La chaîne info de France Télé devrait être diffusée sur la TNT

Partager l'article
Vous lisez:
La chaîne info de France Télé devrait être diffusée sur la TNT
Fleur Pellerin © BFMTV
Invitée hier de BFMTV, Fleur Pellerin a validé sans vouloir le dire clairement, le principe d'une diffusion sur la TNT de la future chaîne d'info.

La France devrait bientôt compter quatre chaînes info nationales pour 66 millions d'habitants. Alors qu'elle en avait deux depuis 2005 avec BFMTV et iTELE, le CSA a fait passer récemment ce nombre à trois en accordant à LCI un droit de passage sur la TNT gratuite. Prochainement, c'est la chaîne d'information publique qui devrait être aussi diffusée par ce moyen.

À lire aussi
Présidentielle : Bruce Toussaint défend "le travail sérieux" des instituts de sondage sur BFMTV
Politique
Présidentielle : Bruce Toussaint défend "le travail sérieux" des instituts de...
Présidentielle : Cyril Hanouna dévoile le nom et le concept de son émission politique
Politique
Présidentielle : Cyril Hanouna dévoile le nom et le concept de son émission...
"20h22" : France 2 lance aujourd'hui son nouveau rendez-vous politique
Politique
"20h22" : France 2 lance aujourd'hui son nouveau rendez-vous politique
Anne Hidalgo : "Eric Zemmour n'est pas un fait politique. C'est un fait médiatique qui nous est imposé"
Politique
Anne Hidalgo : "Eric Zemmour n'est pas un fait politique. C'est un fait médiatique...

"On a besoin du soutien du canal hertzien"

Invitée lundi soir à une table-ronde sur l'audiovisuel, Delphine Ernotte, initiatrice du projet, a clairement exprimé son souhait d'une diffusion de la future chaîne en hertzien, en plus du numérique. Comme le rapporte l'AFP, la présidente de France Télévisions a ainsi lancé : "Est-ce que (la nouvelle chaîne d'information) aura une chaîne hertzienne ? Moi, je pense que oui". Elle a ensuite poursuivi : "Aujourd'hui, c'est encore un peu trop tôt pour être uniquement sur le numérique. Je suis sûre que dans quelques années, on aura des chaînes uniquement sur le numérique mais est-ce qu'on est prêts aujourd'hui en France ? Peut-être pas". Et de répéter : "On a besoin du soutien du canal hertzien. Je ne suis pas la seule décisionnaire, mais il nous faut la puissance du hertzien".

"J'ai été convaincue de ce sujet par Mathieu Gallet (président de Radio France, ndlr) et par Marie-Christine Saragosse (présidente de France Médias Monde, ndlr) avec qui on continue à discuter", a aussi expliqué lundi soir la patronne de l'audiovisuel public. Le patron de Radio France n'a en effet jamais caché sa volonté de voir la future chaîne info publique émettre sur la TNT dès le départ. "La base (d'un tel projet), c'est un flux continu en TNT", avait-il par exemple déclaré devant des parlementaires en novembre dernier.

Fleur Pellerin ne se mouille pas

Invitée hier soir à commenter les propos de Delphine Ernotte sur BFMTV, Fleur Pellerin s'est employée à valider sans le dire le principe d'une diffusion sur la TNT de la future chaîne info. "C'est un projet qui fait l'objet d'un travail intense entre les différentes chaînes qui sont concernées. Les propositions sont faites au fur et à mesure. L'Etat et le CSA auront à se prononcer le cas échéant", a-t-elle esquivé.

Relancée pour savoir si elle était personnellement favorable à une diffusion sur la TNT, Fleur Pellerin a de nouveau répondu volontairement à côté. "Je suis favorable à ce qu'il y ait une chaîne d'information du service public. Je pense que compte tenu des moyens de production de l'information, les journalistes, le réseau international, le réseau local de ces chaînes, il y a de l'espace, de la place pour une information en continu qui soit différente", a-t-elle une nouvelle fois éludé.

"Il y a de la place pour cette chaîne"

Interrogée enfin sur la possible présence, prochainement, de quatre chaînes info sur la TNT, Fleur Pellerin a continué son exercice d'équilibriste, ne s'opposant pas à cette hypothèse, bien au contraire. "La seule question qui vaille pour moi, c'est : 'Est-ce que cette chaîne de service public a une place singulière à occuper ? Est-ce qu'elle a une valeur ajoutée à apporter au public. Si la réponse est oui à toutes ces questions ; si, par ailleurs, un certain nombre de conditions sont remplies, alors je trouve que ce projet est intéressant", a-t-elle affirmé.

Elle a ensuite ajouté : "Pour l'instant, nous sommes encore dans cette phase de travail. Tout n'a pas été mis sur la table. Les chaînes continuent à travailler ensemble. Mais la question importante est celle de ce que l'on apporte de plus et de singulier au téléspectateur. S'il y a quelque chose qui donne une singularité supplémentaire à cette chaîne par rapport à l'offre, excelllente, des chaînes privées en matière d'information en continu, il y a de la place pour cette chaîne".

Pellerin
Pellerin
Festival de Cannes des séries : Fleur Pellerin nommée présidente
Fleur Pellerin dit adieu à la politique et monte son entreprise
Fleur Pellerin "fière de son bilan d'action", moins de son "bilan de communication mitigé"
Fleur Pellerin évoque en chansons son départ du gouvernement
Voir toute l'actualité sur Pellerin
l'info en continu
"Tout est faux dans ce que dit Éric Zemmour ?" : Bruno Le Maire agacé par une relance de Sonia Mabrouk
Radio
"Tout est faux dans ce que dit Éric Zemmour ?" : Bruno Le Maire agacé par une...
Jean Messiha condamné pour injure après son tweet sur le préfet des Yvelines et les islamistes
Justice
Jean Messiha condamné pour injure après son tweet sur le préfet des Yvelines et...
Procès des attentats du 13 novembre : Patrick Jardin dépose plainte pour "diffamation" contre "Le Monde"
Justice
Procès des attentats du 13 novembre : Patrick Jardin dépose plainte pour...
"Mixte" : Pas de saison 2 pour la série française d'Amazon Prime Video
SVOD
"Mixte" : Pas de saison 2 pour la série française d'Amazon Prime Video
"La voix du Nord" : Le Rassemblement national a envoyé 100 droits de réponse au quotidien en six ans
Presse
"La voix du Nord" : Le Rassemblement national a envoyé 100 droits de réponse au...
"Les accusations contre Instagram sont fausses" : Le PDG de Facebook France répond à une lanceuse d'alerte
Internet
"Les accusations contre Instagram sont fausses" : Le PDG de Facebook France répond...