La Une de "L'Incorrect" sur l'"Union des droites" fait grincer chez les Républicains

Partager l'article
Vous lisez:
La Une de "L'Incorrect" sur l'"Union des droites" fait grincer chez les Républicains
Par Florian Guadalupe Journaliste
Passionné de sport, de politique et des nouveaux médias, Florian Guadalupe est journaliste pour Puremédias depuis octobre 2015. Ses goûts pour le petit écran sont très divers, de "Quelle époque" à "L'heure des pros", en passant par "C ce soir", "Koh-Lanta", "L'équipe du soir" et "La France a un incroyable talent".
La Une de "L'Incorrect" sur l'"Union des droites" fait grincer chez les Républicains © DR
Le magazine "L'incorrect", lancé par des proches de Marion Maréchal, a réuni en première page ce vendredi les responsables "jeunes" des Républicains, de Reconquête et du Rassemblement national.

Une Une qui divise comme jamais. Ce vendredi, dans les kiosques français, est paru le magazine "L'Incorrect", fondé par des proches de Marion Maréchal, avec en première page de couverture les responsables "jeunes" des partis Les Républicains, Reconquête et Rassemblement national. On y voit alors Pierre-Romain Thionnet, Stanislas Rigault et Guilhem Carayon, avec en légende : "Les jeunes coupent le cordon". Un rapprochement qui a fait grincer du côté du parti d'Eric Ciotti.

À lire aussi
"Une opération de dénigrement" : Passe d'armes entre Radio France et "Le Figaro Magazine" après un article sur l'audiovisuel public
Presse
"Une opération de dénigrement" : Passe d'armes entre Radio France et "Le Figaro...
"La ministre de la Culture sort de son rôle" : "Libération" dénonce les "propos indignes" de Rachida Dati sur RTL
Presse
"La ministre de la Culture sort de son rôle" : "Libération" dénonce les "propos...
"Le Monde" : Xavier Niel cède une partie de ses parts à un fonds indépendant
Presse
"Le Monde" : Xavier Niel cède une partie de ses parts à un fonds indépendant
"Peut-être que ce mariage CNews-BFMTV a créé une certaine confusion" : Un an après son lancement, "Factuel" s'est déclaré en cessation de paiement
Presse
"Peut-être que ce mariage CNews-BFMTV a créé une certaine confusion" : Un an après...

"Le titre et la photo sont malveillants"

"Inadmissible de mettre en avant des points communs avec les partis d'extrême droite, sans parler de ce qui nous différencie d'abord fondamentalement. Ces propos amènent une confusion funeste", a écrit sur Twitter François Durovray, président du département de l'Essonne, réclamant la démission de Guilhem Carayon, responsable des branches jeunesses des LR. Raphaël Schellenberger, député LR, a également fait part auprès de "L'Express", de son agacement : "Nous ne sommes ni Macron, ni Le Pen. Si l'histoire de notre famille politique ne lui convient pas, il est libre de partir".

Selon des propos rapportés ce matin sur CNews, Eric Ciotti, le patron du parti, a réagi à cette Une et au contenu de l'entretien croisé : "Il n'y a rien dans les propos de Guilhem Carayon que je conteste (...) C'est le titre et la photo qui sont malveillants".

Une couverture "fallacieuse"

Interrogé par "L'Express", Guilhem Carayon a dénoncé une couverture "fallacieuse" et a assuré son opposition à l'union des droites. Il a expliqué avoir eu un débat avec des "contradicteurs" et a appelé à lire le contenu de l'interview : "Débattre avec un communiste ne fait pas de moi un admirateur de Lénine. En parlant dans 'L'incorrect', je m'adresse à des électeurs plus à droite que moi et qu'il faut convaincre".

D'autres personnalités ont en revanche énormément apprécié ce choix de Une de la part de "L'Incorrect". Sans surprise, Eric Zemmour, patron de Reconquête, s'est réjoui de voir les trois jeunes politiciens ensemble : "Bravo à eux. Le dialogue entre les jeunes de droite est la première étape avant l'Union des droites".

Et ce matin, dans la matinale d'Europe 1, Alexis Brézet, directeur des rédactions du "Figaro", a quant à lui défendu l'idée de réunir ces trois jeunes en première page de couverture. "C'est inadmissible ! Cette couverture est scandaleuse. Vous vous rendez compte, trois jeunes hommes - des hommes déjà -, de droite, qui discutent et qui évoquent courtoisement leurs divergences (...), ces trois lascars devraient s'écharper !", a-t-il ironisé. Et de poursuivre sur le même ton : "Imaginez que des responsables mélenchonistes, Verts, socialistes s'afficheraient en Une de 'Libé' ou 'Médiapart' ? Et qu'ils constitueraient une coalition ? Ah ! C'est vrai, ça s'appelle la Nupes !".

l'info en continu
"Artus a réussi quelque chose d'extrêmement audacieux" : Samuel Le Bihan encense le film "Un p'tit truc en plus"
TV
"Artus a réussi quelque chose d'extrêmement audacieux" : Samuel Le Bihan encense...
"Ici tout commence" : Après Aurélie Pons, un autre comédien emblématique va bientôt quitter la série
TV
"Ici tout commence" : Après Aurélie Pons, un autre comédien emblématique va...
"The Power" : Qui a gagné la première saison du jeu de W9 ?
TV
"The Power" : Qui a gagné la première saison du jeu de W9 ?
"La plus grosse surprise de toute l'histoire de 'Mask Singer'" : Qui se cache sous le costume de la Perruque ? Les premiers indices révélés
TV
"La plus grosse surprise de toute l'histoire de 'Mask Singer'" : Qui se cache sous...
Sébastien Cauet est mis en examen pour viols et agressions sexuelles sur mineures et placé sous contrôle judiciaire
Radio
Sébastien Cauet est mis en examen pour viols et agressions sexuelles sur mineures...
"Secret Story" 2024 : Après Cassandra, qui est le deuxième candidat éliminé de la semaine ?
TV
"Secret Story" 2024 : Après Cassandra, qui est le deuxième candidat éliminé de la...