USA : La presse autorisée à évoquer les infidélités de David Beckham

Partager l'article
Vous lisez:
USA : La presse autorisée à évoquer les infidélités de David Beckham
Crédits : Abaca
Crédits : Abaca © David Beckham
La justice l'a été débouté après sa plainte contre un magazine people.

La décision a surpris et devrait inquiéter les plus grandes stars si elle venait à faire jurisprudence. Le footballeur anglais David Beckham a été débouté par un tribunal de Los Angeles alors qu'il poursuivait un magazine people évoquant des rumeurs d'infidélité. La star réclamait 25 millions de dollars au magazine In Touch qui affirmait que David Beckham avait eu des relations avec une prostituée, alors qu'il est marié à la chanteuse et styliste Victoria Beckham.

La justice américaine a estimé que David Beckham étant une personnalité publique, le journal pouvait publier de telles informations car des accusations d'infidélité relevaient alors de l'intérêt public. Reste à savoir jusqu'à quels détails de la vie privée des stars un juge américain jugerait qu'il s'agit d'un intérêt public...

l'info en continu
Ruth Elkrief animera les débats de la primaire écologiste sur LCI le 8 et 22 septembre
TV
Ruth Elkrief animera les débats de la primaire écologiste sur LCI le 8 et 22...
Droits TV de la Ligue 1 : Canal+ peut se défaire de son contrat de sous-licence avec beIN Sports
Justice
Droits TV de la Ligue 1 : Canal+ peut se défaire de son contrat de sous-licence...
"Le Monde" n'a pas été distribué au Maroc cette semaine
Presse
"Le Monde" n'a pas été distribué au Maroc cette semaine
Mort de Jean-Yves Lafesse : De nombreuses personnalités lui rendent hommage
TV
Mort de Jean-Yves Lafesse : De nombreuses personnalités lui rendent hommage
NRJ Music Awards : TF1, NRJ et la mairie de Cannes prolongent leur partenariat jusqu'en 2024
TV
NRJ Music Awards : TF1, NRJ et la mairie de Cannes prolongent leur partenariat...
Après 19 ans sur RTL, Christelle Rebière fait ses adieux à la station
Radio
Après 19 ans sur RTL, Christelle Rebière fait ses adieux à la station