Johnny Hallyday : "C'est terrible ces émissions de télé-réalité..."

Partager l'article
Vous lisez:
Johnny Hallyday : "C'est terrible ces émissions de télé-réalité..."
Johnny Hallyday
Johnny Hallyday © Abaca
Ce matin, l'idole des anciens jeunes est à la Une de "Télérama" et critique les télé-crochets mais aussi son ancienne maison de disques, Universal.

Johnny Hallyday s'est souvent rendu sur le plateau de la "Star Academy" pour chanter ses singles en direct sur TF1 et pour partager des duos avec les élèves du Château. Pourtant, ce matin, l'interprète de "L'Envie" se montre très sévère envers le concept de télé-crochet.

À lire aussi
Yann Moix flingue Guillaume Canet, Jean Dujardin et Gilles Lellouche : "Ils me sortent par les trous de nez"
TV
Yann Moix flingue Guillaume Canet, Jean Dujardin et Gilles Lellouche : "Ils me...
Affaire Griveaux : "Mediapart" s'explique sur la publication d'un billet relayant les vidéos à caractère sexuel
Presse
Affaire Griveaux : "Mediapart" s'explique sur la publication d'un billet relayant...
Après la publication de vidéos à caractère sexuel, B. Griveaux dénonce "des attaques ignobles"
Politique
Après la publication de vidéos à caractère sexuel, B. Griveaux dénonce "des...

Dans les rushs de l'interview publiée ce matin par l'hebdomadaire "Télérama", le chanteur pointe ainsi du doigt le format de ces émissions, à qui il reproche d'avoir fait miroiter à des apprentis chanteurs qu'ils pourraient faire carrière dans la musique. "C'est terrible ces émissions de télé-réalité où l'on dit à des gamins qu'ils sont les nouveaux James Brown, Aretha Franklin ou Kurt Cobain. C'est n'importe quoi. Personne ne remplace personne. Et surtout pas ceux-là. On est soi-même ou bien juste un sosie, un imitateur. En leur faisant croire aux étoiles, en réalité, on leur casse leur rêve. Ça dure quoi, un an au mieux ? Après, c'est fini !", explique celui dont le fils est actuellement juré de "Rising star".

"Julien Doré est plus malin que les autres"

Johnny se montre également cruel avec le bilan de ces émissions, estimant qu'au final, peu de véritables chanteurs ont émergé. "Depuis le temps, il y en a beaucoup qui ont gagné, mais ils sont où ? Il reste qui ? Jenifer, Nolwenn... C'est maigre", explique-t-il avant de clamer son admiration pour Julien Doré. "Il a écrit un titre pour moi. Lui est plus malin que les autres. Il fait beaucoup de choses, il est un peu comédien aussi. Mais personne n'apprend à personne", déclare l'idole des jeunes.

Pour Johnny, il n'y a qu'une seule façon d'apprendre le métier de chanteur : "Il n'y a que la volonté et se frotter au public qui permet de découvrir et montrer ce que l'on a dans le ventre, de quoi on est capable, qui on est vraiment. Les conseils, ça va cinq minutes... ", conclut la star, qui profite également de la tribune pour tacler Universal Music, son ancienne maison de disques dont il s'est séparé de façon conflictuelle en 2004. "On m'a forcé à faire des disques commerciaux", lance la star. Pascal Nègre, ancien juré de la "Star Academy" et producteur de tous les gagnants de cette émission, appréciera.

commentaires
Veuillez désactiver votre bloqueur de pub (Adblock) pour ce site afin d'afficher l'intégralité des commentaires et en publier.
Backpacker

"C'est terrible ces vieux chanteurs exilés fiscaux à qui on tend le micro..."



bigtv

Ah que jauni il a bien raison , la télé réalité waou elle est terrible ...............



Guy58

Ho la, mort de rire



Guest

tu m'enlèves les mots de la bouche , c'est en effet très comique !



Mickael Bréand

Johnny Hallyday n'a jamais été parrain de la Star Ac.



fred-fredouille2

Il n'y a pas ce passage dans l'article final de Télérama. Il tacle (encore!) Sardou. Tacle Universal sans dire le pognon faramineux qu'ils avançaient ( d'où la nécessité de faire des disques qui se vendent). On apprend pas grand chose !



bernard59

C'est un peu loin pour moi ;-)



jules-marechel

Critiquer les télés-crochets après avoir participé je ne sais combien de fois à la Star Academy. J'adore..



xrd2

"Anniversaire de sa mort..." Et pourquoi ne pas faire une farandole sur sa tombe tant qu'on y est ;-)



ephesion

Je trouve son analyse un petit peu périmée. Peut-être qu'à l'époque des premières Star Ac', les candidats étaient en quête de notoriété et de succès foudroyants. Aujourd'hui, les jeunes s'inscrivant à des concours de chant sont beaucoup plus informés des travers de la téléréalité, ils ont plus à coeur d'offrir leur univers musical à un public élargi, plutôt que de chercher la célébrité à tout prix.. Ne serait-ce que parce qu'ils observent bien que même la célébrité qu'ils pourraient connaître ne sera jamais la même que celle de l'idole des jeunes, justement ! Et puis, il y a Youtube pour se faire connaître, désormais, et pour leur offrir une petite notoriété qui fait du bien à l'ego !
Mais si Johnny parle des premières émissions de télé-réalité musicale où on insistait vraiment sur l'apprentissage de pauvres amateurs afin de devenir en quelques mois LA Star incontournable et internationale over the top, là bien évidemment son constat est juste ! Mais certains le faisaient déjà au moment où lui-même chantait à la Star Ac !!



norbertgabriel

A que coucou ... c'est bin vrai..



pupuce

Bonjour... c'est Johnny...
Il n'a pas complètement tord le jojo.



gautier

c'est vrai pour les emissions de tele realite mais ce n'est pas l'unique raison . a son epoque il n'y avait qu'une chaine de television , pas d'internet, pas de piratage, trois quatre radios. on vendait les albums par millions. la star ac ne servait pas a trouver des talents mais a faire la pub des artistes invites comme the voice qui sert a faire la promo des chansons a vendre par universal



norbertgabriel

C'est jamais simple les relations, et les contrats, le "final cut" si on peut dire est très rarement celui du chanteur, le seul exemple que je connaisse d'un chanteur qui a eu un contrat, dès le début, avec une clause lui garantissant la direction artistique, c'est Michel Jonasz, autant pour le contenu que pour le contenant, il y a eu des albums "illustrés" par des gens qui ne connaissaient rien de rien du contenu. Le premier 45 t de Dionne Warwick en France montrait une vamp aux belles jambes nues, mais très blanche.. Et j'ai cru plusieurs années que Dionne Warwick était blanche...



norbertgabriel

Johnny est un personnage plus complexe qu'il n'y parait au premier abord. Je n'ai pas vu ce Télérama, pas encore, mais il y a une bio très fouillée (rien à voir avec le livre dicté par Laeticia) qui vient de sortir, plus de 800 pages, bio qui explique très bien ce qui a construit, ou blessé, l'homme. Et façonné le chanteur. Et pour les dernières années, c'est quasiment une mise sous tutelle par "le clan Boudou"... Universal est souvent un requin, mais sur ce plan, pas sûr qu'il ait gagné au change avec ses "requins domestiques"... si j'ose dire ...



ben-jamin2

Mais Johnny mentionne bien que certains ont réussi et il a totalement raison quand il dit que c'est très maigre. 8 qui réussissent........................sur une centaine de participants. Tout est dit.
Je vais prendre un exemple qui peut paraitre paradoxal : Grégoire. Perso, je n'accroche pas du tout musicalement MAIS je trouve que la démarche qu'il a choisie pour se faire connaitre bien plus saine que les émissions de télé-réalité.



eiffelnord

Et qui avait les moyens (réseau + moyens financiers)
de s'informer sur les versions étrangères qui ont précédé
la version française et donc de connaître les mécanismes et
les dérives potentielles de ces émissions. Il semble avoir accepté
sans chercher une seconde à s'informer... il crache donc dans la soupe,
non ?



outlaw

"On m'a forcé à faire des disques commerciaux" mais il n'a pas crache sur l'argent qui a suivi



Luc47

Le chèque de l'époque à du être assez convaincant.



TVguide

...dit celui qui fut parrain de "Star Academy".



bernard59

[mode HS ON]
C'est l'anniversaire de la mort de Brassens, il y a 33 ans
[mode HS OFF]



Pseudo007

Ah les courageux qui osent critiquer les télécrochets, c'est tellement subversif.

Mon petit doigt me dit que si le dernier album n'avait pas cartonné et qu'il n'avait pas écrit pour notre cher Johnny, Johnny l'aurait mis dans le même sac que les autres. Souvenez-vous, l'album précédent n'a pas été un carton, possible que Johnny n'en ait entendu une chanson.

On nous rabâche que les télécrochets ne marchent pas, mais on a en chanteur qui ont marqué au moins par les ventes : Jennifer, Nolwenn, Christophe Willem, Julien Doré, Matt Pokora, Chimène Badi et Olivia Ruiz. Sept chanteurs majeurs, au moins pour les ventes. Kendji va peut-être les rejoindre. Et je ne cite pas les nombreux "seconds couteaux". Pour quelque chose qui ne marche pas, c'est pas mal.



comments powered by Disqus
Sur le même thème
l'info en continu
Premières séances : "Le Cas Richard Jewell" démarre fort devant "L'Appel de la forêt"
Cinéma
Premières séances : "Le Cas Richard Jewell" démarre fort devant "L'Appel de la...
Shy'm arrive dans "Profilage" le 12 mars sur TF1
Programme TV
Shy'm arrive dans "Profilage" le 12 mars sur TF1
Handball : TMC diffusera le tournoi de qualification olympique avec l'équipe de France
Sport
Handball : TMC diffusera le tournoi de qualification olympique avec l'équipe de...
Séries Mania 2020 : "Ils étaient dix", "La Garçonne", "Valley of Tears"... les séries en compétition à Lille
Séries
Séries Mania 2020 : "Ils étaient dix", "La Garçonne", "Valley of Tears"... les...
La saison 21 d'"Inspecteur Barnaby" dès le 8 mars sur France 3
Programme TV
La saison 21 d'"Inspecteur Barnaby" dès le 8 mars sur France 3
"Top Chef" 2020 : Les 15 candidats de la saison 11
TV
"Top Chef" 2020 : Les 15 candidats de la saison 11
Vidéos Puremedias