La taxe Netflix devrait rapporter une dizaine de millions d'euros au cinéma français

Partager l'article
Vous lisez:
La taxe Netflix devrait rapporter une dizaine de millions d'euros au cinéma français
Par Pierre Dezeraud Journaliste
Journaliste à puremedias.com depuis octobre 2016, Pierre Dezeraud est diplômé en histoire, journalisme, sciences politiques et communication. Après un passage au sein du groupe TF1, il rejoint puremedias.com...
Locaux de Netflix à Los Gatos
Locaux de Netflix à Los Gatos © NETFLIX
Depuis le 1er janvier 2018, le chiffre d'affaires réalisé en France par les plateformes numériques est taxé à hauteur de 2%.

Ne dites plus à Netflix qu'il ne participe pas au financement du cinéma français. Car, depuis le 1er janvier 2018, c'est (un petit peu) le cas. Depuis cette date, la plateforme - comme ses concurrents Amazon, Apple et Google - est contrainte de verser 2% de ses revenus générés en France au Centre national du cinéma et de l'image animée. Pour rappel, le système français de financement du septième art prévoit que les diffuseurs d'oeuvres cinématographiques et audiovisuelles mettent tous la main à la pâte. Outre les services de SVOD basés à l'étranger (les plateformes françaises étaient taxées depuis 2004, ndlr) désormais ponctionnés, les salles de cinéma mais aussi les chaînes de télévision sont ainsi soumises de longue date à une taxe.

À lire aussi
Ce reboot d'une saga culte avec Margot Robbie annulé
Cinéma
Ce reboot d'une saga culte avec Margot Robbie annulé
Le film "Service public" de Salhia Brakhlia sera présenté en avant-première à Médias en Seine
Cinéma
Le film "Service public" de Salhia Brakhlia sera présenté en avant-première à...
Ce soir à la télé : Le dernier film de Sandra Bullock avant plusieurs années
Cinéma
Ce soir à la télé : Le dernier film de Sandra Bullock avant plusieurs années
Chronologie des médias : "Black Panther 2" sortira bien dans les salles de cinéma françaises
Cinéma
Chronologie des médias : "Black Panther 2" sortira bien dans les salles de cinéma...

Une goutte d'eau dans le financement du CNC

Interrogée par nos confrères du "Buzz Media Le Figaro", Frédérique Bredin, la patronne du Centre national du cinéma et de l'image animée, plus communément appelé CNC, a expliqué que la taxe Netflix allait rapporter "une dizaine de millions d'euros" pour l'année 2018. "L'idée était d'intégrer les plateformes dans l'écosystème de la création. Il fallait instaurer une égalité de traitement entre les différents acteurs qui contribuent au financement de la filière", a-t-elle poursuivi. Reconnaissant un déséquilibre entre les GAFA, qui ne payent qu'une "dizaine de millions d'euros", les salles de cinéma qui s'acquittent de "140 millions d'euros" et les chaînes de télé qui participent à hauteur de "290 millions d'euros", Frédérique Bredin estime que "l'important est de les avoir intégrés au système d'exception culturelle".

La présidente du CNC s'est aussi réjouie que la future directive européenne SMA (services des médias audiovisuels, ndlr), qui doit être transposée en droit français d'ici 2020, impose aux plateformes de respecter les règles des pays dans lesquels elles diffusent leurs contenus et de "participer au financement de la création originale". Interrogée enfin sur le nombre d'abonnés précis des plateformes de SVOD en France, Frédérique Bredin a expliqué ne connaître que "le chiffre d'affaires réalisé par ces plateformes" dans notre pays, précisant ne connaître que le nombre d'abonnés de Netflix. Pour rappel, la firme de Los Gatos a récemment communiqué sur le chiffre de 5 millions de clients en France.

l'info en continu
"C à vous" : Anne-Élisabeth Lemoine terrorisée par un rat géant, hilarité en plateau
TV
"C à vous" : Anne-Élisabeth Lemoine terrorisée par un rat géant, hilarité en...
"28 minutes" : Une programmation spéciale pour la fin d'année sur Arte
Programme TV
"28 minutes" : Une programmation spéciale pour la fin d'année sur Arte
"13 Heures" de France 2 : Pourquoi Julian Bugier ne présentera pas le journal ce jeudi ?
TV
"13 Heures" de France 2 : Pourquoi Julian Bugier ne présentera pas le journal ce...
"France-Soir", critiqué pour la publication de thèses complotistes, perd son agrément de site d'information en ligne
Presse
"France-Soir", critiqué pour la publication de thèses complotistes, perd son...
Tunisie/France : Denis Brogniart s'excuse auprès des téléspectateurs de TF1 privés de la fin du match
TV
Tunisie/France : Denis Brogniart s'excuse auprès des téléspectateurs de TF1 privés...
Audiences access 20h : "Quotidien" brille sur TMC, "C à vous, la suite" au million sur France 5
Audiences
Audiences access 20h : "Quotidien" brille sur TMC, "C à vous, la suite" au million...