Jérémie Fazel ("Top Chef 2017") : "On a une semaine pour séduire"

Partager l'article
Vous lisez:
Jérémie Fazel ("Top Chef 2017") : "On a une semaine pour séduire"
Par Charles Decant Rédacteur en chef

Rédacteur en chef de puremedias.com, Charles Decant est diplômé de Sciences Po Paris. Après un passage chez Universal Music, il a rejoint l'aventure puremedias.com en 2007 et se spécialise notamment dans...

Michel Sarran, Hélène Darroze, Philippe Etchebest et Stéphane Rotenberg dans "Top Chef 2017"
Michel Sarran, Hélène Darroze, Philippe Etchebest et Stéphane Rotenberg dans "Top Chef 2017" © Etchegoyen/M6
Directeur de programmes chez Studio 89, Jérémie Fazel explique la nouvelle mécanique du concours culinaire de M6.

Il y a sept ans, M6 investissait le créneau de la cuisine en prime time avec la première saison de "Top Chef". Ce soir, c'est la huitième édition du concours qui débarque, et le programme a une nouvelle fois mué en profondeur pour une saison placée sous le signe de l'affrontement des chefs, qui vont eux-mêmes choisir les candidats qui constitueront leur brigade. A l'occasion de la diffusion du premier épisode, puremedias.com s'est entretenu avec Jérémie Fazel, directeur de programmes chez Studio 89, qui explique la réflexion qui a abouti à la nouvelle mécanique, la présence à nouveau limitée de Jean-François Piège et la concurrence de "Grey's Anatomy".

À lire aussi
Législatives 2024 : Salhia Brakhlia et Mouloud Achour posent leurs caméras dans les coulisses de Franceinfo pour un documentaire
TV
Législatives 2024 : Salhia Brakhlia et Mouloud Achour posent leurs caméras dans...
Keen'V devient acteur dans la série "Camping paradis" avec Laurent Ournac sur TF1
TV
Keen'V devient acteur dans la série "Camping paradis" avec Laurent Ournac sur TF1
Législatives 2024 : Julien Courbet se lance dans l'arène avec une spéciale de "Capital" sur M6
TV
Législatives 2024 : Julien Courbet se lance dans l'arène avec une spéciale de...
Crise à TV5 Monde : Après le départ d'Yves Bigot, un cadre de France Télévisions nommé PDG de la chaîne par intérim
TV
Crise à TV5 Monde : Après le départ d'Yves Bigot, un cadre de France Télévisions...

l A LIRE : Découvrez les 15 candidats de "Top Chef : Le Choc des brigades"

Propos recueillis par Charles Decant.

"On a retenu la leçon"

Ce soir, les téléspectateurs vont devoir s'armer de patience : le premier épisode est très long !
Pour nous, un prime, c'est deux heures. On a retenu la leçon depuis quelques années, "Top Chef" ne doit pas être trop long. Mais cette saison, il y a beaucoup de changements, et un premier prime de sélection des brigades. Donc l'émission de ce soir dure deux heures, mais pour cette première - et ce sera la seule fois de la saison -, il y a une dernière chance séparée, au-delà des deux heures, qui permettra à certains candidats de sauver leur peau et d'intégrer le concours. Pour nous, le concours commence quand on intègre une brigade.

Et pour le reste de la saison, deux heures et pas plus ?
C'est ça. Au bout de deux heures, la deuxième partie de soirée commence, "Les Secrets des grands chefs", et la compétition s'arrête.

Pour cette saison 8, vous redistribuez complètement les cartes, deux ans seulement après la première véritable évolution du format. C'est parce que les audiences étaient en baisse l'an dernier, en tout cas en ce qui concerne l'audience veille ?
Les audiences veille ont baissé l'an dernier, certes, mais au final, avec les visionnages différés et sur internet, il y avait plus de gens devant "Top Chef" l'an dernier que l'année précédente. En ce qui concerne la nouvelle mécanique, dans l'ADN de "Top Chef", il y a ce renouveau permanent. L'an dernier, il y avait une épreuve qui avait bien fonctionné : on avait réparti les candidats en brigades et les chefs avaient accompagné chacun une brigade, en les poussant mais sans leur donner les solutions. On avait remarqué que les candidats étaient doublement motivés, parce qu'ils ne voulaient pas décevoir les chefs, et en plus les chefs s'étaient rapprochés des candidats sur cette épreuve.

"Les chefs sont prêts à se battre pour avoir les meilleurs"

Donc c'est ça qui vous a convaincu d'aller plus loin dans cette logique de brigades ?
Oui. On s'est dit "Qu'est-ce qui marche dans 'Top Chef', qu'est-ce qu'on veut retrouver ?". On veut de l'authenticité, on veut des rapports authentiques entre les chefs et les candidats, et surtout, au-delà de l'émotion, des candidats qui essaient de se dépasser. Des candidats qui arrivent avec des compétences peuvent les voir décuplées dans le cadre du concours.

C'est un peu la leçon de "Top Chef" d'ailleurs, on peut arriver avec une étoile et être éliminé le premier soir, ou au contraire aller très loin avec peu d'expérience...
Exactement ! Il faut s'adapter ou être éliminé. Notre but est de pousser à ce que le niveau soit sans cesse meilleur. Et cette nouvelle mécanique participe à ça.

Ca crée un nouveau rapport entre les chefs et les candidats, mais est-ce que ça change aussi quelque chose entre les chefs eux-mêmes ?
Ca crée des petites gué-guerres entre les chefs et même si ça reste bon enfant, ils sont prêts à se battre pour avoir les meilleurs candidats dans leur brigade. Ce sont des choses qu'on n'avait pas les années précédentes. On imagine bien Philippe Etchebest haranguer son équipe, mais voir Michel Sarran et Hélène Darroze devenir ultra-impliqués pour que leur candidat aille le plus loin possible, c'est plus inattendu. Ca leur demande un investissement supplémentaire, alors qu'ils auraient pu venir à la fin de l'épreuve pour juger simplement...

"Pour nous, Jean-François Piège est un pilier"

... comme Jean-François Piège.
Lui, c'est un peu particulier, il ouvrait un nouveau restaurant. Est-ce qu'il aurait voulu être chef de brigade ? Je ne sais pas. En tout cas, quand on lui en a parlé, il a trouvé ça super, mais il nous a dit qu'il ne serait pas suffisamment disponible pour s'impliquer à ce point cette saison.

C'était déjà le cas l'an dernier, un nouveau restaurant, un bébé... Depuis le renouvellement de l'émission il y a deux ans, il y a clairement trois chefs d'un côté et un chef de l'autre. A quoi ça sert de garder Jean-François Piège ?
C'est une vraie caution pour le programme, c'est l'historique de l'émission. Pour nous, c'est un pilier. Il a ses épreuves. Comme les chefs sont très impliqués cette année, il y a beaucoup plus de chefs invités, et on a besoin d'avoir une continuité. C'est lui qui nous y aide. Il est ultra-respecté et comme il n'est pas chef de brigade, son avis compte énormément et il peut parfois faire pencher la balance. Il a deux épreuves, et il est présent pour toutes les dernières chances.

Il y a deux ans, vous avez mis les chefs en cuisine, laissant moins de place aux candidats. L'an dernier, vous êtes allés encore plus loin et avec la nouvelle mécanique, la saison 8 met encore les chefs plus en avant. Il y a encore de la place pour les candidats ?
On a pris un risque. J'ai monté plus de la moitié des émissions, et ce qu'on avait prévu fonctionne. Un candidat avec un chef derrière lui se donne encore plus. Il est plus intensément impliqué dans l'épreuve.

Mais il y a deux ans et encore plus l'an dernier, on mettait beaucoup plus de temps qu'avant à apprendre à connaître les candidats...
Avec cette nouvelle mécanique, les candidats se révèlent plus. Leur carapace disparaît beaucoup plus vite parce que les chefs les aident à accoucher de qui ils sont. Et on s'est toujours dit que le roi de l'épreuve, c'était le candidat. On aime voir un candidat se dépasser. C'est leur épreuve, c'est le concours des candidats.

"Le mercredi ne sera pas plus simple que le lundi"

C'est une décision du diffuseur, mais avez-vous participé au choix de programmer "Top Chef" le mercredi après sept ans le lundi soir ?
Je n'ai pas participé aux discussions, mais le mercredi est une très bonne case...

... jusqu'à ce que TF1 annonce "Grey's Anatomy" la semaine suivante !
On a annoncé "Top Chef" une semaine avant que TF1 ne décide de diffuser "Grey's Anatomy". Surprise chez TF1, forcément, qui s'est demandé ce qu'ils allaient dégainer. En théorie - je ne suis pas chez TF1, mais ils sont censés dégainer "Grey's Anatomy" plus tard dans la saison. Là, la peur aidant sans doute, ils l'ont dégainée plus vite. Effectivement, il y aura plus de concurrence ce soir-là, d'autant que France 2 va aussi lancer la dernière saison de "Fais pas ci, fais pas ça". Ca ne sera finalement pas plus simple que le lundi. Mais si les gens aiment la nouvelle mécanique, je pense qu'ils resteront sur le reste de la saison. On a une semaine pour séduire.

puremedias.com vous propose de découvrir les premières minutes du premier épisode de "Top Chef 2017 : Le Choc des brigades" :

Les premières minutes de "Top Chef 2017" © M6
Top Chef 2017 : Le Choc des brigades
Top Chef 2017 : Le Choc des brigades
"Top Chef" 2017 - "Le Choc des brigades" en direct : Du sang, du favoritisme et des vannes
Jérémie Izarn, gagnant de "Top Chef" 2017 : "Le choix de Philippe Etchebest m'a froissé humainement"
Audiences : Bilan stable pour "Top Chef 2017 : Le Choc des brigades"
"Top Chef 2017 : Le Choc des brigades", la finale : "Avec le recul, je changerais tout"
Voir toute l'actualité sur Top Chef 2017 : Le Choc des brigades
l'info en continu
"Nouvelle école" : On connaît (enfin) la date du retour de la célèbre émission de rap sur Netflix
Plateforme
"Nouvelle école" : On connaît (enfin) la date du retour de la célèbre émission de...
Législatives 2024 : Salhia Brakhlia et Mouloud Achour posent leurs caméras dans les coulisses de Franceinfo pour un documentaire
TV
Législatives 2024 : Salhia Brakhlia et Mouloud Achour posent leurs caméras dans...
Keen'V devient acteur dans la série "Camping paradis" avec Laurent Ournac sur TF1
TV
Keen'V devient acteur dans la série "Camping paradis" avec Laurent Ournac sur TF1
Netflix : Cette saga mythique de science-fiction va bientôt quitter la plateforme
Plateforme
Netflix : Cette saga mythique de science-fiction va bientôt quitter la plateforme
Législatives 2024 : Julien Courbet se lance dans l'arène avec une spéciale de "Capital" sur M6
TV
Législatives 2024 : Julien Courbet se lance dans l'arène avec une spéciale de...
Crise à TV5 Monde : Après le départ d'Yves Bigot, un cadre de France Télévisions nommé PDG de la chaîne par intérim
TV
Crise à TV5 Monde : Après le départ d'Yves Bigot, un cadre de France Télévisions...