Monoprix s'allie à Amazon

Partager l'article
Vous lisez:
Monoprix s'allie à Amazon
Amazon à l'offensive contre Netflix
Amazon à l'offensive contre Netflix © Amazon
Les clients du service "Prime Now" pourront bientôt faire leurs achats du quotidien dans une enseigne virtuelle de Monoprix.

Les lignes continuent de bouger à vitesse grand V dans le domaine de la distribution alimentaire. Ce lundi, Monoprix, filiale du groupe Casino et Amazon ont annoncé la signature d'un "partenariat commercial visant à proposer les produits alimentaires de Monoprix aux clients du service Amazon Prime Now à Paris et dans sa proche banlieue". Une non-surprise puisque les négociations entre l'enseigne française et le géant américain étaient en cours depuis plusieurs mois comme l'avait révélé "LSA" dès janvier dernier.

À lire aussi
Audiences radio été 2020 : Inter leader en baisse, RTL plonge, France Info en forme, Europe 1 au plus bas
Audiences
Audiences radio été 2020 : Inter leader en baisse, RTL plonge, France Info en...
"13 Heures" de TF1 : Marie-Sophie Lacarrau succède à Jean-Pierre Pernaut
TV
"13 Heures" de TF1 : Marie-Sophie Lacarrau succède à Jean-Pierre Pernaut
Audiences : "La Stagiaire" leader, début mitigé pour "Un homme ordinaire" sur M6, catastrophe pour TF1
Audiences
Audiences : "La Stagiaire" leader, début mitigé pour "Un homme ordinaire" sur M6,...

Concrètement, les clients abonnés à Amazon Prime Now pourront donc, d'ici quelques mois, faire leurs achats du quotidien dans une boutique virtuelle de Monoprix mise en ligne sur le site d'Amazon. La filiale de Casino, qui aura à charge la préparation des commandes, proposera plusieurs milliers de références, dont des grandes marques, des produits frais ainsi que des exclusivités. Monoprix restera par ailleurs maître de la politique tarifaire. Côté Amazon, les abonnés au service Prime Now situés à Paris et en petite couronne devront débourser 7,90 euros pour se faire livrer en une heure tandis que le service sera gratuit en deux heures et au-delà de 40 euros d'achats.

Les acteurs français de la distribution revoient leur modèle

La signature de cet accord inédit - et historique en matière de distribution alimentaire - en France s'inscrit dans la stratégie globale d'Amazon, qui a signé des contrats similaires avec Dia en Espagne et avec Morrissons au Royaume-Uni l'année dernière. Le choix de Monoprix n'a par ailleurs rien d'anodin alors que Prime Now cible prioritairement la clientèle urbaine aisée des beaux quartiers parisiens, dont l'affinité avec la filiale de Casino n'est plus à démontrer. "Cela nous donne aussi une visibilité chez des clients Prime que nous n'avions pas" se réjouit Régis Schultz, PDG de Monoprix, dans les colonnes du "Figaro", estimant qu'"il y a plus de chance d'être en avance sur son temps en travaillant avec Amazon qu'en étant tout seul".

La signature de cet accord intervient alors que les cartes sont en pleine redistribution dans le secteur de la distribution, spécifiquement en milieu urbain, à la faveur de l'explosion du e-commerce. Depuis ce lundi, Leclerc propose à Paris son nouveau service de livraison "Leclerc chez moi" tandis que Carrefour, repris en main par Alexandre Bompard, va prochainement tenter la livraison express en une heure dans plusieurs grandes villes de France. L'accord entre Monoprix et Amazon a en revanche cela d'historique que c'est la première fois qu'un distributeur français s'allie à un GAFA.

Sur le même thème
l'info en continu
"Les petits meurtres d'Agatha Christie" : Samuel Labarthe et sa bande tirent leur révérence le 16 octobre sur France 2
Programme TV
"Les petits meurtres d'Agatha Christie" : Samuel Labarthe et sa bande tirent leur...
"Les comiques préférés des Français" : Laurence Boccolini débarque en prime le 10 octobre sur France 2
Programme TV
"Les comiques préférés des Français" : Laurence Boccolini débarque en prime le 10...
Léa Salamé : "Il ne faut pas laisser à Pascal Praud les débats politiques"
Radio
Léa Salamé : "Il ne faut pas laisser à Pascal Praud les débats politiques"
Cyril Hanouna accuse les "dessins de 'Charlie Hebdo'" de "mettre de l'huile sur le feu"
TV
Cyril Hanouna accuse les "dessins de 'Charlie Hebdo'" de "mettre de l'huile sur le...
"66 minutes" : Quand M6 interviewe une cliente de Kiabi, collaborant avec... Kiabi
TV
"66 minutes" : Quand M6 interviewe une cliente de Kiabi, collaborant avec... Kiabi
"Charlie Hebdo" : Les médias se mobilisent pour soutenir l'hebdomadaire menacé et défendre la liberté d'expression
Presse
"Charlie Hebdo" : Les médias se mobilisent pour soutenir l'hebdomadaire menacé et...
Vidéos Puremedias