Julia Roberts dans la nouvelle publicité Lancôme

Partager l'article
Vous lisez:
Julia Roberts dans la nouvelle publicité Lancôme
Julia Roberts, dans la publicité pour "La Vie est belle" de Lancôme. © Lancôme
Julia Roberts, oscarisée pour son rôle dans "Erin Brockovich", a tourné dans le spot de publicité du nouveau parfum de Lancôme.

Lancôme s'est offert une ambassadrice 4 étoiles. Pour le lancement de son nouveau parfum, baptisé "La vie est belle", la marque de cosmétique, propriété du groupe L'Oréal s'est offert l'image de Julia Roberts. Déjà ambassadrice de la marque depuis 2009, la star, oscarisée pour "Erin Brockovich", a participé au film publicitaire qui accompagne la sortie du parfum.

À lire aussi
"C à vous" : Roselyne Bachelot démonte les contradictions de l'urgentiste médiatique Christophe Prudhomme
TV
"C à vous" : Roselyne Bachelot démonte les contradictions de l'urgentiste...
"Ils enterrent des pokemons" : Dérapage sur BFMTV lors de l'hommage en Chine aux victimes du coronavirus (màj)
TV
"Ils enterrent des pokemons" : Dérapage sur BFMTV lors de l'hommage en Chine aux...
Se croyant hors antenne, Sophie Coste enguirlande son fils en direct sur Chérie FM
Radio
Se croyant hors antenne, Sophie Coste enguirlande son fils en direct sur Chérie FM

Une minute de Julia Roberts, dont un plan de 3 secondes où elle affiche son légendaire sourire, c'est la prouesse effectuée par Lancôme pour la sortie de son nouveau parfum. Sur une musique du groupe belge Venus (le morceau s'intitule "Beautiful Days"), la comédienne déambule entre les convives d'une soirée dans un appartement. Tous ont les poignets attachés par des liens argentés, sauf Julia, bien sûr qui ne se laisse pas faire et préfère rompre ses chaînes.

Réalisé par Tarsem Singh (le réalisateur de "Blanche-Neige" dans lequel jouait déjà Julia Roberts) et conçu par Publicis 133, ce spot se veut une métaphore du libre arbitre : chacun a la liberté de choisir son propre chemin vers le bonheur. Un message qui rappelle le film "la Vie est belle" de Frank Capra qui en 1946 mettait en scène une autre légende du cinéma américain, James Stewart.

Sur le même thème
l'info en continu
"La pleurniche permanente hospitalière" : Yves Calvi "regrette d'avoir pu choquer"
TV
"La pleurniche permanente hospitalière" : Yves Calvi "regrette d'avoir pu choquer"
Droit voisin : L'autorité de la concurrence impose à Google de négocier avec les éditeurs de presse
Internet
Droit voisin : L'autorité de la concurrence impose à Google de négocier avec les...
Disney+ revendique 50 millions d'abonnés en cinq mois
SVOD
Disney+ revendique 50 millions d'abonnés en cinq mois
Audiences radio, le match des soirées : Sintes leader au top devant Sotto en hausse, Delacroix leader la nuit
Audiences
Audiences radio, le match des soirées : Sintes leader au top devant Sotto en...
Mediapro "prêt à diffuser la fin de la saison de Ligue 1" si la LFP rompt avec Canal+ et beIN Sports
Sport
Mediapro "prêt à diffuser la fin de la saison de Ligue 1" si la LFP rompt avec...
"The Circle Game" : La première télé-réalité française de Netflix débarque aujourd'hui
Télé réalité
"The Circle Game" : La première télé-réalité française de Netflix débarque...
Vidéos Puremedias