L'année médias 2017 vue par... Olivier Minne

Partager l'article
Vous lisez:
L'année médias 2017 vue par... Olivier Minne
Olivier Minne
Olivier Minne © Gilles GUSTINE - FTV
Pour la cinquième saison, puremedias.com vous propose "L'année médias vue par...", votre série de fin d'année.

Que retenir de cette année médiatique ? Pour la quatrième saison, puremedias.com propose sa série d'interviews des personnalités du PAF, qui vous livrent leurs coups de coeur et coups de gueule. Au tour d'Olivier Minne, animateur notamment de "Fort Boyard" et de "5 anneaux d'or" sur France 2.

À lire aussi
Audiences radio : France Inter détrône RTL, Europe 1 baisse encore, record pour France Culture
Audiences
Audiences radio : France Inter détrône RTL, Europe 1 baisse encore, record pour...
Incendie à Notre-Dame de Paris : "Quotidien" fait son mea culpa
TV
Incendie à Notre-Dame de Paris : "Quotidien" fait son mea culpa
Audiences radio : Quelle est la seule émission d'Europe 1 à progresser sur un an et sur une vague ?
Audiences
Audiences radio : Quelle est la seule émission d'Europe 1 à progresser sur un an...

La personnalité médiatique de l'année ?
Bernard Tapie parlant de son combat contre la maladie et de son éventuelle fin prochaine. Un homme, tout simplement, qui fait face à l'inéluctable avec la grâce et la sagesse qu'il n'a pas toujours mises en avant par le passé. Les grands rendez-vous de la vie, quand ils ne sont pas manqués, élèvent toujours ceux qui ont à les affronter.

La personnalité politique de l'année ?
Aucune à mes yeux à part tous les sénateurs américains qui sont entrés en résistance pour que les idéaux des pères fondateurs survivent au chaos des derniers mois.

Le coup médias de l'année ?
Les coups bas, les coups de coude, les coups de poignard dans le dos, les coups foireux et de pouce aussi parfois que les téléspectateurs ne voient pas. Sans oublier tous les coups de coeur que la télévision et la radio peuvent encore fort heureusement engendrer.

Le mensonge médiatique de l'année ?
"I could say I possibly had a meeting but I still do not recall it" Jeff Sessions, General Attorney, au sujet d'une rencontre avec l'Ambassadeur russe à l'hôtel Mayflower. Moins un mensonge qu'une "perte brutale de mémoire concentrée sur un moment d'inattention" comme l'on dit dans les milieux diplomatiques.

L'émission TV de l'année ?
"Cash Investigation" d'ELISE LUCET.

L'émission radio de l'année ?
"Bruno dans la radio" de Bruno Guillon sur Fun ex aequo avec "Les Nocturnes" de Georges Lang sur RTL que j'ai eu l'honneur de faire cette année et que j'écoute depuis mes 15 ans. Georges Lang est à la radio ce que la Joconde est à la peinture, unique et inexplicable. On dit que des messieurs très sérieux voudraient l'arrêter, je ne peux y croire. Quand on est une personne sérieuse on n'agit jamais de manière inconséquente.

Le dérapage médias de l'année ?
Tous les tweets d'un grand blond aux reflets roux/orange/auburn/jaune/poussin/écureuil mité suivant la direction du soleil de Miami.

Le flop TV/radio de l'année ?
M'en fiche. Les flops d'hier seront peut-être les tops de demain, s'ils ne seront pas d'ici là tout simplement oubliés ; un flop chassant un succès chassant un autre flop, tout cela dans une hystérie qui ne dure la plupart du temps que le temps de concentration moyen aujourd'hui... 2 minutes !

Le/la journaliste de l'année ?
Elise Lucet (cfr Emission TV de l'année).

L'animateur/animatrice de l'année ?
Tous ceux dont on ne parle pas - alors que sans eux tu peux toujours te brosser pour faire marcher une grille - et qui ont la courtoisie de ne pas se plaindre publiquement.

La personnalité médiatique qui marquera 2018 ?
Jean-Luc Romero et Christophe Michel qui arriveront bien l'année prochaine - avec l'aide de tous ceux qui ont encore un peu d'humanité - à convaincre les députés que les précautions présidentielles sur la fin de vie sont d'un autre temps.

commentaires
Veuillez désactiver votre bloqueur de pub (Adblock) pour ce site afin d'afficher l'intégralité des commentaires et en publier.
L'Œil

Je le suivais sur Facebook il y a quelque temps. Et vu la teneur de certains de ses messages, j'avais l'impression qu'il était plutôt supporter de Mélenchon et de la France insoumise - Front de gauche à l'époque.



cazz666

Vraiment je ne peux qu'être d'accord. Je le trouvais trop lisse à l'époque de Télématin. Le gendre idéal, tout propre. Comme vous dites, il a traversé une période difficile ensuite mais il a su revenir. Revoir son image, se muscler (oh la la) et paraître moins quelconque. Car je trouve qu'il dit désormais ce qu'il pense, il est cash. Il a l'oeil qui frise, n'est pas le dernier à faire des blagues grivoises. Bref, je l'apprécie et même si je ne doute pas de son intelligence, je ne sais pas s'il gagnerait tant que ça à présenter une émission culturelle. Il risque perdre son public. Par contre, des émissions événementielles, du type variétés musicales, il est le seul sur F2 à mon avis à avoir suffisamment de capital sympathie pour tenir ce genre de programme familiale (avec Sophie Davant on l'a vue récemment).



ElRom16

"Parfois aussi, les gens intègres, humbles et sans prétentions sont handicapés face aux arrivistes et aux carriéristes."
> Oh que oui ! Dans ma carrière pro, je pourrais en citer une longue liste ...

"Je ne pense pas qu'il soit frustré de la place qui lui est accordée sur France 2."
> Je pense pas non plus. Mais je pense qu'il aimerait bien qu'on lui propose une émission de culture, ou quelque chose de sérieux, hors politique. Enfait, autre chose que du divertissement. Quelqu'un d'aussi cultivé que lui, car il est vraiment très cultivé, tu peux lui faire animer presque tout. Puis avec une telle bienveillance, avec quelqu'un de très bosseur, le résultat ne peut qu’être excellent.

"Mais il n'est pas à l'arrière du wagon."
Effectivement. Mais il l'a été pendant presque 10 ans.

"Et puis t'es gentil, tu me le laisses, si t'as son mobile je suis preneur ;D lol"
> Je l'ai pas :( J'aurais pas osé lui demander :o
J'ai eu la chance de le croiser plusieurs fois dans un café parisien, et on a discuté autour d'un café et d'un croissant. Enfait, je l'avais déjà vu grâce à Bruno Guillon qui me l'a présenté.



Backpacker

Et il en a une bonne!



A French

Il aime vraiment Mélenchon ou c'est juste le fait qu'il n'aime pas Trump et qu'il félicite Elise Lucet qui te fait dire ça? :)



Il n'y en a qu'une

Je crois que ça va être le seul que je puisse lire agréablement.



C-C

Et pour l'avoir vu jouer dans "Le chien des Baskerville" au théâtre Tête D'or à Lyon, c'est aussi un excellent comédien.



Saturnino

Des réponses plutôt langue de bois dans l'ensemble. Il répond dans le vague ou avec des formules consensuelles pour être sûr de ne froisser personne



Dante

Je l'aime bien bien mais ce genre d'interview n'a aucun intêret. Il répond ce que les sent-la-pisse veulent entendre.



Michel Licorde

"Le dérapage médias de l'année ?
Tous les tweets d'un grand blond aux reflets roux/orange/auburn/jaune/poussin/écureuil mité suivant la direction du soleil de Miami."

J'adore !

L'Œil

"La personnalité politique de l'année ?
Aucune à mes yeux à part tous les sénateurs américains qui sont entrés en résistance pour que les idéaux des pères fondateurs survivent au chaos des derniers mois."

Voilà une réponse assez inattendue et plutôt poétique.
Je m'attendais à ce qu'il réponde Mélenchon...



cazz666

Parfois aussi, les gens intègres, humbles et sans prétentions sont handicapés face aux arrivistes et aux carriéristes. Il a fait les heures de gloire de Télématin. Il a aujourd'hui des jeux qui fonctionnent. Il a fait du divertissement en prime et tient ponctuellement les commandes de Fort Boyart.

Je ne pense pas qu'il soit frustré de la place qui lui est accordée sur France 2. Certes, il pourrait être plus exploité. Mais il n'est pas à l'arrière du wagon. Il a SA place sur le service public.

Et puis t'es gentil, tu me le laisses, si t'as son mobile je suis preneur ;D lol



kinghas

Il se mouille pas trop mais c'est bien écrit et intelligent. C'est le numéro 1 de tout ce que j'ai pu lire jusqu'à maintenant.



ElRom16

Pour avoir eu l'occasion de le rencontrer plusieurs fois, c'est toujours un honneur de discuter avec quelqu'un d'aussi bon que lui. J'arrive pas à lui trouver de défauts, c'est vraiment quelqu'un d'unique, et hélas pas reconnu a sa véritable valeur.



ElRom16

C'est tout ce que j'aime avec Olivier Minne : Du recul sur son métier et le monde qui l'entoure, de intelligence, du savoir, de l'humilité, et surtout quelqu'un de profondément humain. Je comprends qu'il s'entend aussi bien avec Bruno Guillon, tant l'un et l'autre ont des personnalités très similaires. Mais des personnalités qui sont très rares dans les médias, pourtant, il en faudrait bien plus.



Marcel Bouchu

Et elle est clairement "auburn" !



ElRom16

Non, mais Catherine est blonde elle :))



jeuneetcon

Réponses intelligentes, bien fournies, pas dans le trop prévisible : j'aime !



Alexandre-Benoît Bérurier

Jean-Marc n'est pas blond !



tikeum75

"Tous les tweets d'un grand blond aux reflets
roux/orange/auburn/jaune/poussin/écureuil mité suivant la direction du
soleil de Miami". De qui veut-il bien parler ? LOL



Marcel Bouchu

Moi qui pensait qu'Olivier Minne avait écrit ses réponses au crayon...



Bernard59

Pour la personne qui met en ligne les réponses fournies par la personne interrogée...
Lors du copier/coller, pouvez-vous faire attention aux retours charriots qui se trouvent dans le texte initial.
Il suffit de vérifier avant la mise en ligne ou de corriger.

Ça éviterait d'avoir ceci :
https://uploads.disquscdn.c...
Merci



Sense8du37

Des réponses intelligentes et pleines de sens à l'image de cet animateur talentueux et humble.



comments powered by Disqus
l'info en continu
Lilian Renaud déçu de son portrait dans "Sept à Huit" : "C'est un peu dur pour moi"
TV
Lilian Renaud déçu de son portrait dans "Sept à Huit" : "C'est un peu dur pour...
Box-office US : "La Malédiction de la Dame blanche" détrône "Shazam", "Hellboy" s'effondre, échec pour "Pingouins"
Cinéma
Box-office US : "La Malédiction de la Dame blanche" détrône "Shazam", "Hellboy"...
Lilian Renaud raconte son difficile après-"The Voice" dans "Sept à Huit"
TV
Lilian Renaud raconte son difficile après-"The Voice" dans "Sept à Huit"
Audiences dimanche : Le beau temps et Pâques font souffrir tout le monde, le tennis faible sur C8
Audiences
Audiences dimanche : Le beau temps et Pâques font souffrir tout le monde, le...
Audiences : "La Grande vadrouille" sur France 2 plus fort que TF1 et M6, "Unforgotten" de retour en hausse
Audiences
Audiences : "La Grande vadrouille" sur France 2 plus fort que TF1 et M6,...
Audiences : Les chaînes info boostées par l'acte XXIII des Gilets jaunes
Audiences
Audiences : Les chaînes info boostées par l'acte XXIII des Gilets jaunes
Vidéos Puremedias