LCI en gratuit : Jean-Jacques Bourdin tente de piéger Najat Vallaud-Belkacem

Partager l'article
Vous lisez:
LCI en gratuit : Jean-Jacques Bourdin tente de piéger Najat Vallaud-Belkacem
Najat Vallaud-Belkacem face à Jean-Jacques Bourdin sur BFMTV © Dailymotion
Ce matin sur BFMTV, Jean-Jacques Bourdin a insisté pour que la ministre des sports Najat Vallaud-Belkacem critique TF1 et ses choix de diffusion de la Coupe du monde.

C'est une séquence qui plaira sans doute à Nonce Paolini. Lors de son audition par les membres du CSA le 7 mai dernier pour défendre le passage de LCI en gratuit, le PDG de TF1 s'était ouvertement plaint que les journalistes de BFMTV défendent sur leur antenne la position de leur direction dans ce dossier. Nonce Paolini n'avait ainsi pas hésité à accuser les journalistes de la chaîne du groupe NextRadioTV de prendre leurs téléspectateurs en otage, évoquant "un manquement à la plus élémentaire déontologie journalistique".

À lire aussi
Léa Salamé : "Il ne faut pas laisser à Pascal Praud les débats politiques"
Radio
Léa Salamé : "Il ne faut pas laisser à Pascal Praud les débats politiques"
"66 minutes" : Quand M6 interviewe une cliente de Kiabi, collaborant avec... Kiabi
TV
"66 minutes" : Quand M6 interviewe une cliente de Kiabi, collaborant avec... Kiabi
"Vous avez la parole" : Eric Dupond-Moretti reproche à France 2 d'avoir fait témoigner une mère endeuillée
TV
"Vous avez la parole" : Eric Dupond-Moretti reproche à France 2 d'avoir fait...

"Une décision comptable de TF1 qui tue la compétition"

Son message n'a visiblement pas été entendu par Jean-Jacques Bourdin. Ce dernier a ainsi une nouvelle fois évoqué le dossier LCI publiquement sur son plateau ce matin, mais de manière détournée. Alors qu'il recevait la ministre des sports, Najat Vallaud-Belkacem, l'intervieweur en a ainsi profité pour parler du coup de gueule poussé hier par le député Jean-Luc Laurent contre la diffusion d'un grand nombre de matchs de la Coupe du monde par une chaîne payante, en l'occurence beIN Sports.

Le parlementaire MRC (Chevènementiste) du Kremlin-Bicêtre s'est ainsi insurgé dans une lettre adressée au ministère des sports contre "la décision de TF1 de revendre l'essentiel des matchs du premier tour à BeIn Sports, chaîne à péage, plutôt que les diffuser sur son antenne ou sur une de ses chaines de la TNT". Selon le parlementaire, qui semble avoir découvert bien tardivement cette situation déjà acquise depuis plusieurs semaines, le "grand public sera privé de l'essentiel des matchs du premier tour, des 'petits' matchs, des équipes sympathiques, celles dont on aime le style de jeu... C'est la faute d'une décision comptable de TF1 qui tue la compétition dont elle a pourtant acquis les droits" a-t-il dénoncé. Et le parlementaire de faire clairement référence au dossier LCI : "A l'heure où le groupe TF1 s'active pour rendre LCI visible à tous, TF1 devrait commencer par diffuser la compétition dont elle a acquis les droits".

"Mais pourquoi vous souriez ?"

L'occasion était trop belle pour Jean-Jacques Bourdin d'évoquer ces attaques contre TF1 devant la ministre des sports ce matin. L'intervieweur a ainsi cité scrupuleusement les déclarationsde Jean-Luc Laurent et notamment celle-ci, prononcée sous la forme d'une question : "TF1, qui s'active pour rendre LCI visible à tous, ne devrait-elle pas commencer par diffuser la compétition dont elle a acquis les droits ?".

Voyant le piège tendu par son interlocuteur, Najat Vallaud-Belkacem a alors marqué un temps d'arrêt, avant de répondre : "Pardonnez-moi, je souris à moitié mais je sais que le sujet est un peu... ici... bon". Et Jean-Jacques Bourdin de lui répondre : "Mais pourquoi vous souriez ? C'est un sujet quoi ? Ici il n'est rien du tout. C'est un sujet général. Vous n'imaginez pas le nombre d'auditeurs ou de téléspectateurs qui m'ont envoyé des mails en ne comprenant pas" a glissé malicieusement l'intervieweur.

Noyer le poisson

Alors que la ministre des sports parvenait malgré tout à noyer le poisson en se lançant dans une réflexion générale sur la diffusion du sport en clair, et notamment sur l'insuffisante retransmission du sport féminin, Jean-Jacques Bourdin est revenu à la charge, voulant visiblement obtenir une critique publique de TF1. "Comment se fait-il qu'une chaîne qui achète des droits ne diffuse pas ces droits sur ses antennes ? Est-ce que vous comprenez ça ?".

"C'est le choix de la chaîne" a alors esquivé mollement Najat Vallaud-Belkacem. Relancée une nouvelle fois par l'intervieweur, la ministre des sports a fini par lâcher : "Nous ne pouvons pas empêcher que l'accès soit payant pour un certain nombre de compétitions". puremedias.com vous propose de revoir cette séquence.

Sur le même thème
l'info en continu
Covid-19 : Les Français très critiques envers les médias
Covid-19 : Les Français très critiques envers les médias
"On est en direct" : Découvrez à quoi ressemble la nouvelle émission de Laurent Ruquier
TV
"On est en direct" : Découvrez à quoi ressemble la nouvelle émission de Laurent...
François Cluzet dézingue Jean-Marie Bigard, "roi des beaufs" et "abruti total"
Radio
François Cluzet dézingue Jean-Marie Bigard, "roi des beaufs" et "abruti total"
Jean-Michel Salvator à la tête de la rédaction du "Parisien"
Presse
Jean-Michel Salvator à la tête de la rédaction du "Parisien"
Audiences samedi : Bon lancement pour Laurent Ruquier, Jean-Luc Lemoine au million, record pour "C l'hebdo" en direct
TV
Audiences samedi : Bon lancement pour Laurent Ruquier, Jean-Luc Lemoine au...
Audiences : "Avis de tempête" large leader, "The Voice kids" au plus bas, score correct pour "Surprise sur prise"
TV
Audiences : "Avis de tempête" large leader, "The Voice kids" au plus bas, score...
Vidéos Puremedias