La famille d'Amy Winehouse très en colère contre le documentaire "Amy"

Partager l'article
Vous lisez:
La famille d'Amy Winehouse très en colère contre le documentaire "Amy"
"Amy", documentaire sur Amy Winehouse © Youtube
La famille d'Amy Winehouse a fait savoir qu'elle se désolidarisait du documentaire "Amy" qui sera projeté lors du prochain Festival de Cannes.

"Amy aurait été furieuse". C'est tout le mal que pense la famille d'Amy Winehouse du documentaire "Amy". Ce film signé Asif Kapadia, à qui l'on doit déjà le documentaire "Senna", retrace la courte vie de l'interprète de "Back to black" et de "Rehab", décédée le 23 juillet 2011 à l'âge de 27 ans. En mai, "Amy" sera projeté hors compétition, lors du 68ème festival de Cannes avant de sortir début juillet au Royaume-Uni puis en France, le 8 juillet.

À lire aussi
Arrêt d'"On n'est pas couché" : Catherine Barma envisage de poursuivre Laurent Ruquier en justice
TV
Arrêt d'"On n'est pas couché" : Catherine Barma envisage de poursuivre Laurent...
Thomas Hugues fait ses adieux à RTL : "On peut remercier les patrons qui nous virent"
Radio
Thomas Hugues fait ses adieux à RTL : "On peut remercier les patrons qui nous...
"Le Retour du grand blond" : Les films prévus sur France 3 l'après-midi cette semaine
Cinéma
"Le Retour du grand blond" : Les films prévus sur France 3 l'après-midi cette...

Un film "trompeur"

Ce matin, dans un communiqué, le porte-parole de la famille indique que celle-ci tient à se désolidariser d'un film qu'elle juge "trompeur" et empli de "contre-vérités basiques" sur leur "très aimée et regrettée Amy". "Il y a des allégations précises contre la famille et le management qui sont infondées et déséquilibrées", ont-ils fait savoir, estimant qu'"un très mince échantillon des associés" de l'artiste témoigne dans le film. Ils regrettent "une occasion manquée de célébrer sa vie et son talent".

"Quand je l'ai regardé pour la première fois, j'ai eu la nausée. Amy aurait été furieuse. Ce n'est pas ce qu'elle aurait voulu", a lancé, très meurtri, Mitch Winehouse, le père d'Amy, dans une interview au tabloïd britannique "The Sun". Il accuse Blake Fielder-Civil, l'ex-mari de sa famille, d'avoir chargé la responsabilité de sa famille dans la disparition de la jeune femme et d'avoir fortement minimisé son implication dans l'addiction d'Amy Winehouse à la drogue et à l'alcool.

Le réalisateur défend "une objectivité totale"

Asif Kapadia a pour sa part tenu à défendre son film. "Quand nous avons été approchés pour faire le film, nous nous sommes lancés avec le soutien complet de la famille Winehouse et nous avons abordé le projet avec une objectivité totale, comme avec Senna", écrit-il dans un communiqué co-signé avec une partie de son équipe. L'avant-première mondiale du film lors du festival de Cannes devrait permettre une nouvelle fois au réalisateur de justifier son approche et son travail.

Sur le même thème
l'info en continu
Roselyne Bachelot nouvelle ministre de la Culture
Politique
Roselyne Bachelot nouvelle ministre de la Culture
"Fearless" : La série britannique débarque ce soir sur C8
Programme TV
"Fearless" : La série britannique débarque ce soir sur C8
Pharrell Williams va produire une série documentaire pour Netflix sur le gospel
SVOD
Pharrell Williams va produire une série documentaire pour Netflix sur le gospel
Arrêt d'"On n'est pas couché" : Catherine Barma envisage de poursuivre Laurent Ruquier en justice
TV
Arrêt d'"On n'est pas couché" : Catherine Barma envisage de poursuivre Laurent...
La saison 3 de "Babylon Berlin" arrive ce soir sur Canal+
Programme TV
La saison 3 de "Babylon Berlin" arrive ce soir sur Canal+
Ruth Elkrief arrête son émission quotidienne sur BFMTV
TV
Ruth Elkrief arrête son émission quotidienne sur BFMTV
Vidéos Puremedias