La Arte franco-algérienne voulue par Emmanuel Macron attendue pour 2020

Partager l'article
Vous lisez:
La Arte franco-algérienne voulue par Emmanuel Macron attendue pour 2020
Rachid Arhab
Rachid Arhab © Abaca
Le projet est mis en oeuvre par Rachid Arhab et Pascal Josèphe.

Le projet de chaîne franco-algérienne avance. Selon le "Journal du dimanche" hier, cette dernière devrait être lancée en 2020 et être disponible sur le numérique et en OTT. Le projet est actuellement piloté par le journaliste et ex-membre du CSA, Rachid Arhab, à qui le projet est cher depuis longtemps. L'ex-chroniqueur de "Touche pas à mon poste" est épaulé dans sa tache par Pascal Josèphe, ex-directeur des programmes de TF1, candidat malheureux à la présidence de France Télévisions.

À lire aussi
"C à vous" : Roselyne Bachelot démonte les contradictions de l'urgentiste médiatique Christophe Prudhomme
TV
"C à vous" : Roselyne Bachelot démonte les contradictions de l'urgentiste...
"Ils enterrent des pokemons" : Dérapage sur BFMTV lors de l'hommage en Chine aux victimes du coronavirus (màj)
TV
"Ils enterrent des pokemons" : Dérapage sur BFMTV lors de l'hommage en Chine aux...
Se croyant hors antenne, Sophie Coste enguirlande son fils en direct sur Chérie FM
Radio
Se croyant hors antenne, Sophie Coste enguirlande son fils en direct sur Chérie FM

"Guerre d'Algérie, mémoire collective, place de l'Islam, laïcité, terrorisme, crise des migrants et des réfugiés, crise économique, crise politique... Un Français sur sept a un lien avec l'Algérie", a souligné Rachid Arhab au "JDD". Désireux de créer des ponts entre les deux rives de la Méditerranée, le futur média veut notamment mettre à l'honneur les deux mémoires audiovisuelles de chacun des pays. Pour ce faire, la plateforme devrait s'appuyer sur les ressources de l'INA, du ministère des Armées français et sur les archives de la télévision algérienne. A en croire le "JDD", un comité fondateur a été créé avec des personnalités comme Azouz Begag, l'ex-ministre Elisabeth Guigou, l'humoriste Mohamed Fellag ou encore l'historien Benjamin Stora.

Un projet soutenu par Emmanuel Macron

Dès février 2017, Emmanuel Macron avait émis le souhait de voir naître une "plateforme de diffusion franco-algérienne". En visite en Algérie, le candidat à la présidentielle avait ainsi publié une tribune sur le site local "Tout sur l'Algérie" (TSA), dans laquelle il écrivait : "À travers le cinéma, les industries créatives ou même l'édition numérique, l'Algérie et la France ont mille projets à construire".

Et Emmanuel Macron de se prononcer en faveur de la création d'une chaîne franco-algérienne sur le modèle d'Arte : "Je soutiens en particulier un grand projet inspiré des liens anciens entre nos artistes et nos techniciens audiovisuels et de l'exemple européen. Nous pourrions poser les fondations d'une plateforme de diffusion franco-algérienne, pour la télévision et en ligne, en partenariat avec les chaînes existantes, à l'image de la chaîne ARTE. Nous avons toutes les compétences pour le faire en Algérie et en France".

Sur le même thème
l'info en continu
Maxime Saada (Canal+) sur la Ligue 1 : "Quand on n'est pas livré, on ne paye pas"
TV
Maxime Saada (Canal+) sur la Ligue 1 : "Quand on n'est pas livré, on ne paye pas"
"Le bureau des légendes" : La saison 5 dès ce soir sur Canal+
Séries
"Le bureau des légendes" : La saison 5 dès ce soir sur Canal+
"Les Sandales blanches" : Amel Bent héroïne d'une fiction pour France 3
TV
"Les Sandales blanches" : Amel Bent héroïne d'une fiction pour France 3
"C'est Canteloup" de retour ce soir sur TF1
Programme TV
"C'est Canteloup" de retour ce soir sur TF1
"Ils racontent le monde d'après" : "Le Parisien" présente ses excuses après sa Une 100% masculine
Presse
"Ils racontent le monde d'après" : "Le Parisien" présente ses excuses après sa Une...
Le confinement vu par... Alessandra Sublet
Confinement
Le confinement vu par... Alessandra Sublet
Vidéos Puremedias