L'année médias 2016 vue par... Thierry Moreau

Partager l'article
Vous lisez:
L'année médias 2016 vue par... Thierry Moreau
Thierry Moreau, C8.
Thierry Moreau, C8. © C8
Pour la quatrième saison, puremedias.com vous propose "L'année médias vue par...", votre série de fin d'année.

Que retenir de cette année médiatique ? Pour la quatrième saison, puremedias.com propose sa série d'interviews des personnalités du PAF, qui vous livrent leurs coups de coeur et coups de gueule. Au tour de Thierry Moreau, chroniqueur dans "Touche pas à mon poste" sur C8 et directeur de la rédaction de "Télé 7 Jours".

À lire aussi
Désinvitée par "C à vous", Sonia Mabrouk pointe une "inélégance" et un "irrespect"
TV
Désinvitée par "C à vous", Sonia Mabrouk pointe une "inélégance" et un...
Audiences : "Capitaine Marleau" leader en baisse devant "Koh-Lanta", "Secrets d'Histoire" sur le Prince Philip faible
Audiences
Audiences : "Capitaine Marleau" leader en baisse devant "Koh-Lanta", "Secrets...
C8 veut devenir une chaîne "solidaire et utile"
TV
C8 veut devenir une chaîne "solidaire et utile"

La personnalité médiatique de l'année ?
Incontestablement, Donald Trump qui a dynamité la politique américaine et mondiale, déjouant tous les pronostics (rappelons nous les analyses, au tout début des primaires, il n'avait aucune chance). Surtout qu'il est élu, en raison du système électoral US, avec 2,5 millions de voix de moins qu'Hillary Clinton!

La personnalité politique de l'année ?
Pour la dernière fois, Nicolas Sarkozy, qui n'a pas mesuré le rejet dont il fait l'objet chez les Français et dans sa propre famille politique.

Le coup médias de l'année ?
Les enquêtes de Médiapart. A chaque fois (foot, politique), les sujets de la rédaction font mouche. Ils se font traîner dans la boue et quelques semaines plus tard on s'aperçoit que c'est vrai. Un vrai contre-pouvoir, salutaire, dans notre démocratie.

Le mensonge médiatique de l'année ?
L'émission de Karine Le Marchand, "Une ambition intime" sur M6. Cette émission, est un non-sens. Elle est dangereuse pour la démocratie, toute allusion programmatique a été coupée au montage. Les questions étaient très (trop) bienveillantes et sans intérêt. "Une ambition intime" ne se voulait pas une émission politique, mais c'en est une. Le mensonge est là ! Résultat : Elle rend tout le monde sympathique et cela occulte l'extrémisme de certains programmes politiques. De plus, l'émission est très bien produite (comme tout ce que fait Karine), ce qui accroit le malaise.

L'émission TV de l'année ?
La retransmission par les chaînes (notamment tout info) des conférences de presse et des prises de parole de Thomas Pesquet, astronaute français, en direct de la station spatiale. On a l'impression qu'il est à deux pas d'ici, il est très à l'aise devant les caméras. Les images, le son, sont incroyables. Quel chemin depuis les premiers pas de l'homme sur la Lune retransmis à la télé en 1969 !

L'émission radio de l'année ?
Christophe Hondelatte sur Europe 1. Je n'ai jamais été très fan du personnage, mais c'est un formidable conteur et un excellent journaliste. Il a fait son retour de façon intelligente et ses histoires sont extra-ordinaires, comme le dirait Pierre Bellemare.

Le dérapage médias de l'année ?
Jean-Marc Morandini. L'enquête des Inrocks, les soupçons (même s'il reste présumé innocent), sa défense pas très habile, son éviction d'Europe 1...

Le flop TV/radio de l'année ?
Le "5 à 7" d'Arthur. Trop écrit, pas assez de place à l'impro. Une bande qui a eu du mal à trouver ses marques. Un concept pas fait pour TF1.

Le/la journaliste de l'année ?
Gérard Davet et Fabrice Lhomme. Leur livre "Un président ne devrait pas dire ça" a changé, par le séisme qu'il a provoqué, la donne pour l'élection présidentielle de l'année prochaine. Un travail remarquable.

L'animateur/animatrice de l'année ?
On va forcément dire que je ne suis pas objectif : Cyril Hanouna. Il a changé durablement la façon de faire de la télévision. J'ai pu assister depuis le début de TPMP, il y a 7 ans, à sa montée en puissance. C'est une aventure incroyable. Ses émissions, on sait comment elles commencent mais on ne sait jamais (même pas lui-même) comment elles vont se terminer. C'est sa force, l'improvisation, très méticuleuse et professionnelle. Le plus difficile : arriver à le suivre. Qu'on l'aime ou pas, qu'on aime ou pas ses émissions, il ne laisse pas indifférent, il ne se passe pas une journée sans qu'un article ne lui soit consacré.

Le/la personnalité médiatique qui marquera 2017 ?
David Ginola, qui n'en est qu'à ses débuts d'animateur à la télé.

l'info en continu
Culturebox est prolongée jusqu'en août et passe en soirée sur le canal 14
TV
Culturebox est prolongée jusqu'en août et passe en soirée sur le canal 14
Affaire Dupont de Ligonnès : Une nouvelle série sur BFMTV, une double soirée sur LCI
TV
Affaire Dupont de Ligonnès : Une nouvelle série sur BFMTV, une double soirée sur...
RMC ouvre la porte à un recrutement de Stéphane Guy
Sport
RMC ouvre la porte à un recrutement de Stéphane Guy
Sophie Davant sur Pierre-Jean Chalençon : "Il s'enfonce dans des excès qu'il pourrait éviter"
TV
Sophie Davant sur Pierre-Jean Chalençon : "Il s'enfonce dans des excès qu'il...
Audiences samedi : Les obsèques du Prince Philip très suivies, Nagui en grande forme, "C l'hebdo" sous le million
TV
Audiences samedi : Les obsèques du Prince Philip très suivies, Nagui en grande...
Audiences : "The Voice" leader devant une rediff de "Mongeville", "Les comiques préférés" sous les 2 millions
TV
Audiences : "The Voice" leader devant une rediff de "Mongeville", "Les comiques...
Vidéos Puremedias