Jeremstar dans "TPMP" : "Il n'y a aucune trahison, C8 m'a demandé de m'exprimer ailleurs !"

Partager l'article
Vous lisez:
Jeremstar dans "TPMP" : "Il n'y a aucune trahison, C8 m'a demandé de m'exprimer ailleurs !"
Par Florian Guadalupe Journaliste
Passionné de sport, de politique et des nouveaux médias, Florian Guadalupe est journaliste pour Puremédias depuis octobre 2015. Ses goûts pour le petit écran sont très divers, de "Quotidien" à "L'heure des pros", en passant par "Koh-Lanta", "L'équipe du soir" et "La France a un incroyable talent".
Jeremstar dans "Touche pas à mon poste". © C8
Le blogueur était invité hier soir dans l'émission de Cyril Hanouna.

Imbroglio à C8. Hier soir, Jeremstar était l'invité de "Touche pas à mon poste", présenté par Cyril Hanouna, pour expliquer les raisons de son passage dans "Quotidien" après une abstinence médiatique. Empêtré dans une affaire liée à son ami Pascal Cardonna, Jérémy Gisclon avait été écarté de C8. A cette période, Cyril Hanouna avait expliqué que la direction de la chaîne n'accepterait pas que Jeremstar sorte du silence sur une autre chaîne que celles du groupe Canal+.

À lire aussi
Jean-Marc Morandini fait ses adieux à NRJ 12
TV
Jean-Marc Morandini fait ses adieux à NRJ 12
"Est-ce que je dois les sanctionner ?" : Pascal Praud remonté contre ses chroniqueurs absents après la pause pub
TV
"Est-ce que je dois les sanctionner ?" : Pascal Praud remonté contre ses...
France Télévisions : Le directeur de l'information, Laurent Guimier, visé par une motion de défiance (màj)
TV
France Télévisions : Le directeur de l'information, Laurent Guimier, visé par une...
Les nouveaux projets de Laurent Ruquier sur France 2
TV
Les nouveaux projets de Laurent Ruquier sur France 2

Mais jeudi dernier, le blogueur s'est rendu sur le plateau de "Quotidien", animé par Yann Barthès sur TMC. Sa présence chez le concurrent direct de "Touche pas à mon poste" a agacé Cyril Hanouna, qui n'a pas apprécié le manque de loyauté du chroniqueur, alors qu'il aurait pu se rendre dans une émission du groupe Canal+ pour venir s'expliquer. "Je pense que pour lui - j'ai eu le patron cet après-midi - C8, c'est terminé", a même lancé le présentateur, confirmant cependant que Jeremstar avait l'autorisation de Thierry Ardisson et de son producteur, Stéphane Simon, pour se rendre dans "Quotidien".

Il y a eu "une erreur de communication interne"

Sur le plateau de "TPMP", Jeremstar a donc expliqué pourquoi il ne s'était pas rendu dans "Salut les Terriens !" : "On m'a accusé d'avoir trahi ma famille, d'avoir trahi ma chaîne. Ce qu'il faut savoir est que mon retour sur C8, ma première prise de parole avait été planifiée. Il était prévu que je fasse l'émission de Thierry Ardisson le samedi pour m'exprimer". Il a confié que "cette date a sans cesse été décalée", puis que "C8 (lui) a demandé de s'exprimer ailleurs" : "C8 ne m'a jamais stipulé que si j'allais sur une autre chaîne, j'étais viré. La production de Thierry Ardisson m'a dit que C8 était d'accord."

"La chaîne voulait voir les retombées, ce que les gens allaient dire, lors de ma première prise de parole. Il fallait que je prenne la parole ailleurs", a-t-il poursuivi, avant d'ajouter : "A partir de là, il n'y a aucune trahison, car moi, si j'avais pu faire mon retour chez Thierry, non seulement j'aurais été beaucoup plus à l'aise, mais en plus de ça, ça me faisait plaisir". Selon le blogueur, il y a eu "une erreur de communication interne", "le message n'est pas passé."

"On m'a dit que j'étais libre de m'exprimer où je voulais"

Jeremstar a ensuite précisé "avoir fait les choses proprement", "en obtenant une autorisation écrite", expliquant que son contrat "l'interdisait de s'exprimer dans une émission en frontal" avec "Les Terriens du dimanche". Il a regretté d'avoir été "lapidé sur la place publique" et d'être devenu "une bête noire" alors qu'il avait tout fait dans les règles. "On m'a dit que j'étais libre de m'exprimer où je voulais. Quand j'ai dit que je voulais aller sur cette émission, car cette émission avait contacté mon avocate à plusieurs reprises, on m'a donné le feu vert pour y aller", a-t-il enchaîné, avant de terminer qu'il n'avait "rien de personnel" contre "Touche pas à mon poste".

De son côté, Cyril Hanouna a reçu en direct des SMS de Thierry Ardisson, qui a confirmé les dires de Jeremstar. "Maxime Saada (directeur général de Canal+, ndlr) ne voulait pas le revoir sur C8", a ainsi écrit l'animateur de "Salut les Terriens" à son confrère de "TPMP". puremedias.com vous propose de visionner la séquence.

Jeremstar
Jeremstar
Affaire Jeremstar : La plainte pour "agression sexuelle" classée sans suite
Jeremstar sur son éviction des "Terriens du dimanche" : "J'ai le sentiment d'avoir été pris pour un guignol"
Jeremstar ne reviendra pas dans "Les Terriens du dimanche"
Voir toute l'actualité sur Jeremstar
l'info en continu
Macron à Kiev : Anne-Élisabeth Lemoine prend la défense de "C à vous", critiquée par le SNJ de France Télévisions
Radio
Macron à Kiev : Anne-Élisabeth Lemoine prend la défense de "C à vous", critiquée...
Jean-Marc Morandini fait ses adieux à NRJ 12
TV
Jean-Marc Morandini fait ses adieux à NRJ 12
Les matchs amicaux de l'Olympique de Marseille diffusés en clair sur les chaînes du groupe Altice
Sport
Les matchs amicaux de l'Olympique de Marseille diffusés en clair sur les chaînes...
"Est-ce que je dois les sanctionner ?" : Pascal Praud remonté contre ses chroniqueurs absents après la pause pub
TV
"Est-ce que je dois les sanctionner ?" : Pascal Praud remonté contre ses...
France Télévisions : Le directeur de l'information, Laurent Guimier, visé par une motion de défiance (màj)
TV
France Télévisions : Le directeur de l'information, Laurent Guimier, visé par une...
Sibyle Veil (Radio France) s'oppose à la fusion de l'audiovisuel public
Radio
Sibyle Veil (Radio France) s'oppose à la fusion de l'audiovisuel public