L'année médias 2018 vue par... Sophie Peters

Partager l'article
Vous lisez:
L'année médias 2018 vue par... Sophie Peters
Sophie Peters
Sophie Peters © Marie Etchegoyen – Capa Pictures – Europe 1
Durant tout le mois de décembre, les personnalités du PAF vont retracer l'année médias écoulée pour puremedias.com.

Que retenir de l'année médiatique écoulée ? Pour la sixième année, puremedias.com a proposé à plusieurs personnalités de revenir sur ces douze derniers mois, avec la désormais traditionnelle "Année médias vue par...". Au tour de Sophie Peters, animatrice de la libre-antenne nocturne d'Europe 1.

À lire aussi
France Télévisions : Patrick Montel privé des championnats du monde d'athlétisme
Sport
France Télévisions : Patrick Montel privé des championnats du monde d'athlétisme
Mort d'Ariane Carletti ("Club Dorothée") : Sa fille Eleonore Sarrazin s'en prend au "Parisien"
TV
Mort d'Ariane Carletti ("Club Dorothée") : Sa fille Eleonore Sarrazin s'en prend...
"Cessons de dire n'importe quoi" : beIN Sports recadre Marlène Schiappa sur la retransmission du handball féminin
Sport
"Cessons de dire n'importe quoi" : beIN Sports recadre Marlène Schiappa sur la...

La personnalité médiatique de l'année ?
Kylian Mbappé qui, à seulement 19 ans, a fait la Une de "Time Magazine". Un jeune homme déjà mature au charisme étonnant.

La personnalité politique de l'année ?
Emmanuel Macron, élu président en pleine lumière qui rencontre aujourd'hui son ombre dans l'exercice du pouvoir. A croire que ce qui l'a porté vers le succès, le conduit aujourd'hui à sa perte. Les ingrédients nécessaires à l'ascension étant rarement les mêmes que ceux à mobiliser pour tracer un chemin.

Le coup médias de l'année ?
Emmanuel Macron reçu dans la matinale de Nikos Aliagas. Il s'agit de la deuxième interview radio accordée par le président de la République depuis son élection en mai 2017. Un joli coup pour Europe1 !

Le mensonge médiatique de l'année ?
Les complotistes en tous genre et les fake news qui envahissent les réseaux sociaux au point que l'AFP traque dorénavant, à raison, les publications fallacieuses qui reprennent des photos d'évènements anciens pour illustrer l'actualité.

L'émission TV de l'année ?
"La Grande Librairie" qui a réussi à s'imposer en prime time pour devenir le rendez-vous de nombreux addicts avec un ton résolument bienveillant et bienheureux. Une émission dont je ne rate aucun replay et qui constitue ma détente du we. Je me ressource à l'écoute des écrivains.

L'émission radio de l'année ?
Edouard Baer sur Radio Nova. J'ai adoré ses chroniques du petit matin, des morceaux de poésie lyrique et si humaine, avec son ton inégalable. De vrais petits bijoux réjouissants. J'aurais rêvé qu'il rejoigne Europe1 plutôt que France Inter :-) et j'aurais aimé animer une Libre Antenne avec lui.

La série de l'année ?
"La Casa de Papel" où l'on s'attache à des braqueurs de banque comme à des amis, où l'on savoure la psychologie des personnages, les phénomènes de groupe et la figure d'un leader humaniste éclairé.

Le dérapage médias de l'année ?
La polémique entre Hapsatou Sy et Eric Zemmour. Lorsque la télé devient les jeux du cirque, elle donne le plus mauvais d'elle même et invite ses invités à faire de même.

Le flop TV/radio de l'année ?
La multiplication des chroniqueurs humoristes dans les émissions radios et télé. Ils ont souvent pour habitude de se laisser à la facilité de la critique et du dézinguage qu'ils prennent pour de l'humour. Rire des travers des uns et des autres, c'est du jugement de gueule et non de l'humour. Ne sont pas Nicole Ferroni ou Blanche Gardin qui veut :-)

Le/la journaliste de l'année ?
Nikos Aliagas qui relève le gant de la matinale d'Europe1 en sortant de sa zone de confort. Un homme constructif au ton chaleureux qui apporte à l'heure de la matinale la douceur dont nous avons besoin en ces temps agités.

L'animateur/animatrice de l'année ?
Thomas Sotto qui rejoint "L'émission Politique" de France 2. Quelle que soit l'émission qu'il anime on retrouve une présence unique faite d'accueil et de curiosité, sans aucune suffisance narcissique. Un vrai pro !

La personnalité médiatique qui marquera 2019 ?
Le prix Nobel de la paix : Denis Mukwege, gynécologue-obstétricien. Il se bat pour mettre fin à l'usage de la violence sexuelle comme une arme de guerre. L'homme qui répare les femmes montre qu'avec de la détermination il y a toujours de l'espoir.

commentaires
comments powered by Disqus
Sur le même thème
l'info en continu
"Vous avez la parole" : Découvrez le plateau de la nouvelle émission politique de France 2
TV
"Vous avez la parole" : Découvrez le plateau de la nouvelle émission politique de...
Premières séances : "Ad Astra" démarre fort avec un record pour James Gray, déception pour "Le Chardonneret"
Cinéma
Premières séances : "Ad Astra" démarre fort avec un record pour James Gray,...
Football : Faute de diffuseur, la LFP supprime la Coupe de la Ligue
Sport
Football : Faute de diffuseur, la LFP supprime la Coupe de la Ligue
"Retour à l'instinct primaire" : La saison 2 dès le 5 octobre sur RMC Découverte
Programme TV
"Retour à l'instinct primaire" : La saison 2 dès le 5 octobre sur RMC Découverte
"La Carte aux trésors" de Cyril Féraud revient le 9 octobre sur France 3
Programme TV
"La Carte aux trésors" de Cyril Féraud revient le 9 octobre sur France 3
"La France a un incroyable talent" : M6 prépare une saison avec d'anciens candidats
TV
"La France a un incroyable talent" : M6 prépare une saison avec d'anciens candidats
Vidéos Puremedias