producteurs du film
Justice
"La chute de la Maison-Blanche" : Gerard Butler réclame des millions de dollars...
Ligue 1 : beIN Sports se place sous la protection du tribunal et lance une procédure de conciliation
Sport
Ligue 1 : beIN Sports se place sous la protection du tribunal et lance une...
Audiences samedi : Le judo met à terre Jean-Luc Reichmann, Record pour "L'été du 20h30", Crespo-Mara en forme à 20h
TV
Audiences samedi : Le judo met à terre Jean-Luc Reichmann, Record pour "L'été du...
Audiences : "Mongeville" en tête devant "20 ans d'émissions cultes", records pour "Fort Boyard"
TV
Audiences : "Mongeville" en tête devant "20 ans d'émissions cultes", records pour...
Comment sont mesurées les audiences radio ?
Audiences
Comment sont mesurées les audiences radio ?