L'année médias 2016 vue par... Germain Dagognet

Partager l'article
Vous lisez:
L'année médias 2016 vue par... Germain Dagognet
Germain Dagognet
Germain Dagognet © franceinfo
Pour la quatrième saison, puremedias.com vous propose "L'année médias vue par...", votre série de fin d'année.

Que retenir de cette année médiatique ? Pour la quatrième saison, puremedias.com propose sa série d'interviews des personnalités du PAF, qui vous livrent leurs coups de coeur et coups de gueule. Au tour de Germain Dagognet, directeur délégué à l'information en charge de franceinfo pour France Télévisions.

À lire aussi
Les 10 plus fortes émotions télé et radio de l'année 2020
Best-Of
Les 10 plus fortes émotions télé et radio de l'année 2020
Année médias : Ce qu'il faut retenir de 2016
Best-Of
Année médias : Ce qu'il faut retenir de 2016
L'année médias 2016 vue par... la rédaction de puremedias.com
Best-Of
L'année médias 2016 vue par... la rédaction de puremedias.com

La personnalité médiatique de l'année ?
Donald Trump. De la téléréalité à la présidence des Etats-Unis.

La personnalité politique de l'année ?
François Hollande et la surprise créée par son renoncement.

Le coup médias de l'année ?
Bien sûr, c'est pour nous l'alliance entre France Télévisions, Radio France, France 24 et l'INA pour créer franceinfo. Une offre qui se veut différente des autres. Les premiers résultats sont là : 64 millions de visites en novembre, 58 millions de vidéos vues, 18 millions de téléspectateurs en novembre et une radio en forte progression.

Le mensonge médiatique de l'année ?
La théorie du complot entretenue par un nombre grandissant de sites Web.

L'émission TV de l'année ?
Les débats de la primaire des Républicains, moment démocratique et succès d'audience sur le service public.

L'émission radio de l'année ?
La matinale de France Inter et son insolent succès qui récompense son indépendance de ton.

Le dérapage médias de l'année ?
Le bizutage comme spectacle TV pratiqué par "TPMP" est pour moi la pire des choses qui véhicule le machisme et l'homophobie.

Le flop TV/radio de l'année ?
Jean Marc Morandini.

Le/la journaliste de l'année ?
Claire Chazal. Avec une humilité peu commune, elle a su trouver le chemin qu'elle aime, celui de la culture dans "Entrée libre" tous les soirs sur France 5. J'adore ce magazine remarquablement produit qui porte haut les valeurs du service public.

L'animateur/animatrice de l'année ?
Nagui, avec le retour de "Taratata" et le succès incontournable de son émission quotidienne.

Le/la personnalité médiatique qui marquera 2017 ?
On vous le dira en décembre de l'année prochaine sur franceinfo.

l'info en continu
"Tout le monde a son mot à dire" : Olivier Minne pris d'un fou rire après une histoire de "P"
TV
"Tout le monde a son mot à dire" : Olivier Minne pris d'un fou rire après une...
Cinéma : Près d'un Français sur deux a déserté les salles depuis le passe sanitaire
Cinéma
Cinéma : Près d'un Français sur deux a déserté les salles depuis le passe...
"Nous ne lâcherons rien" : "Le Point" poursuit son bras de fer avec Google sur les droits voisins
Presse
"Nous ne lâcherons rien" : "Le Point" poursuit son bras de fer avec Google sur les...
"Germinal" : La série historique évènement de France 2 débute ce soir
Programme TV
"Germinal" : La série historique évènement de France 2 débute ce soir
"Le furet" : Mathieu Madénian et Claire Keim dans une comédie inédite le lundi 15 novembre sur TF1
Programme TV
"Le furet" : Mathieu Madénian et Claire Keim dans une comédie inédite le lundi 15...
Audiences access 20h : "TPMP" leader talks en forme, "28 minutes" en hausse, "C'est Canteloup" en repli
Audiences
Audiences access 20h : "TPMP" leader talks en forme, "28 minutes" en hausse,...