L'acteur Bruno Ganz ("La Chute") est mort

Partager l'article
Vous lisez:
L'acteur Bruno Ganz ("La Chute") est mort
Bruno Ganz
Bruno Ganz © Abaca
L'acteur suisse s'est éteint des suites d'un cancer.

Une figure du cinéma s'est éteinte. L'agente de Bruno Ganz a annoncé ce samedi la disparition de l'acteur suisse, qui est mort la nuit dernière à Zurich des suites d'un cancer à l'âge de 77 ans. Fin 2018, après plus de 50 ans de carrière, il était encore à l'affiche du film de Lars von Trier, "The House That Jack Built" aux côtés de Matt Dillon et de Uma Thurman.

À lire aussi
"Touche pas à mon poste" : Cyril Hanouna s'en prend aux auto-promos de C8 et menace de quitter le plateau
TV
"Touche pas à mon poste" : Cyril Hanouna s'en prend aux auto-promos de C8 et...
Elisabeth Quin dénonce le rôle "incroyablement pervers" de BFMTV dans le traitement des Gilets jaunes
TV
Elisabeth Quin dénonce le rôle "incroyablement pervers" de BFMTV dans le...
Tweet de Charline Vanhoenacker sur Emmanuel Macron : Cyril Hanouna conseille à l'humoriste de "fermer sa gueule"
TV
Tweet de Charline Vanhoenacker sur Emmanuel Macron : Cyril Hanouna conseille à...

Il avait reçu en 2017 le Prix d'honneur du cinéma suisse pour l'ensemble de sa carrière. Considéré comme un des plus importants acteurs de langue allemande et ayant à son actif une impressionnante filmographie, il est connu notamment pour ses rôles dans les films "Les Ailes du désir" et "La Chute", film pour lequel il s'était mis dans la peau d'Adolf Hitler pour Oliver Hirschbiegel en 2004. Une des scènes marquantes, celle où le dictateur pique une colère monumentale dans son bunker, est devenue un des memes les plus connus au monde grâce à ses nombreux détournements ; les internautes s'amusant à changer les sous-titres pour faire réagir de manière décalée Adolf Hitler à l'actualité.

Un rôle de pape pour la télévision américaine

Dans un tout autre registre, en 1987 dans "Les Ailes du désir", signé Wim Wenders, Bruno Ganz incarnait l'ange Damiel, devenu mortel après être tombé amoureux d'une femme. Un rôle qu'il avait de nouveau endossé en 1993 pour la suite du film, "Si loin, si proche". Aussi actif sur la scène théâtrale allemande, qu'au cinéma ou à la télévision, en 2013 l'acteur suisse avait endossé le costume du pape Sixte VI dans un épisode pilote de la série "The Vatican", réalisé par Ridley Scott pour la chaîne américaine Showtime. La série n'a finalement jamais vu le jour.

commentaires
Veuillez désactiver votre bloqueur de pub (Adblock) pour ce site afin d'afficher l'intégralité des commentaires et en publier.
Withnail

"La Chute" n'est peut-être pas un chef d'oeuvre et Ganz mériterait sans doute d'être plutôt célébrer pour ses films avec Wenders ou pour le magnifique "l'Eternité et un Jour" mais cela reste quand même un film avec d'excellentes prestations d'acteurs, une tension de huis clos très maitrisée et une ambiance délétère de fin de règne parfaitement glaçante, IMHO.



inderweltsein

Quand on a pas vu mieux, je veux bien qu'on le croit.
Hirschbiegel et ses films à thèse, assénés à la truelle. Du sous-sous-sous-Hannah Arendt pour les nuls. La Chute n'a fait des entrées en Allemagne et à l'export que pour son pitch et son Oscar, eux qui récompensent souvent les pitch plutôt que la grâce.

Non, franchement, il y a tant de meilleurs choix pour se souvenir de Bruno Ganz.

Ah tiens d'ailleurs, quitte à parler de réalisation allemande, dans le même genre de thèse (belle thèse, pourtant, beaux acteurs aussi, mal servis par la réalisation) assénée à la truelle, le prochain film de Florian Henckel von Donnersmarck, qui sort je ne sais quand en France (mais qui sort, c'est sûr), un des pires films vu l'année passée (vu au début septembre), incompréhensiblement nommé aux Oscars lui aussi.



inderweltsein

Bien triste cette habitude de la presse de faire référence à lui, via un des pires films de sa carrière (je ne parle pas de son interprétation), un film à pitch, un film à Oscars, lui qui a tant de chef d'oeuvre, ceux qui ne seront jamais oublié, parce qu'ils inspirent pour l'éternité.



Withnail

C'est vrai qu'il était un des acteurs marquants chez Wim Wenders même s'ils n'ont fait que 3 films ensemble. L'Ami Américain dans lequel il jouait a sans doute propulsé Wenders sur le devant de la scène internationale.

Il jouait aussi dans le très beau l’Éternité et un Jour d'Angelopoulos.



Saguilar

RIP l'artiste



NorbertGabriel

Les ailes du désir .. Un de mes tops ciné ..



Ludovic De Palo

Je ne connais pas cet acteur, par contre parler de lui comme une figurine, au lieu d'une figure, je trouve cela petit et pas vraiment respectueux !



comments powered by Disqus
Sur le même thème
l'info en continu
"Huge en France" : La série de Netflix avec Gad Elmaleh se dévoile dans une bande-annonce
Séries
"Huge en France" : La série de Netflix avec Gad Elmaleh se dévoile dans une...
"Zadig" : Le nouveau trimestriel d'Eric Fottorino en kiosques dès aujourd'hui
Presse
"Zadig" : Le nouveau trimestriel d'Eric Fottorino en kiosques dès aujourd'hui
"Aventures de médecine" : Michel Cymes annonce l'arrêt de l'émission de France 2
TV
"Aventures de médecine" : Michel Cymes annonce l'arrêt de l'émission de France 2
"Koh-Lanta" : La production aménage-t-elle les îles des aventuriers de TF1 ?
TV
"Koh-Lanta" : La production aménage-t-elle les îles des aventuriers de TF1 ?
"Michael Jackson : Leaving Neverland" : Le doc choc ce soir sur M6
Programme TV
"Michael Jackson : Leaving Neverland" : Le doc choc ce soir sur M6
Christine Angot ciblée par des tags antisémites à quelques jours d'une lecture en Bretagne
TV
Christine Angot ciblée par des tags antisémites à quelques jours d'une lecture en...
Vidéos Puremedias