Le "Bachelor" américain dérape : "Les gays sont plus pervers"

Partager l'article
Vous lisez:
Le "Bachelor" américain dérape : "Les gays sont plus pervers"
Le dérapage homophobe de Juan Pablo Galavis fait polémique
Le dérapage homophobe de Juan Pablo Galavis fait polémique © DR, ABC
Interrogé avant le début de la saison, le nouveau "Bachelor" américain, Juan Pablo Galavis, a tenu des propos homophobes. La chaîne et la production s'en désolidarisent.

Les dérapages homophobes sont décidément très en vogue chez les stars de la télé-réalité aux Etats-Unis. Il y a quelques semaines, le patriarche de la famille Robertson, héroïne de l'émission à succès "Duck Dynasty", avait tenu des propos gênants concernant l'homosexualité, poussant la chaîne câblée A&E à le suspendre de l'émission, et causant une longue séries de réactions indignées. Mais il semble que le nouveau "Bachelor" américain, Juan Pablo Galavis, n'ait pas suivi l'impact de cette polémique avant de répondre à une question sur la place éventuelle de candidats gays dans le "Bachelor".

À lire aussi
"Top chef" : L'ancien candidat Thomas Chisholm poignardé au cours d'une bagarre à Paris
TV
"Top chef" : L'ancien candidat Thomas Chisholm poignardé au cours d'une bagarre à...
Affaire PPDA : "Nous ne savions rien", martèle Robert Namias, ex-patron de l'info de TF1
TV
Affaire PPDA : "Nous ne savions rien", martèle Robert Namias, ex-patron de l'info...
"On reprend nos bonnes habitudes" : Marie-Sophie Lacarrau a fait son grand retour à la tête du "13 Heures" de TF1
TV
"On reprend nos bonnes habitudes" : Marie-Sophie Lacarrau a fait son grand retour...
"Pardon..." : La journaliste Elodie Largenton surprise en pleine retouche maquillage sur franceinfo
TV
"Pardon..." : La journaliste Elodie Largenton surprise en pleine retouche...

"Ils sont plus pervers"

Interrogé par The TV Page, le premier Bachelor hispanique de l'émission américaine, n'a en effet pas mâché ses mots quand le journaliste lui a demandé si des personnes homosexuelles ou bisexuelles devaient pouvoir participer à l'émission. "Je les respecte mais, honnêtement, je ne pense pas que ce soit un bon exemple pour les enfants qui regardent la télé. Clairement, les gens ont leur mari ou leur femme et ils ont leurs enfants, et c'est ainsi qu'ils sont élevés. Aujourd'hui, il y a des pères qui ont des enfants, et c'est difficile à comprendre pour moi, un foyer où deux parents dorment dans le même lit, et l'enfant va au lit... Ca crée la confusion", a-t-il d'abord expliqué, avant d'évoquer une "ligne" à ne pas franchir.

"Si on pèse le pour et le contraire, où est la ligne à ne pas franchir ? Il faut respecter les désirs de tous, leurs opinions et leurs choix de vie. Mais ce serait trop pour une émission de télé", a-t-il ajouté, avant de se lancer dans une généralité bien hasardeuse sur les homosexuels : "Il y a ce truc chez les gays... Il me semble, je ne sais pas si j'ai raison ou non, mais j'ai beaucoup d'amis comme ça. Ils sont plus pervers, d'une certaine façon".

"Des propos irréfléchis, imprudents et indélicats"

Sans surprise, les mots de Juan Pablo Galavis ont rapidement trouvé écho dans les médias américains. La chaîne ABC, qui diffuse l'émission, ainsi que la société de production Warner Horizon Television, ont logiquement pris leurs distances avec les propos du jeune homme. "Les propos de Juan Pablo sont irréfléchis, imprudents et indélicats, et ne reflètent en rien l'opinion de la chaîne ou des producteurs", ont-ils ainsi déclaré dans un communiqué de presse.

De son côté, Juan Pablo Galavis a pris la parole sur sa page Facebook, expliquant notamment que ses propos avaient été sortis de leur contexte. "Le mot pervert ne reflétait pas ce que je voulais dire et j'en suis désolé. Tout le monde sait que l'anglais n'est pas ma langue natale et mon vocabulaire n'est pas aussi varié qu'il l'est en espagnol et pour cette raison, parfois, j'emploie les mauvais mots. Ce que je voulais dire, c'est que les homosexuels sont plus affectueux les uns avec les autres, et plus intenses, et pour une émission de télé, ce serait trop osé. L'émission est déjà assez osée, et je ne laisse pas ma fille de 5 ans la regarder", a-t-il ajouté.

l'info en continu
Audiences : Records historiques pour Estelle Denis et Julien Courbet
Audiences
Audiences : Records historiques pour Estelle Denis et Julien Courbet
Audiences : Pas d'impact pour le retour de Marie-Sophie Lacarrau au "13 Heures" de TF1
Audiences
Audiences : Pas d'impact pour le retour de Marie-Sophie Lacarrau au "13 Heures" de...
Audiences access 20h : Démarrage timide pour "Les apprentis aventuriers", Lapix en hausse
Audiences
Audiences access 20h : Démarrage timide pour "Les apprentis aventuriers", Lapix en...
Audiences access 19h : "NOPLP" et "DNA" à égalité, "Chefs à domicile" au million sur M6, "La villa..." de TFX faible
Audiences
Audiences access 19h : "NOPLP" et "DNA" à égalité, "Chefs à domicile" au million...
Audiences : "Visions" leader sur TF1, "Mariés" en léger recul, Bern toujours faible, coup de mou pour "Star Wars"
Audiences
Audiences : "Visions" leader sur TF1, "Mariés" en léger recul, Bern toujours...
Catherine Matausch prépare son retour sur France 3 après deux mois d'absence
Exclusivité
Catherine Matausch prépare son retour sur France 3 après deux mois d'absence